13.3 C
Munich
mardi, septembre 21, 2021

Comment savoir si on a des poux ou des pellicules ?

Conseil Lecture :

Emmanuelhttps://map24.com
Je rédige une bonne partie des articles de Map24. Je suis journaliste Freelance pour de nombreux quotidiens.

Les cheveux ont une grande importance aux yeux de nombreuses personnes. Entre autres, ils participent efficacement à l’esthétique. Si les cheveux sont des alliés pour la beauté, ils doivent d’abord bénéficier d’un bon entretien. Les poux et les pellicules sont des éléments qui peuvent envahir ou infester une chevelure. Bien qu’ils aient des points en commun, certains éléments permettent de les distinguer. Ces organismes généralement nuisibles peuvent envahir des cheveux malgré une bonne hygiène et un entretien régulier. Plusieurs facteurs sont susceptibles de favoriser l’apparition de poux ou de pellicules. Ici, découvrez comment savoir si vous avez des poux ou des pellicules !

Quelle est l’origine des poux et des pellicules ?

L’apparition de pellicules est due à un dérèglement du cycle des cellules épidermiques. Ce cycle dure généralement 28 jours. Au cours de ce dernier, les cellules du cuir font l’objet d’une régénération. Les cellules mortes sont donc éliminées au profit de nouvelles. Toutefois, il y a des cas où cette régénération dure moins de 10 jours. Dans ces circonstances, les cellules mortes sont prématurément expulsées. Ceci conduit à l’apparition de pellicules.

Plusieurs facteurs peuvent entraîner le dérèglement du cycle épidermique. Entre autres, il s’agit de la fatigue, du stress, d’un trouble hormonal et des affections de la peau. Les pellicules surviennent aussi lorsque le cuir chevelu est sec ou gras. Il est essentiel de noter que l’apparition de pellicules n’est pas obligatoirement liée à l’hygiène. Par contre, l’origine des poux ne se détecte pas aussi simplement. Ils font souvent penser à un manque d’hygiène des cheveux ou du cuir chevelu.

Toutefois, certaines personnes peuvent être exposées aux poux par une contamination, même lorsque ces derniers possèdent une hygiène irréprochable. Les poux et les pellicules sont souvent des parasites qui attaquent le cuir chevelu se nourrissant du sang. Malgré les nombreuses avancées de la technologie, l’origine exacte des poux reste jusque-là indéterminée.

La différence entre les poux et les pellicules

Les poux et les pellicules ont plusieurs points en commun. Certains détails sont indispensables pour les différencier. Les poux produisent des œufs appelés lentes. Dans la majorité des cas, ces lentes sont de couleur grise ou blanche. Elles sont semblables aux pellicules. Cependant, il peut arriver que les pellicules aient une teinte blonde. Les lentes sont tenaces et s’accrochent solidement aux cheveux à l’opposé des pellicules. Ces dernières peuvent bouger lorsque l’on secoue la tête.

Pour identifier les lentes, il faut regarder les cheveux. En effet, elles se trouvent généralement sur le cuir chevelu. Au début d’une infestation, vous pourriez retrouver des lentes près du cuir chevelu. Les pellicules quant à elles sont de petits morceaux de cellules mortes encore appelés des squames. Elles se placent sur le cuir chevelu et sur les cheveux.

Les modes de transmission des poux et des pellicules

Les poux se transmettent généralement après un contact direct entre les cheveux. Aussi, les objets tels que les peignes, les bonnets et les brosses à cheveux sont d’excellents vecteurs de transmission des poux. En effet, dès l’instant où ces objets sont en contact avec le cuir chevelu, ils deviennent de potentiels porteurs de poux. Les poux ont une durée de vie comprise entre 1 et 2 mois. Au cours de cette période, les risques de contamination sont importants.

Contrairement aux poux, les pellicules ne se transmettent pas d’un individu à un autre. Sur le cuir chevelu de chaque individu, il y a des éléments susceptibles de causer l’apparition de pellicules. Il s’agit d’un micro-organisme nommé Malassezia Globosa et d’un film lipidique appelé sébum. Tout individu est exposé à l’apparition de pellicules. Cette exposition est d’autant plus grande lorsque le cycle épidermique subit un dérèglement.

Les symptômes d’une infestation par des poux ou des pellicules

Les symptômes liés à une infestation des poux peuvent être absents chez certaines personnes. Aussi, il arrive que ces symptômes n’apparaissent qu’une ou deux semaines après l’infestation. Lorsqu’elles apparaissent, elles se traduisent par de fortes démangeaisons au niveau du cuir chevelu. À force de gratter, ses démangeaisons entraînent des plaies ou encore l’apparition de traces rouges. Il existe également certaines maladies ou des fièvres typhiques qui sont considérées comme des symptômes de la présence des poux.

Aussi, les ongles qui servent à gratter les zones infectées sont sujets à des infections. L’urticaire ou le gonflement des ganglions lymphatiques du cou sont également des symptômes apparents de la présence de ces parasites. En ce qui concerne les pellicules, elles se manifestent par l’apparition de cellules mortes et de démangeaisons. Lorsque la peau est affectée, les plaques rouges sur le cuir chevelu ou sur le visage sont des indicateurs de la présence des pellicules.

Lorsque le cuir chevelu est sec ou gras ou lorsqu’il y a l’apparition de squames rougeâtres et jaunâtres à la racine des cheveux, cela traduit la présence de pellicules. Ces indices servent à détecter la présence de poux ou de pellicules dans ses cheveux.

Quelles astuces pour retrouver les poux dans les cheveux ?

Tenter de retrouver des poux dans ses cheveux permet de confirmer ou non leur présence. Pour ce faire, il faut se mettre sous un éclairage important et regarder attentivement le cuir chevelu et les cheveux. Ces parasites ne supportent pas la lumière. Au fur et à mesure qu’ils se déplacent, vous pouvez les observer. La nuque et l’arrière des oreilles font partie des endroits clés où l’infestation peut prendre son origine. Les lentes produites par les poux s’attachent aux cheveux et ne se décollent que si vous les pincez entre les doigts.

Une autre astuce pour retrouver les poux consiste à mouiller les cheveux et à administrer un après-shampoing. À l’aide d’un peigne à poux, peignez ensuite les cheveux de la racine à la pointe. Au fur et à mesure que vous peignez, il faut essuyer le peigne avec une serviette en papier. Les poux devraient être visibles sur la serviette. Pour combattre ces affections, il est important de suivre un traitement régulier et efficace. En effet, la présence de ces organismes est assez préjudiciable et inconfortable.

Plus de lecture :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Vous aimerez aussi :