Accueil Actualités Acheter sur internet : Les arnaques courantes

Acheter sur internet : Les arnaques courantes

0
Acheter sur internet : Les arnaques courantes

Avec internet, plusieurs secteurs d’activités ont été améliorés. Il est désormais possible de réaliser vos achats ou de recourir à des services sur le web. Toutefois, bien que ce dernier soit conçu pour faciliter la vie des individus, certaines personnes malintentionnées s’en servent à des fins inappropriées. Si vous êtes un habitué de la toile, vous êtes alors une potentielle victime. Quelles sont les arnaques courantes sur internet ? Découvrez ici la liste.

La vente de faux articles de marques

L’internet a connu un grand boom après la création des smartphones. Aujourd’hui, il est possible pour les particuliers et les entreprises de faire des commandes sur le web. L’un des avantages que propose la toile, c’est celui de se rendre sur des guides d’achat et de comparer les différentes offres disponibles. C’est par ce moyen que vous pouvez faire le bon choix de produit et l’acquérir au meilleur prix. Toutefois, il convient d’être très prudent.

En effet, certaines entreprises font des propositions très alléchantes sur des articles de luxe. Elles vous donnent la possibilité d’avoir un accessoire de grande marque à un coût bradé. Faites attention, car il peut s’agir de contrefaçons qui entraineront plusieurs types de problèmes. Premièrement, le site qui les commercialise n’est pas fiable et il risque de ne pas vous livrer. Deuxièmement, les produits sont de très mauvaise qualité et vous pouvez être déçu.

Troisièmement, lors du passage à la douane, les articles peuvent être saisis et dans ce cas, vous serez perdant. Il existe une dernière possibilité selon laquelle il peut s’agir d’une plateforme temporaire. Après avoir enregistré un nombre important de commandes, elle disparait sans laisser de traces. Pour être à l’abri de cette forme d’arnaque, faites des recherches approfondies sur le site de vente avant de valider votre panier.

Le pishing

Le pishing est une technique qui consiste à aller à la pêche aux informations sur internet. Encore appelé hameçonnage en français, il est utilisé par des individus malintentionnés qui cherchent à obtenir des renseignements personnels vous concernant. Ceux-ci visent en réalité des données telles que vos numéros bancaires, votre mot de passe et vos identifiants. Leur but est donc d’usurper votre identité et de vider vos comptes.

Pour vous arnaquer, le pishing prend la forme d’une entreprise de confiance comme votre banque, une administration ou une compagnie de télécommunication. Pour paraitre plus crédible, il copie les codes inhérents aux différentes structures. D’ailleurs, parmi les outils qu’il utilise, on peut mentionner :

  • les fausses newsletters ;
  • les faux sites internet ;
  • les faux mails ;
  • et les faux logos.

En remarquant ces éléments, vous baissez votre garde et vous pensez être en présence d’une plateforme fiable. C’est alors que vous partagez vos informations sensibles sans crainte. En le faisant, vous donnez toutes les armes aux arnaqueurs pour vider vos comptes.

Notez cependant que l’e-mail n’est pas le seul canal utilisé par ces malfaiteurs. Ils peuvent également se servir des réseaux sociaux, des messageries instantanées, des SMS ou d’appels téléphoniques.

L’internet banking

L’une des spécificités d’internet, c’est que sa création a favorisé le secteur des finances. Aujourd’hui, vous pouvez avoir accès aux prestations de votre banque depuis une interface telle qu’un navigateur web. Que vous ayez une tablette, un smartphone ou un ordinateur, il vous sera possible de réaliser de nombreuses opérations sans quitter votre maison. Malheureusement, des arnaqueurs s’en servent afin de vous atteindre.

Pour parvenir à leurs fins, ils emploient plusieurs techniques simples. Souvent, en naviguant sur internet, il est proposé de cliquer sur un lien, lequel vous redirigera vers un site intéressant. Ensuite, il vous est demandé de télécharger un programme pour bénéficier de quelques avantages. En utilisant cette méthode, vous installez vous-même le logiciel qui leur servira à vous atteindre.

