Comment savoir combien va vous coûter votre carte grise ?

0
141

La fiscalité automobile connait souvent en début de chaque année une augmentation. Nouvelles taxes, prix du cheval fiscal et nouveau barème du malus écologique sont autant de facteurs qui peuvent rapidement augmenter les dépenses liées à l’immatriculation d’un véhicule. Si votre ambition est d’acheter une voiture au cours de cette année, voici pour vous des informations indispensables sur le prix de la carte grise 2022.

L’augmentation du malus écologique écologique en 2022

Les émissions de CO2 d’un véhicule jouent un rôle primordial parmi les facteurs qui influencent le prix de la carte grise. Le site Cartegrise.com donne assez d’information sur la demande de la carte grise.

La grille du malus écologique fait son entrée en vigueur en 2021. En effet, au cours de l’année 2021, les émissions de CO2 ont connu une augmentation significative. Ce problème a engendré l’élévation de la taxe des véhicules. C’est de là que sort la nouvelle grille des taxes pour 2022.

Dans cette nouvelle grille, si vous possédez un véhicule émettant 128 g de CO2, vous êtes redevable d’une contribution minimale de 170 € au lieu de 50 €. Depuis le 1er janvier 2022, le malus écologique d’une voiture qui émet environ 150 g de C02 par kilomètre passe à 983 €. Notons que le montant maximum quitte 30 000 € et passe à 40 000 € pour un véhicule qui émet plus de 224 g de CO2 par kilomètre.

La taxe au poids est introduite en 2022

La taxe liée au poids entre en jeu au cours de cette année. Elle fait partie des nouvelles dispositions prises par le gouvernement français. Ce malus est une taxe de 10 € payée par kilo pour tous les véhicules particuliers qui pèsent au moins 1800 kg. Cette taxe n’est appliquée qu’aux voitures neuves ou importées, classées dans la catégorie de voiture de tourisme. Elle ne concerne pas les véhicules électriques ou hybrides. Toutefois, la micro-hybridation ne permet pas d’éviter de payer le malus au poids.

Vers une hausse probable de la taxe régionale

Le prix du cheval fiscal est fixé par région en France. On peut facilement comprendre qu’après les tensions des élections régionales précédentes, les collectivités territoriales sont libres d’augmenter ou de réduire le prix. Mais, le risque d’augmentation est élevé, car certaines régions font face à des difficultés financières liées à la crise sanitaire du coronavirus.

Que faire pour baisser le prix de la carte grise 2022 ?

Comme vous pouvez le voir, les automobilistes devront débourser plus d’argent pour immatriculer leurs véhicules en 2022. Notez cependant que tout dépendra du type de véhicule concerné. Pour les véhicules d’occasion, inutile de se précipiter pour obtenir la carte grise. En revanche, si vous achetez un véhicule neuf, vous devez vous dépêcher de terminer les démarches d’immatriculation.

En France, les taxes liées à l’immatriculation d’un véhicule sont généralement calculées au moment de l’enregistrement de la demande.

L’augmentation du prix de la carte grise en 2022

Avec l’influence de plusieurs facteurs, le prix de la carte grise a augmenté en 2022. Voici les causes de cette évolution.

Prix ​​de la carte grise : comment est-il calculé ?

La carte grise ou le certificat d’immatriculation est un document nécessaire à la circulation d’un véhicule sur la voie publique. Une voiture sans carte grise n’a pas le droit légal de conduire. Cette carte représente en quelques sortes la carte d’identité de la voiture. Toutes les informations liées à la voiture et son propriétaire y sont inscrites. Cela facilite l’identification de la voiture en cas d’accident ou de vol.

Elle est spécifique à chaque véhicule et doit être changée en cas de changement de propriétaire. Le prix de la carte grise est différent pour tous les véhicules. Il varie en fonction de certains critères bien définis comme :

  • La taxe fixe ;
  • La taxe régionale ;
  • Le malus écologique.

Il est important de mentionner que le prix de la carte grise diffère selon les voitures. Cela dépend de la marque, du modèle et de la puissance du véhicule en question.

Le prix de la carte grise gonfle inévitablement chaque année.

Les deux facteurs importants qui entrent en jeu lors du calcul du prix de la carte grise sont la taxe régionale et la puissance de la voiture. Étant donné que la taxe régionale diffère d’une région à une autre, le prix de carte grise s’accentue ainsi. Le montant de la taxe régionale est multiplié par le nombre de chevaux fiscaux (CV) de votre voiture. Par exemple, l’immatriculation d’une voiture 5CV en Bourgogne–Franche-Comté aura pour taxe régionale : 51 € x 5 = 255 €.

51 € représentant la taxe des régions de Bourgogne et de Franche-Comté et 5, le nombre de chevaux fiscaux de la voiture.

Ce qui fait fortement augmenter le prix de la carte grise est le malus écologique ou écotaxe. Ce malus est une pénalité pour les véhicules polluants. L’écotaxe a pour but d’inciter les acheteurs de voitures à privilégier les modèles les moins polluants. L’écotaxe est appliquée depuis 2008 et est perçue lors de l’immatriculation du véhicule. Plus votre voiture émet de CO2, plus la taxe environnementale est élevée.

Voici un peu comment connaitre ou calculer le prix de la carte grise de votre voiture. Avez-vous d’autres inquiétudes ?