visu-consultations-rembourser

Comment vous faire rembourser vos consultations chez le médecin ?

Vaccinations, diagnostic, prévention ou encore suivi de maladies chroniques, plusieurs raisons peuvent vous amener à consulter un médecin. À la fin de celle-ci, vous devez payer la prestation du professionnel de santé. Vos consultations médicales peuvent toutefois être remboursées si vous suivez toutes les démarches pour le faire. Il est également important que vous ayez un médecin traitant.

L’importance d’avoir un médecin traitant pour vous faire rembourser

Votre médecin traitant est avant tout un professionnel de la santé qui vous soigne régulièrement. Il peut s’agir d’un généraliste ou d’un spécialiste. Dans tous les cas, il vous permet d’avoir un bon suivi médical. Il a en plus de cela les prérogatives pour vous orienter dans le parcours de soins coordonnés. En tant que médecin référent, il peut selon votre état de santé vous mettre en relation avec d’autres acteurs du monde médical. Il a une parfaite maîtrise de votre dossier médical et a accès à toutes les informations relatives à vos soins et à votre situation sanitaire. Puisqu’il gère votre dossier médical, il s’assure de le mettre à jour (diagnostics, résultats des examens, traitements, etc.).

Il établit également un protocole de soins devant vous être utile sur une longue période. En ayant recours à votre médecin traitant, vous bénéficiez donc d’un suivi personnalisé. Vous avez une meilleure prise en charge et vous vous assurez par la même occasion un meilleur remboursement des frais médicaux. Les consultations chez un médecin traitant sont en effet remboursées à près de 70 % par la Sécurité sociale. Il est alors important de consulter votre médecin traitant avant de prendre rendez-vous avec un spécialiste, peu importe son statut et sa renommée. De plus, afin de profiter de tous ces avantages, vous devez déclarer votre médecin traitant.

Adressez-vous à la CPAM pour vous faire rembourser vos consultations

Après avoir consulté un médecin traitant, il vous faut contacter votre Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) pour faire rembourser vos consultations. On en retrouve dans de nombreuses villes, qui sont joignables de différentes façons.

Contactez la CPAM par appel téléphonique

Pour un appel direct, vous pouvez joindre la CPAM de votre ville par téléphone via le numéro 36 46. Le service clientèle est généralement disponible de 8 h 30 à 17 h 30 du lundi au vendredi. Le coût de l’appel dépend de votre opérateur et vous sera communiqué dans le message d’accueil de la CPAM.

appel CPAM Montpellier

Comme on peut le lire dans des médias citoyens, vous pouvez vous adresser à la CPAM de Montpellier pour vous faire rembourser vos consultations chez le médecin.

Adressez-vous à la CPAM par mail pour vous faire rembourser vos consultations chez le médecin

Outre l’appel téléphonique, il est également possible de contacter le service clientèle de la CPAM via mail. Pour cela, rendez-vous sur le site internet de la CPAM (ameli.fr). Vous y trouverez toutes les informations concernant :

  • le suivi de vos remboursements,
  • vos indemnités journalières,
  • l’impression de vos attestations (déclaration de médecin traitant, etc.).

Toutes ces informations sont disponibles sur votre compte. Il est donc primordial d’en créer un si vous n’en avez pas. Pour ce faire, vous devez renseigner des informations personnelles, à savoir : votre code postal, votre adresse mail, votre numéro de sécurité sociale, la date, votre nom et votre prénom, etc. Vous recevrez ensuite un code secret par mail qui vous permettra d’accéder à votre compte. Vous pourrez alors envoyer un mail à la CPAM. La réponse vous parviendra dans les jours qui suivront votre demande. Ce canal peut être plus pratique, mais pas moins rapide qu’un appel téléphonique.

De quels documents avez-vous besoin ?

La Sécurité sociale est le premier organisme qui se charge de vous rembourser vos frais médicaux. Si vous avez souscrit une mutuelle santé auprès d’un organisme spécialisé, vous pouvez également bénéficier de certains avantages allant dans le sens du remboursement des frais de consultation. Il convient dans les deux cas d’envoyer des documents justificatifs à ces deux structures pour obtenir un remboursement des consultations.

Les documents qu’il faut prévoir pour vous faire rembourser

Les démarches administratives ne sont généralement pas contrariantes et vous n’avez pas besoin de fournir des pièces justificatives pour vous faire rembourser par votre mutuelle. Lors de la souscription de votre complémentaire santé, il vous sera demandé un RIB et une attestation des droits de la Sécurité sociale. Cette dernière est essentielle pour que l’organisme auprès duquel vous avez souscrit l’assurance effectue la télétransmission.