Gardez en tête que l’internet banking n’est pas à éviter. Néanmoins, il est important de vous soumettre à certaines règles afin de garantir votre sécurité lors de votre navigation. En mettant à jour votre système d’exploitation et votre antivirus, vous aurez un minimum de protection. Pensez également à activer votre pare-feu et à choisir de bons mots de passe.

Les petites annonces

Pour réaliser de bonnes affaires sur internet, beaucoup se rendent sur des sites de petites annonces. Si vous le faites aussi, il est capital que vous soyez très prudent. En effets, sur ces plateformes, certaines propositions sont très intéressantes pour être vraies. Si vous en croisez, continuez vos recherches, car il peut s’agir d’une arnaque.

Aujourd’hui, la manière de procéder des malfaiteurs est assez élaborée. En cliquant sur une offre qui vous plait, vous êtes redirigé vers un site apparemment professionnel. Outre cette possibilité, vous pouvez tomber sur un vendeur qui vous indiquera que son article n’est plus disponible. Il vous enverra donc vers une autre plateforme sur laquelle vous pouvez en trouver. En vous rendant sur cette dernière, vous aurez l’impression qu’elle est fiable, mais il n’en est rien.

Les arnaqueurs utilisent souvent un certificat de sécurité contrefait. Pour vous avoir, ils mettent en place une fausse société de transport chargée de vous livrer votre colis. Ils vous demanderont ensuite de vous acquitter de votre payement en faisant un virement bancaire sur le numéro de compte de la structure. C’est ainsi qu’ils arrivent à vous soutirer de l’argent. Faites donc attention aux sites de petites annonces.

Les offres de prêts

Lors d’un achat sur internet, vous pouvez vous retrouver en face de nombreuses offres de prêts. Sur le web et sur Facebook, plusieurs entreprises fictives proposent aux particuliers la possibilité d’obtenir un crédit bon marché sans trop de tracasseries. Les individus qui sont en besoin d’argent y voient une opportunité de résoudre leurs problèmes ou de commencer une activité.

Malheureusement, c’est une forme d’arnaque qui a fait de nombreuses victimes. Dès que vous acceptez l’offre de ces entreprises, elles vous demanderont de payer plusieurs frais à savoir :

  • l’assurance ;
  • le traitement du dossier ;
  • et les formalités légales.

Une fois que vous les réglez, vous serez bloqué et vous ne verrez jamais la couleur du prêt qui vous a été promis.

Les SMS payants

Les SMS payants sont aussi une forme d’arnaque très courante sur internet. Lors d’une navigation sur la toile, vous pouvez voir des offres intéressantes. Parmi celles-ci, on peut mentionner :

  • les sonneries pour votre téléphone ;
  • les services de voyance ;
  • les jeux-concours ;
  • les informations diverses en temps réel ;
  • et l’horoscope.

Ces offres sont destinées à vous soutirer de l’argent. Si vous tombez sur l’une d’elles, vous devez éviter de vous laisser berner. Par exemple, il vous sera soumis de nombreuses questions auxquelles il faudra répondre. Avant de vous en apercevoir, vous serez déjà abonné et vous prendrez une dizaine d’euros.

Les lettres nigérianes

Cette arnaque est nommée ainsi parce qu’elle provient du Nigéria. En réalité, il s’agit de messages ou d’e-mail d’appel à l’aide. La personne qui vous contacte vous dira qu’elle a besoin de vous pour faire une opération importante. Par exemple, il peut s’agir d’un prince qui souhaite débloquer des fonds à la banque.

Actuellement, la tendance est aux portefeuilles volés et aux pièces d’identité à mettre à jour. L’arnaqueur vous demandera donc de l’aider en lui transférant une certaine somme. Bien sûr, il vous proposera un montant plus élevé afin de vous convaincre.

