Conception de gravures, pochoirs, étampes… : 7 points essentiels à prendre en compte

0
60

La sérigraphie se définit comme une technique d’impression assez fascinante qui peut s’appliquer à divers matériaux. C’est un métier classique devenu aujourd’hui plus que populaire grâce à l’intrusion des nouvelles technologies et techniques d’impression sérigraphique. Pour différents usages et de nombreuses raisons, vous pouvez concevoir des œuvres d’art, de signalisation, de gravure, des étampes, des pochoirs, etc. La fabrication de ces œuvres suit un procédé souvent minutieux, mais assez passionnant.

Professionnel ou pas, vous pouvez apprendre à concevoir les gravures, les pochoirs et les étampes. Pour cela, vous devez prendre en compte certains points essentiels pour réussir dans le domaine et gagner du temps. Nous vous présentons dans ce dossier sept (7) étapes principales à suivre pour réussir dans cet exercice.

1.S’intéresser aux notions préliminaires

Avant de concevoir les gravures, les pochoirs, les étampes et les objets assimilés, vous devez chercher à savoir ce que représentent réellement ces œuvres. Tout d’abord, il n’est pas inutile de préciser que plusieurs procédés de conception de ces objets existent. Des entreprises comme Montréal Stencil se spécialisent dans leur conception depuis des dizaines d’années. Nous nous intéressons ici à l’impression sérigraphique dont les techniques s’appliquent parfaitement à la conception de la gravure, du pochoir et des étampes.

Qu’est-ce que la gravure ?

La gravure se définit comme le processus de création d’œuvres d’art par la technique d’impression sur papier. C’est un ensemble de techniques qui aboutissent à la conception d’impressions ayant un élément d’originalité. Contrairement à une impression ou une reproduction photographique de peinture, la gravure affiche un effet ou un relief particulier.

La gravure peut permettre de reproduire plusieurs exemplaires de la même pièce créée. C’est donc une technique qui vous permet de disposer d’une matrice pouvant aider à imprimer plusieurs autres œuvres de même forme et de même identité. Les impressions sont créées par le transfert de l’encre d’une matrice sur une feuille de papier ou un autre matériau.

Qu’est-ce que le pochoir ?

Le pochoir quant à lui représente une plaque à motif découpé sur laquelle vous pouvez passer de la peinture pour dupliquer des dessins, des schémas et des inscriptions de tous genres. C’est donc un outil de peinture utilisé en art sérigraphique pour répéter des figures sur un support tel que les t-shirts, les murs, les tables, les chaises, les cartons, le sol, etc.

Pour réaliser un pochoir, des matériels comme la feuille de carton ou de métal sont sollicités. Cette feuille est découpée puis la plaque est posée sur le support qui va accueillir la peinture. Dans la partie découpée, vous coloriez et le dessin apparait sur le support avec la forme de la découpe. Cette technique permet de reproduire rapidement et plusieurs fois des dessins ou des lettres sur divers supports. C’est une technique très vieille qui s’utilise même sur les voies pour les différentes signalisations.

Qu’est qu’une étampe ?

Étampe ou estampe, la confusion se crée très vite quand on en parle. Vous devez retenir que le terme étampe désigne une matrice qui permet de reproduire une empreinte sur un métal alors que le mot estampe désigne un outil qui permet d’imprimer une marque en relief ou en creux.

Aujourd’hui, les étampes en caoutchouc se confondent aisément aux cachets et aux sceaux que nous utilisons dans les bureaux pour signer un document. C’est l’ensemble des tampons qui permettent de répéter une information grâce à l’encre sur différents supports. Vous trouverez donc des étampes qui servent à numéroter les dates, les étampes dateurs, les étampes auto-encreurs, les étampes timbres, etc. C’est un outil très utilisé aujourd’hui dans les administrations et les entreprises.

2.Disposer des matériels de conception de gravures, étampes et pochoirs.

Vous ne pouvez pas vous essayer à un métier sans disposer du prérequis. Avant même de parler des techniques à apprendre, nous devons mettre l’accent sur les outils et les matériels que vous devez posséder pour concevoir toutes ces œuvres. La fabrication des gravures, des étampes et des pochoirs nécessite que vous achetiez les équipements qui vous permettront de travailler en toute sécurité. Professionnel ou amateur, les équipements de sérigraphie constituent la base pour vous essayer à la conception des différentes œuvres.

Sans vous rassurer de l’exhaustivité de cette liste, vous devez disposer de ces indispensables :

  • Le cadre de sérigraphie ;
  • Les différentes sortes de papiers ;
  • Le caoutchouc pour les étampes ;
  • L’éponge de dégravage ;
  • Film de sérigraphie ;
  • Encre à l’eau, à solvant, etc. ;
  • Le burin de gravure ;
  • Le stylo graveur ;
  • Le graveur laser ;
  • Le fer à souder ;
  • Les crayons ;
  • Le cutter ;
  • Le carton enduit :
  • L’acétate ;
  • Le calque épais ;
  • Le feutre,
  • La machine photopolymère ;
  • La presse à empreindre et à vulcaniser, etc.

