8 Conseils à suivre avant d’acheter vos pneus auto

0
67

Choisir ses pneus auto n’est pas une tâche aisée. Il est difficile de choisi l’idéal parmi tous les prix, toutes les marques et toutes les offres du marché. Pour vous faire éviter d’opter pour le mauvais choix, voici 8 conseils à suivre avant d’acheter vos pneus auto.

Tenir compte des caractéristiques et dimensions

Tout d’abord, il est essentiel de connaître les caractéristiques et les dimensions des pneus à acheter. Cela se fait en fonction de la voiture que vous possédez. Pour cette raison, avant de procéder à l’achat, il est nécessaire de vérifier certains paramètres dans le carnet d’entretien du véhicule. Il s’agit en particulier de la largeur du pneu, la hauteur, le diamètre, la charge et l’indice de vitesse. Ce sont des éléments incontournables pour un achat correct. À l’aide d’un comparateur de pneus, vous pourrez aussi trouver facilement celui qui convient à votre véhicule.

Il est impératif de respecter les consignes fournies dans le livret pour une question de sécurité avant tout. Des pneus inadaptés au véhicule pourraient en effet exposer l’automobiliste à un danger pendant la conduite. De plus, des couvercles de dimensions non conformes peuvent être impossibles à installer. Aussi, si la vitesse et l’indice de charge sont inférieurs à ceux indiqués dans la notice, il y a un risque de pénalités en cas de contrôle. Pour les pneus en vente en ligne, il existe des fiches techniques dans lesquelles ces données sont présentes.

Prendre en compte l’indice de charge et de vitesse

L’indice de charge et l’indice de vitesse méritent une attention particulière lors de l’achat de pneus neufs en ligne. Le premier fait référence au poids maximal qu’un pneu est capable de supporter, le second à la vitesse maximale à laquelle il peut rouler. La valeur de l’indice de charge est exprimée par un chiffre, alors que la vitesse s’exprime par une lettre.

Le Code de la route stipule qu’il n’est possible d’installer que des pneus dont l’indice de charge et de vitesse est égal ou supérieur aux valeurs exprimées dans le carnet d’entretien du véhicule. Il n’est donc pas possible de monter des pneus avec des indices inférieurs, à l’exception des pneus hiver. Ce cas est autorisé par la loi.

Selon le type de pneu que vous envisagez, il est indispensable de vérifier ces deux paramètres et de vous assurer qu’ils sont adaptés à votre véhicule.

Examiner le prix d’achat

Le coût est un paramètre que chaque conducteur prend en considération avant d’acheter des pneus en ligne. Il faut savoir qu’à côté des promotions, des offres et des remises avantageuses on trouve aussi des revendeurs peu transparents. Méfiez-vous donc des propositions commerciales trop alléchantes, car il peut s’agir tout simplement d’une arnaque.

Il est probable qu’un pneu vendu à un prix plutôt bas soit ancien. Même s’il est neuf, sa date de production remonte à quelques années. Toutefois, il est fortement déconseillé d’acheter des pneus qui ne sont pas récents. Pour effectuer un achat valide, le pneu ne doit pas avoir plus de 2 ans d’âge. Les sites fiables sont également reconnaissables, car ils signalent toujours la date de production dont l’acronyme est DOT. Cela permet de savoir exactement quand le caoutchouc a été produit. Ces quelques conseils serviront d’un guide d’achat de pneus, ainsi il serait plus facile d’acheter des pneus en ligne. Mais il importe aussi de maitriser les différents types de pneus disponibles sur le marché.

Les différents types de pneus qui existent sont :

  • Les pneus d’été qui sont composés de caoutchouc spécial. Ils permettent une bonne adhérence et une excellente maniabilité sur les routes sèches et mouillées à des températures plus élevées.
  • Les pneus d’hiver offrent une adhérence exceptionnelle sur les surfaces enneigées et verglacées, ainsi que sur les routes mouillées par temps froid.
  • Les pneus toutes saisons combinent les caractéristiques des pneus d’été et d’hiver dans une solution hybride avec les avantages des deux.
  • Les pneus 4×4 offrent une meilleure traction sur les terrains accidentés tels que la boue, l’herbe et la neige, sans obstruer la bande de roulement.

Évaluer la longévité du pneu

La durée de vie d’un pneu ne peut être estimée en année, mais plutôt en kilomètres. Pour juger un pneu d’être usé, il doit parcourir une distance comprise entre 20 000 à 90 000 kilomètres. Beaucoup d’autres facteurs entrent également en compte pour parler de la longévité du pneu.

On peut parler des :

  • types de routes empruntés ;
  • styles de conduite ; et des
  • qualités de pneumatiques.

Prendre en considération la résistance au roulement et l’économie de carburant

La résistance au roulement mesurée pour un pneu donné est indiquée avec une échelle de A à G. Plus la résistance au roulement est élevée, plus la force nécessaire pour faire rouler le pneu est importante. Par conséquent, la consommation en carburant pour parcourir le même tronçon de route est aussi importante. La différence de consommation en carburant entre deux pneumatiques ayant des indices aux deux extrêmes est de 6 litres de carburant aux 1000 km.

 Regardez l’étiquette de pneu de l’UE

Le nouvel étiquetage européen des pneus permet à tous les consommateurs d’effectuer un achat plus éclairé. Cet étiquetage fournit des informations standardisées sur trois critères clés pour choisir un pneu. Semblable aux étiquettes énergétiques des appareils électroménagers, l’étiquette permet de comparer facilement les pneus en termes d’adhérence sur sol mouillé, de consommation de carburant et de bruit.

Essayer de calculer le coût moyen par kilomètre

Le coût moyen par kilomètre est que le montant auquel correspond l’usage du pneu sur 1 km de distance.  

Soit :

  • C, le coût moyen par kilomètre ;
  • P, le prix du pneu à l’état neuf ;
  • L, la longévité du pneu.

On a : C=P/L

Plus le coût moyen par kilomètre est élevé, moins le pneu évalué est une bonne option, et vice-versa.

Trouver des informations sur la longévité dans les tests de pneus

En réalité, il existe des statistiques à l’échelle européenne. Ces statistiques se situent entre 25 et 50 000 km pour ceux qui appliquent normalement un style de conduite normal. Mais, cette durée peut aussi descendre en dessous 10 000 km si vous ne renoncez pas à profiter de tout ce que la voiture est capable d’offrir. Ainsi, même si les pneus sont conçus pour durer entre 20 et 90 000 km, la réalité peut dépendre de chaque conducteur.