Gelée royale : son utilisation dans l’histoire

0
84

À l’intérieur de ses multiples alvéoles, la ruche regorge de précieux nectars qui en font une véritable mine d’or. Parmi ces trésors, la gelée royale. Elle est, en raison de son extraordinaire composition, un produit très recherché, et ce, depuis l’Antiquité pour ses multiples usages.

Où trouver de la gelée royale bio et de bonne qualité ?

Véritable condensé de principes actifs, la gelée royale se compose d’acides aminés tels que la 10 — HDA (Hydroxy-2-décénoïque), l’acide aspartique ou encore la valine. On y retrouve aussi des protides, des glucides, des lipides et des oligo-éléments comme le calcium, le fer et le potassium. Elle comporte également un grand nombre de vitamines que sont les B1, B2, B3, B5, B6, B7, B9, A, C, D et E. En outre, elle est constituée de 60 à 70 % d’eau.

La gelée royale est une substance fragile dont la production est exigeante et nécessite un grand savoir-faire. Ainsi, les apiculteurs producteurs de gelée royale ne courent pas les rues et il peut être fastidieux de s’en procurer. Heureusement, il existe des plateformes en ligne spécialisées dans la commercialisation de ce produit. Il est très important de s’assurer de la provenance de sa gelée.

Celle-ci doit être soumise à des tests de laboratoire en parfaite adéquation avec les réglementations européennes. C’est par exemple le cas avec la gelée royale bio française dont la production est issue de l’agriculture biologique. Cela implique qu’aucun conservateur ou additif n’y est ajouté afin de la préserver sous sa forme naturelle.

Les conditions de production respectent des normes strictes permettant d’éviter toute contamination d’ordre bactériologique, chimique ou encore physique. Il en est de même pour le conditionnement qui est réalisé sans congélation. Ce processus rigoureux contribue à l’obtention d’une gelée de grande qualité possédant tous ses effets naturels. Dans l’ensemble, ce type de production présente l’avantage d’être écoresponsable et d’assurer une meilleure qualité de vie des abeilles.

ruche gelée royale

Quelles sont les utilisations de la gelée royale à travers l’histoire ?

L’utilisation de la gelée royale remonte à l’époque antique. La complexité de sa production en faisait une substance onéreuse réservée à une poignée de personnes. En Égypte, les abeilles, symboles de royauté, étaient considérées comme des insectes sacrés. L’apiculture est d’ailleurs mentionnée en hiéroglyphes dans de nombreux documents prestigieux et même au sein des pyramides.

Authentique soin anti-âge selon certains, la gelée royale aurait été l’un des atouts secrets de la reine Cléopâtre pour maintenir sa beauté. D’autres s’accordent sur le fait qu’elle était utilisée pour traiter la peau et embaumer les morts. Chez les Chinois, la gelée royale était utilisée pour assurer la vigueur sexuelle et la longévité.

Très prisée en médecine traditionnelle chinoise durant de nombreuses années, ses propriétés étaient mises à profit pour prévenir le vieillissement des cellules. En Grèce, des croyances populaires suggéraient que l’ambroisie, nectar d’immortalité des dieux olympiens, comportait de la gelée royale. La légende raconte aussi qu’Aristote en aurait bu pour décupler ses capacités cognitives et physiques.

En Russie et en Europe de l’Est, la gelée royale s’est érigée comme un puissant adaptogène. En effet, elle permettait d’augmenter la résilience de l’organisme au stress avec un minimum d’effets secondaires. Dans les années 70, la gelée royale a également gagné en popularité au Japon. On peut en retrouver dans des boissons tonifiantes appelées genki.

Aujourd’hui, la gelée royale est de plus en plus plébiscitée grâce à l’avancée fulgurante des techniques d’apiculture. Celles-ci permettent d’en produire à plus grande échelle et donc de mieux profiter de ses propriétés thérapeutiques. Le mystère de sa composition, élucidé dans les années 60, a permis d’attester de ses bienfaits. En raison de sa capacité d’action sur de nombreuses fonctions vitales, elle a très vite gagné une place de complément alimentaire.

Son activité immunostimulante est notamment très appréciée, car elle agit en soutien des défenses immunitaires afin de lutter contre diverses agressions. De plus, certaines études ont mis en évidence ses propriétés antibactériennes qui lui permettent d’inhiber le développement de souches bactériennes.

Par ailleurs, la gelée royale dispose d’une action tonifiante et anti-fatigue qui lui permet de renforcer le tonus physique et psychique. C’est pour cela qu’elle est recommandée aux personnes âgées, surmenées ou convalescentes. En outre, elle comporterait des composés ayant une activité œstrogénique régulant ainsi les troubles hormonaux et retardant l’apparition de la ménopause.

La gelée royale, substance essentielle à la survie de la ruche, est un produit unique. Au cours de sa fabrication, des facteurs externes peuvent dénaturer sa composition et affecter par conséquent sa qualité. Il est donc capital d’accorder une attention particulière à son choix.