Vous pouvez acheter les matériels au besoin selon que vous voulez réaliser une gravure, un pochoir, ou une étampe.

3.Maitriser les techniques

Une fois que vous savez quels matériels vous devez acheter pour commencer, vous pouvez vous concentrer sur les techniques à employer. Les méthodes de conception d’une gravure, d’un pochoir et d’une étampe diffèrent entre elles. Vous ne pouvez pas suivre le même processus pour aboutir aux résultats attendus. Dans tout métier technique, la méthodologie de travail occupe une place assez importante.

Pour maitriser les différentes étapes de conception, vous pouvez suivre une formation professionnelle si vous voulez en faire un métier ou un job. De même, les cours en ligne peuvent vous aider à maitriser et à faire des exercices pratiques afin de concevoir des gravures, des pochoirs et des étampes chez vous. Toutefois, il y a bien une méthode qui reste assez bénéfique et pratique : les tutoriels.

4.Suivre des tutoriels en ligne

La sérigraphie et les différentes techniques de conception de gravures, pochoirs et étampes peuvent s’apprendre en ligne, et ce gratuitement. Sur des plateformes de visualisation de vidéos comme YouTube, vous trouverez beaucoup de tutoriels qui vous décrivent de A à Z comment réaliser un pochoir en quelques étapes. De même, les techniques de gravure sur différents supports décomptent plusieurs vidéos sur YouTube.

La gravure sur bois, la gravure sur du métal, la gravure sur verre, etc. disposent de techniques mises en ligne gratuitement dans des vidéos tutoriels. Pour fabriquer les tampons et les étampes, vous pouvez suivre des chaines de médias sociaux qui proposent régulièrement des contenus dans ce sens. L’apprentissage est aujourd’hui démocratisé et ouvert. Vous pouvez en profiter et apprendre toutes les techniques que vous désirez.

5.Prendre des conseils chez des professionnels

Pour améliorer vos travaux de conception, nous vous recommandons de demander des conseils chez des professionnels. Vous ne pouvez pas vous améliorer en restant seul. Veuillez contacter des experts dans le domaine pour donner des avis sur vos gravures, vos pochoirs, vos étampes, etc. Même si vous avez suivi une formation professionnelle dans le domaine, vous ne finirez jamais d’apprendre.

C’est donc très humble de votre part de demander des conseils afin de corriger vos erreurs et de maitriser d’autres méthodes d’apprentissage pour raffiner vos compétences dans la conception de ces différentes œuvres. Des associations et des sites web de professionnels peuvent répondre à toutes vos questions liées aux techniques et aux matériels utilisés dans le travail.

6.Suivre une formation professionnelle

L’une des phases essentielles pour réussir la conception des gravures, des tampons, des étampes et des pochoirs, c’est la formation professionnelle. Le sérigraphe est avant tout un spécialiste, un technicien et un artiste. Il doit maitriser l’utilisation des différents outils pour donner le meilleur résultat à chaque conception. Une formation diplômante s’avère nécessaire pour exercer dans le domaine.

Vous pouvez avoir un CAP sérigraphie industrielle ou un Bac pro en réalisation de produits imprimés et plurimédia ou faire d’autres études liées au domaine. Toutes ces formations vous aident à apprendre réellement les différentes techniques pour travailler. Vous pouvez dès lors en faire un métier pour profiter pleinement de votre art. Le salaire d’un sérigraphe professionnel varie du SMIC pour débutant à 1800 euros pour un technicien. Plusieurs évolutions restent possibles dans le secteur et vous pouvez vous spécialiser dans un type de matériau. De même, vous pouvez vous orienter hors imprimerie et aller vers l’industrie automobile, le packaging ou la monétique.

7.Assurer sa propre protection et a sécurité

Comme toute activité, la conception des gravures, pochoirs et étampes présente des risques que vous pouvez éviter de différentes manières. Vous utiliserez des machines et des objets tranchants ainsi que des produits quelquefois toxiques. Pour garantir votre bien-être, vous devez vous protéger. Veuillez lire attentivement les notices d’utilisation des différents matériels et équipements. De même, veillez à porter des accessoires de protection comme :

  • Les gants pour éviter à vos doigts de rester en contact avec des objets tranchants et des produits chimiques ;
  • Des lunettes pour protéger vos yeux ;
  • Des masques pour ne pas inhaler l’odeur des produits.

Si vous travaillez en entreprise, vous devez porter des chaussures de sécurité pour éviter les blessures. Nous vous conseillons de bien entretenir votre espace de travail et de ranger les outils de travail après leur utilisation. Toutes ces précautions vous protègent et vous évitent de mettre en danger vos proches.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here