Accueil Société Comment se calcule le prix du baril de pétrole ?

Comment se calcule le prix du baril de pétrole ?

0
Comment se calcule le prix du baril de pétrole ?

Le prix du baril de pétrole est un sujet qui intéresse beaucoup de personnes, que ce soit les gouvernements, les investisseurs ou les consommateurs. Suscitant de nombreux débats dans le monde entier, les prix du fioul et des autres produits pétroliers sont influencés par de nombreux facteurs, liés aux aspects environnementaux, économiques et géopolitiques. Étant donné qu’il s’agit de l’énergie fossile la plus utilisée (42 % de la consommation énergétique mondiale), il est important de bien comprendre l’évolution de cette industrie et les éléments qui entrent en jeu dans la détermination du prix des produits pétroliers. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le calcul du prix du baril de pétrole à travers ces quelques lignes.

Quels sont les facteurs pris en compte pour fixer le prix du baril de pétrole ?

Il existe plusieurs facteurs qui sont pris en compte dans la fixation du prix du baril de pétrole. Ces éléments peuvent être classés en deux grandes catégories, dont les facteurs liés à l’offre et ceux liés à la demande.

Pour les facteurs liés à l’offre, les principaux éléments qui influencent le prix du pétrole sont notamment les coûts d’extraction, les capacités de stockage et la production. Il faut également tenir compte des décisions prises par les pays membres de l’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole).

Quant aux facteurs liés à la demande, les éléments qui jouent un rôle important dans la variation du prix du pétrole sont la croissance de l’économie mondiale, les politiques énergétiques des pays importateurs, les prix des énergies alternatives et les changements saisonniers des commandes. À titre d’exemple, la demande d’approvisionnement en pétrole augmente généralement durant les mois d’été et les autres périodes de vacances. Cela est principalement dû aux nombreux voyages et déplacements effectués durant ces saisons. Les périodes de ralentissement économique peuvent aussi causer une diminution de la demande de pétrole.

Notez que les événements géopolitiques tels que les tensions entre les pays producteurs, les sanctions économiques et les conflits armés ont aussi un impact non négligeable sur le marché du pétrole. Quoi qu’il en soit, il existe toujours des fournisseurs qui vendent les produits pétroliers au prix le plus bas possible pour subvenir aux besoins des consommateurs. De ce fait, si vous souhaitez acheter du fioul, il convient de commander auprès de ces agences spécialisées afin d’obtenir le meilleur prix sur le marché.

Comment les quotas de production de l’OPEP peuvent-ils influencer le prix du pétrole ?

Les plus grands producteurs et exportateurs de pétrole du monde se sont rassemblés au sein de l’OPEP. Cette organisation compte aujourd’hui 13 pays, dont l’Iran, l’Irak, le Koweït, l’Arabie saoudite, le Venezuela, la Libye, les Émirats arabes unis, l’Algérie, le Nigeria, le Gabon, l’Angola, la Guinée équatoriale et le Congo.

Le but de ces États membres est de protéger les intérêts de chacun d’entre eux et de maintenir une stabilité des prix sur les marchés mondiaux. Pour comprendre comment l’OPEP arrive à réguler le prix du pétrole, il faut d’abord noter qu’elle tient à elle seule approximativement 40 % de la production mondiale de pétrole. En faisant diminuer ses quotas de production, il y aura moins d’offre que de demande sur le marché du pétrole. Il en résulte alors une augmentation du prix du baril. De la même manière, une augmentation des quotas de production de l’OPEP entraînera une surabondance de l’offre par rapport à la demande, donc une baisse des prix.

Le rôle de la spéculation dans la détermination du prix du pétrole

La spéculation figure aussi parmi les éléments qui influencent le prix du baril de pétrole. Les investisseurs spéculent sur les prix futurs de cette énergie en achetant ou en vendant des contrats à terme sur les marchés financiers. Les prévisions et anticipations des spéculateurs sur la quantité future de l’offre et de la demande font alors fluctuer le prix actuel du pétrole.

Certaines personnes pensent que cette spéculation peut exacerber les variations du prix du pétrole, surtout lorsqu’elle est basée sur des facteurs externes comme les changements réglementaires ou les tensions géopolitiques. D’autres sont pour l’idée que cela est utile pour stabiliser davantage le marché pétrolier.

Dans tous les cas, le rôle des spéculateurs dans la détermination du prix du baril de pétrole reste assez controversé. L’impact peut s’avérer significatif à court terme, mais sur le long terme, les facteurs les plus fondamentaux restent ceux qui sont liés à la quantité actuelle de l’offre et de la demande.

L’impact des événements géopolitiques sur le prix du pétrole

Il existe plusieurs types d’événements géopolitiques qui peuvent faire grimper ou baisser le prix du baril de pétrole, notamment les conflits armés, les troubles civils, les catastrophes naturelles, les épidémies et les sanctions économiques.

Par exemple, la sanction économique imposée par l’Union européenne contre la Russie suite à la guerre russo-ukrainienne a eu un impact prévisible sur le marché pétrolier. Cette sanction comprend l’interdiction du transport maritime du pétrole brut russe et des produits pétroliers raffinés vers des pays tiers. Par conséquent, la quantité d’offres diminue et le prix du baril augmente.

Un autre exemple de l’impact des événements géopolitiques sur le prix du pétrole est la récente pandémie causée par le coronavirus. Dû au confinement et aux nombreuses restrictions de voyage, la demande de carburant pour les avions et les voitures a été réduite et le prix du pétrole a considérablement baissé.

Comment les progrès technologiques affectent le prix du pétrole ?

Les avancées technologiques ont également un impact non négligeable dans la définition du prix du pétrole. D’une part, les récentes découvertes ont permis la conception et la construction d’équipements modernes et performants qui permettent d’explorer les gisements de pétrole autrefois inaccessibles et d’extraire ce combustible fossile plus efficacement. Le fait de pouvoir débloquer de nouvelles réserves de pétrole implique alors une augmentation de l’offre, résultant en une baisse des prix du baril.

D’autre part, il y a les progrès technologiques en matière d’utilisation des énergies alternatives et renouvelables (solaire, éolienne, géothermique, etc.). Ces dernières représentent une concurrence accrue et figurent parmi les facteurs qui réduisent la demande de pétrole et la diminution de son prix.