Cela permet à votre mutuelle de partager toutes vos informations avec la Sécurité sociale. De cette façon, si vous prenez rendez-vous avec un professionnel de santé et que vous vous présentez avec votre carte vitale, la feuille de soins numérique sera envoyée systématiquement à la CPAM. Elle se chargera ensuite d’effectuer le remboursement. Enfin, la Caisse primaire d’assurance maladie va envoyer des informations à votre mutuelle de santé pour qu’elle rembourse le reste des charges en fonction des garanties souscrites.

La feuille de soins papier pour le remboursement des consultations chez le médecin

Vous avez oublié votre carte vitale lors de votre consultation ? Dans ce cas, votre médecin traitant vous remettra une feuille de soins papier à remplir soigneusement. Si vous êtes la personne qui doit recevoir les soins, ainsi que l’assuré concerné, il faudra simplement inscrire sur la feuille votre numéro de Sécurité sociale. La procédure est légèrement différente si vous n’êtes pas l’assuré, mais que vous êtes la personne devant recevoir les soins. Il faut en effet mentionner sur la feuille de soins les informations suivantes :

  • votre nom et vos prénoms,
  • votre date de naissance,
  • votre numéro de Sécurité sociale,
  • le nom et prénom(s) de la personne dont vous désirez utiliser l’assurance,
  • son numéro de Sécurité sociale,
  • son adresse.

Après avoir rempli votre feuille de soins, vous pouvez l’envoyer par courriel postal affranchi à votre CPAM. Il est également possible de vous rendre auprès de l’un des points d’accueil de la CPAM et d’y déposer directement la feuille. Vous devez toutefois prendre rendez-vous pour cela.

Quel est le taux de remboursement de vos consultations ?

Le remboursement de la consultation est déterminé en fonction du secteur du médecin. On en distingue principalement deux, à savoir le secteur 1 et le secteur 2. Le médecin de secteur 1 est celui que vous avez déclaré comme médecin traitant auprès de la Sécurité sociale. En sollicitant ce type de professionnel de santé, vous bénéficiez d’un remboursement à hauteur de 70 % du montant total avec la Sécurité sociale. Votre mutuelle se chargera de régler ce qui reste comme charge financière. Si vous êtes enceinte de plus de 6 mois ou ALD, vous pouvez disposer de 100 % de remboursement auprès de la Sécurité sociale. Dans le cadre d’une sollicitation d’un médecin du secteur 1, il n’y a pas de dépassement d’honoraires.

Le médecin du secteur 2, par contre, fixe lui-même ses honoraires. Dans ce cas, la Sécurité sociale couvrira toujours les 70 % de la base de remboursement. Si vous avez respecté le parcours de soins (contacter votre médecin traitant que vous avez déclaré auprès de la Sécurité sociale), alors vous bénéficierez de 70 % de remboursement. Si cependant vous consultez un spécialiste sans l’approbation ou l’orientation de votre médecin traitant, le remboursement se fera à 30 % du montant conventionnel de la Sécurité sociale.

remboursement consultations médecin

Médicaments prescrits par votre médecin : peuvent-ils être remboursés ?

Les médicaments prescrits par votre médecin peuvent tout à fait être remboursés. Il faut néanmoins que le médecin les ayant prescrits soit déclaré pour bénéficier d’un remboursement. Les médicaments doivent par ailleurs figurer sur la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables. Si ces deux conditions sont remplies, alors les médicaments prescrits par votre médecin peuvent être facilement remboursés.

Les délais de remboursement de vos soins médicaux

Vous pouvez être remboursé en l’espace d’une semaine si votre médecin traitant a utilisé votre carte vitale pour télétransmettre une feuille de soins à l’assurance maladie. Le délai est relativement plus long si vous ne vous êtes pas présenté chez votre médecin traitant avec votre carte vitale. Dans ce cas, il faut compter au moins 10 jours pour obtenir gain de cause. En vous connectant à votre compte Ameli, vous aurez des informations plus précises concernant les délais de remboursement. Il faudra renseigner la date à laquelle vous avez envoyé la feuille de soins de papier ou celle de dépôt dans le champ « Mes démarches/consulter les délais de traitement de sa CPAM ».

Pour faire rembourser vos consultations chez le médecin, vous devez donc tout d’abord vous assurer d’avoir un médecin traitant. Vous pourrez ensuite contacter la CPAM et présenter les documents nécessaires au remboursement. De cette façon, vous pourrez profiter d’un remboursement allant jusqu’à 70 % du montant total par la Sécurité sociale, que ce soit pour la consultation en elle-même ou les médicaments qui vous sont prescrits à la suite de celle-ci. Attendez-vous toutefois à devoir attendre une semaine ou plus avant d’être remboursé.

Source :

https://www.ameli.fr/assure/remboursements/rembourse/consultations-telemedecine/metropole

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands