13.3 C
Munich
mardi, septembre 21, 2021

Comment peut-on pirater un compte Facebook ?

Conseil Lecture :

Emmanuelhttps://map24.com
Je rédige une bonne partie des articles de Map24. Je suis journaliste Freelance pour de nombreux quotidiens.

Que ce soit pour surveiller ses enfants, lever le doute sur l’infidélité de son partenaire ou encore savoir tout sur la vie en ligne de ses proches, pirater leur compte Facebook ou Instagram semble être une solution non négligeable. Dans la grande majorité des réseaux sociaux, il est presque impossible d’accéder à un de leur compte lorsqu’on n’en est pas le propriétaire.  

Mais, ces différents réseaux sociaux ont beau avoir de puissants pare-feux, de simples techniques et astuces vous permettront de pirater un compte Facebook ou Instagram. Et c’est toujours bien de connaître ces astuces afin de mieux sécuriser son compte contre une éventuelle attaque. Découvrez donc des astuces et techniques qui vous permettront, non seulement d’avoir les accès d’un compte Facebook, mais aussi, et surtout de vous préparer aux cyberdangers dont regorge internet. Tout ceci sans pour autant être un expert en informatique ou un hacker.

Utiliser la technique de mot de passe oublié

Pour avoir les accès du compte Facebook ou Instagram de la personne que vous désirez pirater, vous pouvez avoir recours à la fonctionnalité de mot de passe oublié qu’offrent les réseaux sociaux. C’est d’ailleurs la technique la plus connue. En effet, elle parait être le plus simple des moyens de récupérer les mots de passe d’un compte que vous prétendez pirater.

Pour cela, deux solutions s’offrent à vous : soit vous utilisez l’adresse mail de votre victime si vous connaissez les accès, soit vous utilisez son numéro portable. Dans ce cas, assurez-vous que le téléphone portable ou ordinateur de votre victime soit en votre possession, ne serait-ce que quelques instants.

Pour exécuter cette technique, il faut aller dans la barre de connexion de Facebook et insérer le mail ou le numéro de ce dernier. Une fois que cela est fait, il faudra ensuite cliquer sur l’onglet mot de passe oublié. Ensuite, l’application vous enverra un lien de récupération de compte par le biais de l’adresse mail, si vous avez choisi cette option. Dans le cas où c’est le numéro de téléphone que vous avez choisi, l’application vous enverra un code de récupération de compte.

À ce moment, vous allez passer par le lien pour changer le mot de passe du compte Facebook ou Instagram de votre victime, ou mettre le code reçu par téléphone pour accéder et pirater le compte de votre victime.

Avec le nouveau mot de passe que vous allez pouvoir créer, vous aurez facilement et librement accès aux informations de ce dernier. Autrement dit, vous êtes le nouveau propriétaire de ce compte et vous pouvez vous en servir à votre guise. Cette technique est aussi valable pour le piratage d’un compte Instagram.

Faire recours aux cookies du navigateur

Les cookies sont des sortes de données générées par les navigateurs. En effet, il est bel et bien possible de pirater un compte Facebook ou Instagram en utilisant les données stockées dans navigateur de la cible. Cette méthode est un peu plus compliquée. Pour cela, il faut absolument que vous ayez accès au téléphone de la cible.

Ensuite, il faudra aller dans le paramètre du navigateur que la victime utilise pour se connecter sur son compte. Dans l’onglet avancé des paramètres du navigateur, allez dans la section donnée enregistrée, et, là, vous trouverez les mots de passe des différents comptes ouverts sur le navigateur. Vous pourrez en apprendre davantage sur cette technique en vous rendant sur https://www.map24.com.

Utiliser un logiciel de surveillance

De façon générale, les logiciels de surveillance sont conçus pour surveiller et suivre les activités en ligne d’une personne de façon très discrète. Ils collectent et enregistrent les informations afin de les transmettre à une certaine personne. Il peut s’agir des cookies, des sites web visités, des fichiers téléchargés, etc. C’est ainsi que vous pouvez faire recours à un logiciel espion afin de pirater un compte Facebook.

Pour ce faire, vous devez au préalable installer le logiciel espion sur l’ordinateur de la victime, sur son téléphone ou même sur sa tablette. Le logiciel fonctionnera en arrière-plan et se chargera ensuite de récupérer les mots de passe Instagram et Facebook, ainsi que ceux des différents comptes auxquels la victime se connectera sur son dispositif.

