Faire son budget en ligne : Nos meilleurs conseils !

0
114

Lorsque vous commencez à gagner de l’argent, il est important de faire un budget afin de pouvoir faire face convenablement à vos dépenses quotidiennes. En effet, établir un budget permet entre autres d’atteindre vos objectifs, de faire face aux imprévus et de réduire le stress. Par ailleurs, il vous assure de savoir où va votre argent et ce que vous êtes capable de vous payer. De plus, en établissant votre budget, vous feriez des économies conséquentes qui pourront vous servir à investir dans des projets qui vous tiennent à cœur. S’il constitue un premier pas vers une stabilité financière et une réelle tranquillité d’esprit, sa concrétisation nécessite cependant un peu d’effort, du temps et une discipline rigoureuse. Découvrez ici les meilleurs conseils pour faire son budget en ligne.  

Se préparer de la meilleure des manières

Pour rédiger un budget adéquat en ligne, il importe de suivre quelques étapes incontournables. La première des choses à envisager de faire est d’abord de trouver un outil budgétaire qui vous convient le mieux. À cet effet, il existe une calculatrice de dépense qui vous y aide sans grande complication. Avec un outil pareil, la tâche vous est simplifiée, car, non seulement les différents postes de dépenses y sont prévus, mais, vous pourriez aussi faire les calculs de manière automatique. 

À défaut d’utiliser un outil budgétaire, vous avez la possibilité et le choix de faire usage d’un classeur Excel dans lequel vous pourriez créer une grille budgétaire annuelle

En dehors de cela, sachez qu’il existe certaines applications mobiles qui sont conçues en vue d’assurer un suivi budgétaire très précis. Vous pouvez, si vous le souhaitez, synchroniser ces applications mobiles à votre compte bancaire. L’idée est principalement d’obtenir un budget personnalisé en tenant compte de l’historique de ces transactions. 

Votre budget doit pouvoir prendre en compte vos dettes et un calculateur de prêts avec intérêts vous sera utile pour calculer vos différentes dettes et les intégrer plus facilement à votre outil budgétaire. Peu importe, l’outil budgétaire choisit, l’essentiel est que vous vous sentiez en toute aise en l’utilisant. 

Faites la liste de tous vos revenus

Dans votre outil budgétaire, incluez votre revenu net mensuel. Le revenu net représente la somme que vous percevez dans votre compte en banque après les retenues fiscales de votre salaire. Ce montant n’est pas aussi compliqué à déterminer. Pour y arriver, faites référence à votre dernier relevé d’impôt et à votre fiche de paie.

Cependant, il se pourrait que vous ayez d’autres sources de revenus. Dans ce cas, il faudra prévoir une case où vous les indiquerez. Généralement, les montants de vos sources secondaires de revenus se trouvent dans la colonne « dépôt » de votre relevé de compte. Il convient de préciser que ces montants ne tiennent pas compte des pourboires en argent comptant. Les autres sources de revenus dont il peut s’agir sont par exemple des revenus de placement, des commissions, une pension alimentaire, une prestation pour enfant, des primes, des rentes ou autres.   

Intégrez vos dépenses

Vous devez savoir qu’un bon budget en ligne prend en compte trois principales catégories de dépenses. Ainsi, il s’agit des dépenses fixes, des dépenses variables et des dépenses inhabituelles (annuelles). 

Les dépenses fixes sont ces dépenses qui sont effectuées tous les mois. Comme il est facile de le deviner, elles reviennent régulièrement et varient peu. Très souvent, elles comprennent :

  • le loyer ou l’hypothèque ;
  • les services de télécommunication ;
  • le téléphone mobile ;
  • le transport, qu’il s’agisse de l’essence, de la voiture, des titres mensuels de transport en commun ;
  • les médicaments ;
  • l’assurance pour l’invalidité et les frais généraux ;
  • l’assurance vie et maladie grave ;
  • et le remboursement des dettes.

Quant aux dépenses variables, elles varient d’un mois à un autre et peuvent prendre en compte :

  • les frais d’épiceries ;
  • les sorties et restaurants ;
  • les vacances ;
  • les soins de santé ;
  • le magasinage ; 
  • les loisirs et abonnements ;
  • les soins de beauté.

En ce qui concerne les dépenses annuelles, il faut faire remarquer qu’elles sont souvent prises à la légère. Néanmoins, il faudrait quand même les ajouter au budget. Elles peuvent concerner :

  • les frais de réparation automobile ou ménagers ; 
  • les titres annuels de transport en commun ;
  • les cotisations annuelles à un ordre professionnel ;
  • et les frais d’immatriculation de la SAAQ. 

Afin d’estimer le montant de chaque dépense, fiez-vous à votre relevé de carte de crédit. Il est une source fiable d’information pour avoir une idée de ce qu’il se passe avec votre argent. 

Par la même occasion, vos factures pourraient vous aider en vous fournissant plus de détails sur votre consommation. Elles pourraient vous faciliter l’exercice et vous permettre de faire la part entre les coûts des aliments, les fournitures scolaires et les médicaments achetés auprès d’un ou plusieurs magasins. 

Veillez cependant à ne pas mettre de côté les petits achats effectués au comptant. Ils n’ont peut-être l’air de rien, mais ces dépenses présentent au fil du temps de grands impacts sur votre budget. Aussi, soyez réaliste. Vous pourrez évaluer vos dépenses à la hausse en arrondissant les montants déboursés.

N’oubliez pas l’épargne et le fonds d’urgence

Qui parle de budget parle forcément d’épargne. En fait, que serait un budget établi qui ne prend pas en compte le côté épargne ? En fonction de votre situation financière et de vos objectifs à long terme, vous devez nécessairement allouer entre 10 et 20 % de votre budget à l’épargne personnelle. C’est la règle d’or si vous souhaitez faire un budget en ligne qui tienne la route. Alors, avant de commencer par attribuer une somme d’argent aux autres postes de dépenses, pensez à votre épargne et affectez-y une somme adéquate. C’est un moyen plus ou moins certain d’être prévenant à l’avenir pour vous assurer une tranquillité d’esprit. 

Pour faire plus simple, il existe cependant des robots qui vous accompagnent dans la gestion de vos finances personnelles.

Faites une analyse et prenez de nouvelles résolutions

Le but d’établir un budget en ligne peut être de voir la manière dont vous vous consommez votre argent. Il permet aussi de savoir là où vous investissez. Mais, il peut aussi servi à déterminer les dépenses que vous jugez inutiles ou accessoires et à prendre de bonnes résolutions pour être optimal dans vos prochaines sorties d’argent. 

Ainsi, de vos revenus globaux, soustrayez toutes vos dépenses fixes et vos dépenses variables. Le résultat obtenu correspondra à votre revenu financier mensuel. Pour une meilleure analyse, vous devez effectuer l’exercice sur une période d’un an. 

Si après vos calculs, vous remarquez que vous vous trouvez dans une situation déficitaire, faites une analyse, tirez des conclusions et voyez dans quel poste de consommation il vous faut réduire vos dépenses. 

Dans la mesure où vous êtes constant dans votre gestion financière, c’est déjà louable de votre part. Il faut maintenant que vous ne baissiez pas la garde quant à vos efforts consentis jusque-là. 

Remarquez que cet exercice vous aidera à mieux appréhender vos comportements face à l’argent. Tirez-en alors de bonnes conclusions et changez au besoin votre manière de dépenser de l’argent. 

Suivez à la lettre votre budget

Que vous utilisiez une application mobile ou un classeur Excel, vous avez besoin de tenir votre budget à jour le plus régulièrement possible. Cela tient du fait d’éviter à avoir une lourde tâche à faire en fin de mois, souvent perçu comme une corvée. Pensez alors chaque jour à inscrire dans votre budget toutes vos dépenses quotidiennes. De même, pour un suivi rigoureux, vous pouvez comparer votre budget initial à vos dépenses réelles. 

De plus, s’il arrivait qu’un fait marquant vienne modifier vos finances, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre conseiller qui pourra revoir le budget avec vous. Les situations qui peuvent entraver le cours normal de votre budget peuvent être une perte d’emploi, l’arrivée d’un enfant, un projet personnel, etc. 

Il faut rappeler que l’objectif de votre budget est d’apporter des corrections et de rendre vos entrées d’argent supérieur aux sorties. À cet effet, que vous souhaitiez rembourser vos dettes ou constituer une épargne pour vos projets personnels, votre conseiller saura mieux vous orienter pour un usage optimal des sommes dégagées.

Que retenir pour finir ?  

Établir un budget n’est pas une affaire aussi simple que cela puisse paraître à première vue. Pourtant, c’est un exercice d’affranchissement qui reflète si bien le premier pas vers une autonomie financière. Non seulement il vous aide à mieux gérer vos ressources et à pouvoir faire face convenablement à vos dépenses, mais il vous permet également d’anticiper sur vos consommations futures et de mettre de côté des sommes considérables pour la réalisation de vos projets personnels. Retenez alors que la réalisation de votre budget doit répondre à trois phases distinctes que sont la planification, l’application et l’évaluation. Ces différentes phases sont des étapes essentielles qui vous permettront d’atteindre l’objectif de départ que vous vous êtes fixé en toute sérénité. Il faudra donc une autodiscipline pour mener à bien l’établissement de votre budget en ligne. 

Vous savez désormais ce qu’il vous faut pour faire votre budget en ligne, il ne vous reste qu’à suivre nos conseils et à passer à l’action.