Comment savoir si un œuf est encore bon 

0
441

Pour avoir des recettes originales et nutritives, il va de soi que les ingrédients qui doivent entrer dans cette dernière soient bien sélectionnés. Malheureusement dans le feu de l’action à la cuisine, on se préoccupe moins de la fraîcheur de ces ingrédients quand on les sort du réfrigérateur. Il en est de même aussi pour les œufs.

L’œuf fait partie des ingrédients dont il est très souvent difficile d’évaluer l’état. Pour cause, le principal objet de notre intérêt se retrouve dissimulé sous la coquille qui elle, ne s’altère presque jamais. Heureusement, il existe de bonnes astuces pour déterminer si votre œuf est encore consommable. Découvrez dans la suite de cet article quelques astuces malignes et simples pour vous convaincre de l’état de votre œuf.

Scrutez la DCR (date de consommation recommandée) sur l’emballage

La première astuce pour évaluer l’état d’un œuf est de vérifier la DCR qui est inscrite sur l’emballage. Si vous ne l’avez pas encore jeté, il vous suffit de regarder à sa face arrière. Vous y lirez : « À consommer avant le… ». En France, la règlementation fixe cette date à un délai de 28 jours après la ponte.

Toutefois, au-delà de la date limite, vos œufs restent tout de même consommables jusqu’à 4 semaines. Bien sûr la condition pour cette consommation est que la coquille ne doit présenter aucun signe d’altération et surtout ne doit pas être lavée.

Faire tremper l’œuf dans de l’eau

Malgré la vérification de la DCR, vous souhaitez quand même avoir une certitude sur la fraîcheur de votre œuf ? Simple jeu ! Prenez un saladier ou un grand récipient rempli d’eau froide salée. Plongez-y votre œuf et observez son comportement.

  • Si l’œuf reste au fond du saladier ou du récipient, c’est qu’il est très frais. Il peut donc être consommé sous toutes les formes.
  • S’il se met à la verticale ou flotte au milieu, cela signifie que l’œuf a vieilli, mais qu’il reste encore consommable. Dans ce cas, il vaut mieux le consommer sur-le-champ et de préférence cuit dans un gâteau ou en œuf dur.
  • Si l’œuf flotte par contre à la surface, il n’est plus frais. Il est donc préférable de le jeter.

Cette méthode est de loin la plus vieille et la plus connue pour savoir si un œuf est pourri ou non. Le résultat est fiable presque tout le temps.

Écouter doucement l’œuf

Il semblerait que les oreilles soient aussi utiles pour vérifier l’état d’un œuf. Cela reste peu conventionnel, mais il est possible de s’assurer du bon état d’un œuf rien qu’en l’écoutant. En effet, un œuf encore frais remplit toute la coquille et ne fait donc pas le moindre bruit quand on le secoue.

Ainsi, lorsque vous percevez un petit son à l’intérieur comme un déplacement de l’œuf ou de clapotis, il est fort à parier que votre œuf n’est plus tout frais. À l’inverse, si vous n’entendez pas de bruit, il semble alors que votre œuf soit tout frais. Toutefois, il faut avoir une bonne audition pour être sûr du résultat de ce test.

Sentir l’odeur de votre œuf pour vérifier son état

S’il est difficile de déceler d’un simple regard l’état d’un œuf, l’odorat par contre ne ment pas. Une odeur pestilentielle n’a jamais fait bon ménage avec un meilleur état. Surtout pour l’œuf, il est très rare que votre odorat vous trompe. Pour vérifier, il vous suffit d’approcher l’œuf de votre nez et d’évaluer s’il sent mauvais ou non.

Si le résultat est positif, il vaut mieux encore une fois éviter de le manger. Il est bon pour la poubelle ! Pour en être plus sûr, vous n’aurez qu’à ouvrir une partie de la boîte et à sentir pour en tirer le verdict. La plupart du temps, ce dernier est sans appel.   

Casser votre œuf pour vous rendre compte de son état

Lorsque vous avez essayé les différentes astuces ci-haut citées et que le doute continue toujours à vous habiter, voici une autre auquel vous en viendrez certainement. Il s’agit de casser votre œuf. Eh oui ! Pas d’omelette sans casser des œufs dit-on souvent, mais cette action permet avant tout de vérifier l’état de l’œuf.

Lorsque vous le faites, vous pouvez déterminer sa fraîcheur à l’allure du jaune et du blanc d’œuf. Pour le savoir, gardez en esprit que pour un œuf encore frais, le jaune et le blanc d’œuf sont très liés. Ceci dit, si en versant le contenu de l’œuf dans une assiette vous vous apercevez que le jaune est bombé et que le blanc l’entoure bien, c’est que votre œuf est encore bon pour une omelette.

Par contre, si le jaune tombe à plat et que le blanc d’œuf est liquide s’étalant sur toute la surface de votre assiette, votre œuf vient de gagner sa place à la poubelle.    

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here