Home Entreprise Comment les PME peuvent-elles réduire leur empreinte carbone en 2024 ?

Comment les PME peuvent-elles réduire leur empreinte carbone en 2024 ?

0
Comment les PME peuvent-elles réduire leur empreinte carbone en 2024 ?

Les émissions de gaz à effet de serre notamment du CO2 affectent aujourd’hui la planète et ce, de façon considérable. Ceci est devenu un enjeu de si grande envergure qu’un accord fut signé en 2015 pour y remédier. Il s’agit de l’Accord de Paris sur le climat signé par près de 200 pays et qui a pour but de modérer le réchauffement climatique. Ne concernant pas que les grandes autorités, la réduction de l’empreinte carbone touche aussi les entreprises, qu’elles soient grandes ou petites.  

Empreinte carbone : tout savoir

Pour analyser et estimer les effets qu’ont les gaz à effet de serre générés par une activité sur le climat, l’empreinte carbone est un indice indispensable. Son rôle est d’évaluer à quel point une activité participe au réchauffement climatique. Cette évaluation prend en compte les personnes, l’espace ou le territoire et aussi l’entreprise elle-même.

Sur le plan personnel, l’alimentation, les moyens de transport, les technologies sont autant de facteurs pris en compte pour estimer l’empreinte carbone d’une entreprise. Ainsi, chaque société émet directement du CO2 à travers ses moyens de transport, les transformations qu’elle fait, ses stockages et même sa consommation énergétique.

C’est sans oublier les achats et ventes de biens et de services qui, au cours de leurs usages, consomment sans doute beaucoup en termes de ressources comme l’eau et l’électricité. On distingue alors trois sortes d’émissions de gaz à effet de serre :

  • Les émissions directes qui prennent en compte la combustion d’énergie et les réactions chimiques ;
  • Les émissions indirectes qui concernent les quantités de froid, de chaleur, d’électricité consommées ;
  • D’autres émissions indirectes liées aux mouvements professionnels et aux déchets.

Bien qu’elles n’y soient pas obligées, les Petites et Moyennes Entreprises peuvent faire un bilan de leurs émissions de gaz à effet de serre et de leurs impacts sur l’environnement.

Baisser son empreinte carbone : que peut faire une PME ?

Sauver planète

Devenir une entreprise écoresponsable passe par la réduction de votre empreinte carbone. Cet exercice peut paraitre délicat, mais il existe plusieurs solutions pour les entreprises désirant émettre moins de gaz à effet de serre.

Adopter les énergies renouvelables

Pour participer à la préservation de la planète, vous avez la possibilité de vous tourner vers des fournisseurs qui font des offres dites vertes comme l’électricité verte. Il s’agit d’une électricité générée par des énergies renouvelables et dont l’utilisation vous fait jouir d’une énergie locale, pure et à moindre coût.

Intégrer un réseau d’Ecologie Industrielle et Territoriale ou EIT

Dans les réseaux d’EIT, les ressources locales sont gérées de façon commune et volontaire. Ici, il faudra dans un premier temps que les acteurs économiques d’une région échangent les ressources et qu’ils réunissent ensemble les outils et services dans un second temps. Cela permet de booster les ressources locales.

Installer un affichage carbone et opter pour des investisseurs responsables du climat

L’affichage carbone d’un produit est le fait de donner à ses utilisateurs, des renseignements nécessaires sur son effet sur l’environnement. En d’autres termes, cet affichage consiste à établir des objectifs bien précis sur l’empreinte carbone et de les respecter. Aussi, il est possible de s’allier à des investisseurs conscients du climat afin d’avoir le coup de main qu’il faut pour une bonne stratégie de baisse de carbone.

Par ailleurs, vous pouvez aussi adopter la publicité écologique au détriment de celle de masse, revoir à la baisse le nombre de réseaux sociaux dont vous vous servez et améliorer le remplissage de vos voitures de livraison.

Sur le plan interne, prioriser les matériaux de bureaux reconditionnés est fortement recommandé. L’entreprise peut également adopter le Plan de Mobilité (PDM) qui n’est rien d’autre qu’un lot de solutions dont le but est d’améliorer les déplacements des salariés au sein de l’entreprise et de les rendre plus efficaces.

La mise en place de panneaux photovoltaïques, d’un système de tri de déchets ainsi que l’entretien des appareils numériques sont aussi des solutions à envisager.