Dès que vous le faites, il vous bloque et disparait. Ce type de fraude est facile à reconnaitre. En effet, malgré le fait que le patronyme de l’individu soit français ou belge, les fonds sont à envoyer sur le compte d’une personne ayant un nom à consonance africaine.

Les loteries

Les loteries sont le grand classique de l’arnaque. Vous recevez un message qui vous indique que vous avez gagné une récompense. Pour paraitre crédibles, les fraudeurs utilisent le nom d’une entreprise reconnue. Ensuite, ils vous demandent d’envoyer vos informations personnelles et votre numéro de carte bancaire. C’est par ce moyen que vous vous faites doublement arnaquer.

Primo, ils exploiteront vos données pour créer de faux profils et secundo, ils soutireront un certain montant de votre compte.

Les faux sondages

Les faux sondages sont également un moyen astucieux utilisé par les arnaqueurs pour vous soutirer un peu d’argent. Vous pouvez recevoir un e-mail provenant de grands magasins ou d’un fournisseur d’énergie. Dans leur message, ils vous demanderont de participer à un sondage en échange d’une bonne récompense. C’est un cadeau empoisonné que vous devez éviter.

Pour répondre aux questions qui vous seront posées, vous disposez au maximum de 3 minutes. Au bout du sondage, ils vous proposeront des offres d’articles limités mérités en raison du temps que vous leur avez accordé. Pour obtenir un smartphone, un électroménager ou un produit de soins coûteux, ils vous demanderont juste de payer 5 euros. Si vous le faites, vous ne verrez jamais l’outil qu’ils vous ont promis.

Certains arnaqueurs s’y prennent autrement. Les articles sont entièrement gratuits, mais il vous faudra régler une certaine somme d’argent pour la livraison. Une fois que vous le faites, vous attendrez éternellement votre cadeau. Ne vous faites donc pas avoir et soyez prudent.

Les mules financières

Bien qu’elle soit utilisée, cette pratique est peu courante sur internet. Vous pouvez en être victime à tout moment raison pour laquelle vous devez être sur vos gardes. Lors d’une de vos sessions de navigation, il se peut que vous soyez contacté par une personne que vous ne connaissez pas. Cette dernière vous proposera une intéressante somme d’argent en échange de l’utilisation de votre compte en banque.

Si par erreur vous acceptez son offre, vous devenez automatiquement une mule financière. Cette stratégie est généralement employée par les criminels ou les arnaqueurs qui souhaitent blanchir de l’argent. Ils vont d’abord vous écrire via les réseaux sociaux ou les sites de rencontre. Au fil du temps, ils sympathiseront et essayeront de gagner votre confiance.

Par cette action, vous baisserez peu à peu votre garde et ils vous exploiteront aisément. Une fois qu’ils ont atteint leur objectif, ils disparaitront comme ils sont apparus. En plus d’abuser de votre confiance, ils risquent de vous attirer des problèmes. Méfiez-vous donc des personnes qui vous écrivent dans ce but.

Le cryptage de données et les demandes de rançon

L’une des arnaques les plus courantes du moment, c’est le rançongiciel. Pour ceux qui ne savent pas ce dont il s’agit, le principe est simple. Les hackeurs se débrouillent pour vous faire installer un logiciel malveillant sur votre portable, votre tablette ou votre ordinateur. Ensuite, ils cryptent toutes vos données importantes et sensibles. Dans une telle situation, vous êtes obligé de négocier pour la libération de vos informations.

Alors, ils vous demanderont une somme d’environ 500 euros pour vous permettre de récupérer vos fichiers. Autrement, ils vous menacent de publier des photos ou vidéos compromettantes en échange d’un montant conséquent. Dans tous les cas, vous devez vous montrer prudent. Rendez-vous donc chez un professionnel afin de sécuriser au maximum vos appareils.

Somme toute, il existe de nombreuses fraudes sur internet. Pour éviter de vous faire avoir, vous devez redoubler de vigilance. Avec les différentes techniques susmentionnées, vous saurez prendre vos précautions.