Opter pour un keylogger ou un enregistreur de frappes

Un Keylogger ou un enregistreur de frappes est un logiciel ou une fonctionnalité capable de garder en mémoire chaque frappe sur le clavier de l’ordinateur de la victime. Dans la plupart des cas, le keylogger est une fonctionnalité fournie par un logiciel, en l’occurrence les logiciels espions ou encore les logiciels de surveillance. Mais, le keylogger peut aussi être une application à part entière qui serait consacrée uniquement pour cette action.

Ainsi, une fois installé sur l’ordinateur de la victime, il permet d’identifier le message ou la communication écrite par votre cible aussi bien sur Facebook et Instagram, que sur ses autres comptes. Il se charge par la suite de collecter toutes les données dans le cadre des différentes communications de la victime. Vous pourrez donc avoir accès à ces données dans le panneau de commande de l’application.

Aspirer les mots de passe avec une Clé USB

Au départ, l’objectif de ces clés USB récupératrices de mot de passe était de stocker les différents mots de passe enregistrés sur un ordinateur afin de les récupérer en cas d’oubli. En effet, ces clés peuvent être utilisées pour pirater un compte Facebook. La procédure est toute simple.

Il faut l’avoir déjà programmée pour cette fin. Et dès que vous l’introduisez dans l’ordinateur de la victime, automatiquement, la clé prendra le soin de collecter les mots de passe des différents comptes ouverts sur l’ordinateur.

Faire de l’ingénierie sociale

Pirater un compte Facebook ou Instagram grâce à l’ingénierie sociale est une méthode de piratage très ancienne, populaire et surtout compliquée que l’on peut imaginer. Il convient de préciser que pirater un compte Facebook ou Instagram par la méthode de l’ingénierie sociale consiste à essayer d’obtenir les accès aux comptes Facebook ou Instagram de la cible de façon traditionnelle.

Pour ce faire, le pirate est amené à tenter de pirater le compte Facebook ou Instagram en utilisant des combinaisons de date de naissance de sa cible, de lieu de naissance ou du nom de son école. C’est ainsi que vous pourrez déchiffrer un mot de passe d’un compte Facebook ou Instagram afin de le pirater.

Il faut noter que même si cette méthode semble être dépassée, elle a quand même le mérite d’être connue. Puisque, si le mot de passe d’une cible est faible, il vous sera facile de les déchiffrer grâce à cette technique.

Entrer en possession des données de votre cible grâce à Etercap

Si vous ne désirez pas utiliser la méthode précédemment citée, vous pouvez faire recours à Etercap. Grâce à ce programme, vous pourrez très facilement capturer toutes les données des comptes Facebook ou Instagram de votre cible. Vous pourrez également avoir le privilège de modifier les contenus si cela vous semble utile.  

Compte tenu des fonctionnalités avancées de ce programme, il vous permet de capturer les informations que les réseaux envoient. Il vous donne également, la possibilité de voir les identités des différents utilisateurs ainsi que leurs coordonnées par tout service qui transporte des données non cryptées comme :

  • HTTP ;
  • DNS ;
  • Telnet ;
  • SMTTP ;
  • POP3 ;

Avec l’accès à leurs coordonnées, vous pouvez dès à présent modifier celles-ci.

Faire recours à des logiciels espions

L’un des meilleurs moyens de pirater un compte Facebook sans que la victime ne s’en aperçoive est l’utilisation d’un logiciel espion. Comme l’indique son nom, il sert à espionner votre victime. C’est ainsi que vous devez vous servir de lui pour surveiller tout ce qui se passe dans le compte Facebook ou dans le compte Instagram de celui que vous désirez pirater.

Vous n’aurez pas à fournir des efforts supplémentaires. Vous devez juste vous servir de votre appareil mobile ou de votre ordinateur pour la réalisation de ce souhait.

Les données de votre cible sont immédiatement enregistrées, ce qui vous permet d’être à n’importe quel moment au courant de ce qui se passe sur le compte. L’espionnage peut se faire sans que vous ayez installé le logiciel sur le téléphone de votre victime. Vous pouvez rester à distance pour opérer, et cela sans la moindre inquiétude.

Il existe un grand nombre de logiciels espions au rang desquels nous pouvons citer :

Spyfer

Malgré sa récente apparition dans l’ordre des logiciels d’espionnage il n’en est pas moins efficace. Beaucoup de personnes s’en servent parce que c’est un logiciel gratuit qui fait un travail remarquable et efficace. Lors de son installation, vous n’allez rencontrer aucune difficulté. Il vous suffira juste de prendre le téléphone concerné, de télécharger spyfer et de l’installer. Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Mis à part l’espionnage total de Facebook, ce logiciel vous donne aussi le droit de contrôler d’autres réseaux sociaux comme : Instagram, Messenger, WhatsApp. Vous pouvez également examiner les appels, SMS, MMS et autres.

MSpy 

C’est aussi un bon logiciel d’espionnage d’un compte Facebook et/ou instagram. Les services qu’il offre sont semblables à celui de son prédécesseur, même en termes d’installation. Mais il faut retenir que ce dernier n’est pas gratuit.

Différents types d’abonnements sont suggérés aux personnes qui désirent s’en servir pour espionner un appareil mobile à distance. MSpy vous donne le droit de choisir entre ces différents types d’abonnements :

  • un abonnement par mois,
  • un abonnement manuel,
  • un abonnement par nombre de téléphones que vous désirez espionner.

Ce logiciel à la côte auprès des parents, car, pour que les réseaux sociaux ne détruisent pas l’éducation qu’ils se sont donné tant de mal à inculquer à leurs enfants, ils se réfèrent à ce dernier pour voir ce qu’ils font sur ces différents réseaux sociaux.

Contrôle à distance de la machine cible

Cette technique est destinée à exploiter une vulnérabilité du système d’exploitation ou du logiciel qui y est installé.

En informatique, rien n’est sécurisé à 100 %, même pas les systèmes d’exploitation. C’est ainsi que les hackers découvrent de nouvelles failles de sécurité dans différents systèmes d’exploitation.

Ces obstacles sont facilement accessibles et permettent à ces derniers de contrôler facilement l’ordinateur ou le téléphone de leur cible à distance. Pour y arriver, ils ont généralement recours à l’outil Metasploit.

Metasploit est un outil pour développer et exécuter des « exploits » sur des machines distantes. Il contient des centaines de vulnérabilités et peut attaquer tous types de machines.

Se servir du phishing couplé au DNS spofing

Pour pirater un compte Facebook, vous pouvez également opter pour le clonage. Soyez rassuré, car la technique du clonage n’est pas du tout compliquée. Elle est en plus accessible à tout le monde. Voici donc, comment il faut procéder. Tout d’abord, il faudra retenir que cette opération de clonage s’appelle le Phising.

Une fois que vous clonez le compte, il vous suffira juste de l’héberger sur un serveur pour la mise en ligne. Lorsqu’un utilisateur se connectera à votre interface, vous avez la possibilité d’entrer en possession de ses identifiants et d’accéder à son compte. Pour que cela puisse marcher, vous pouvez envoyer des mails avec un lien qui les conduira sur votre page d’identification qui est fausse. Lorsque votre cible clique sur votre lien, elle sera immédiatement redirigée sur votre site.

Le doute de cliquer sur ce dernier est le seul inconvénient de ce système de piratage. Si vous désirez ne pas faire face à cet inconvénient, il vous suffira juste d’apparier le procédé de phishing avec celui du DNS Spofing, et le résultat sera de rediriger automatiquement l’utilisateur vers votre page.

Rediriger les utilisateurs vers de fausses pages est le rôle du DNS spoofing. Le mode opératoire est très simple. Quand quelqu’un va vouloir se connecter au site officiel de Facebook, sa demande sera interceptée par vous.

À ce niveau, vous allez le renvoyer vers votre faux site. Pour que ce piratage soit réalisable, et pour mettre en place le clone de Facebook, vous utiliserez Ettercap. Vous aurez également à utiliser Social Enginneering Toolkit qui est présent sur Kali Linux. Ce processus marche aussi dans le cas de piratage des comptes Instagram.

Le piratage d’un compte Facebook et/ou instagram n’est pas aussi simple que les sites web ou plateformes veulent vous faire croire. Il existe des sites qui vous feront perdre juste à la fois votre temps et votre argent en vous garantissant l’accès total à un compte Facebook ou Instagram que vous désirez, mais au final vous n’aurez rien.

Prenez donc les bonnes décisions quand il s’agit de pirater un compte Facebook ou Instagram. Optez pour les bonnes techniques pour que vos efforts ne soient pas vains. Référez-vous aux logiciels espions afin que la tâche vous soit facile.

Il est vrai que tout le monde rêve d’avoir accès aux réseaux sociaux de ses proches, afin d’en apprendre plus sur la vie en ligne de leurs cibles. Cependant, il n’est pas toujours facile de réaliser ce rêve. Mais, parmi les différentes techniques et astuces pour pirater un compte Facebook ou Instagram, vous venez de voir les meilleures méthodes qui sont valables de nos jours.

Elles sont efficaces et faciles d’application. Elles vous permettront soit de vous protéger contre les piratages sur internet ou d’assurer votre sécurité. Elles vous permettront également d’avoir les accès d’un compte de l’un de vos proches. Cependant, vous serez le seul responsable en cas de piratage d’un compte Facebook ou Instagram.

Plus de lecture :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Vous aimerez aussi :