30 faits intéressants sur le Vietnam

Avant de s’appeler le Vietnam, le pays a connu dans le passé au moins une dizaine d’appellations nationales marquées de nombreux changements. Il est un pays d’Asie du Sud-est, localisé à l’est de la péninsule indochinoise. Le Vietnam est ancré dans la sphère culturelle chinoise compte tenu du fait qu’il est resté pendant plus d’un millénaire sous le protectorat chinois. C’est un pays qui fait parler de lui sur de nombreux plans à travers l’actualité mondiale. Lisez cet article pour découvrir 30 faits intéressants sur le Vietnam.

1- La grotte vietnamienne Han Son Dong est la plus grande du monde

Il existe au Vietnam une grotte appelée Han Son Doog. Elle a été découverte en 1990 par des scientifiques. À la suite de cette exploration, il a été révélé que c’est la plus grande grotte du monde avec 200 m de haut.

Elle est localisée dans le parc national de Phong Nha-Ke Bang au centre du pays. Il n’y a que 1 000 personnes qui sont autorisées à y pénétrer chaque année, et ce uniquement pendant le premier semestre de l’année. Toutes ces restrictions, dans le but de préserver la faune et la flore abritée par la grotte.

Par ailleurs, le pays possède aussi des montagnes dont la plus haute s’appelle Fan Si Pan ou simplement Fanxipan. Elle fait 3 147 m de haut et est située dans la province de Lao Cai à presque 9 km au sud-ouest de la ville de Sapa. En dehors des grottes ou des montagnes, le pays dispose au total près de 4 000 îles, grandes et petites.

2- Le pays présente la forme de la lettre S

En jetant un coup d’œil à la carte, vous remarquerez sans doute que le Vietnam est étiré superficiellement et s’étend sur le long du Laos et du Cambodge en forme de S. De ce fait, c’est un pays étroit, mais long et cela vaut le coup de le savoir.

Cette caractéristique confère au pays une capacité de couverture de plusieurs zones climatiques au même moment. Du coup, vous pouvez avoir la chaleur et le froid selon l’endroit où vous vous trouvez sur le territoire vietnamien.

3- Les faiseurs de routes au Vietnam sont les motos

Une fois à Hanoï, vous remarquerez tout de suite que les motos sont les maîtres de la circulation. Ce sera sous-estimé de dire simplement que les motos règnent en maître dans la circulation au Vietnam. En réalité, elles balaient chaque portion de la route en se faufilant entre les quelques voitures.

D’après les estimations du ministère des Transports vietnamiens, 50 millions de personnes possèdent une moto. Concernant les voitures, elles sont considérées comme le moyen de transport des plus huppés si bien qu’il n’y a que 5,7 % de ménages qui disposent de voiture.

Ainsi, les motos demeurent le mode de transport le moins cher pour se déplacer au Vietnam. Ce qui fait que les services de location de motos par jour et même par semaine sont proposés sur place pour faciliter la tâche aux visiteurs.

Les prévisions montrent que d’ici 2025, 9 % des ménages vietnamiens auront une voiture. Et ce chiffre passera à 30 % en 2030. Par ailleurs, le pays dispose de 45 aéroports dont le plus grand est l’aéroport international de Noi Ba à Hanoï qui a accueilli 30 millions de passagers en 2019.

Par ailleurs, il y a aussi un réseau de train qui relie les villes de Hanoï et Hô Chi Minh puis symbolise un Vietnam réunifié. Néanmoins, il n’est pas convenable pour ceux qui préfèrent voyager dans des trains à grande vitesse. En fait, il se déplace avec un rythme lent et fait 35 heures pour le trajet.

4- Le spectacle des marionnettes sur l’eau est encore d’actualités

Étiez-vous au cinéma pour regarder le spectacle des marionnettes ? Ou du moins, vous avez entendu parler du spectacle des marionnettes. Au Vietnam, le concept a une particularité. Au lieu que les marionnettes se déplacent derrière un théâtre de fortune, elles flottent sur un plan d’eau.

Ces spectacles ont lieu dans la majorité des villes du pays vu que c’est une pratique qui date du 11e siècle. En séjour au Vietnam, faites l’effort d’assister à un spectacle de marionnettes sur l’eau, car c’est des spectacles qui véhiculent l’histoire et la culture du pays.

5- Le Vietnam est le 5e exportateur du café au monde

Le pays produit tellement du café si bien qu’on croirait que c’est une culture indigène. Alors que c’est les Français qui en 1855 ont introduit le café dans le pays. Actuellement, il est le 5e exportateur de café et cette activité a rapporté à l’économie nationale en 2020 un montant de 2,25 milliards de dollars.

Pour les grands amateurs du café, l’endroit idéal au Vietnam pour acheter du café ou parcourir les plantations à perte de vue de café est la ville de Dalat surnommée la ville du printemps éternel.

6- Au Vietnam, c’est la croisée des ethnies

Le pays compte 54 groupes ethniques différents. Parmi tous ces groupes, les groupes minoritaires sont les Cham avec une proportion de 0,2 % et les Pa Then avec une proportion de 0,01 %. Puis les groupes majoritaires sont les Kinh (85 % de la population) et les Hmong (1,5 %).

7- Dans le panier ménager, le riz est indétrônable 

Un autre fait intéressant sur le Vietnam concerne l’alimentation du pays. En effet, le riz est roi. Il a été découvert qu’un Vietnamien moyen mange 7,6 kg de riz par mois. Donc, si vous êtes un fan de riz ne vous focalisez plus uniquement sur la Chine et le Japon.

8- Le pays est le 1er exportateur mondial de fruits du dragon

Le fruit du dragon est ce fruit avec une saveur faite du mélange des goûts de fraises, de kiwi et de poire à la fois. Le Vietnam en produit tellement qu’il est devenu le 1er exportateur au monde. À cause de ce goût mélangé, c’est un fruit étrange.

Néanmoins, il présente de nombreux avantages pour la santé. Comme sa contribution à l’amélioration de la digestion à cause de sa teneur en fibres. Ensuite, du fait de son indice glycémique faible, il permet de réguler la glycémie donc bénéfique pour les personnes ayant le diabète. Et enfin, c’est un fruit qui est vanté aussi pour son effet de rajeunissement des cheveux.

9- Le pays est le 1er exportateur de noix de cajou et de poivre noir

Le Vietnam est le 1er pays exportateur de noix de cajou et de poivre noir. En voulant acheter pour réaliser une bonne affaire, il vous faudra des marchands locaux. En effet, les marchands locaux ont un double avantage. Ils vendent une grande variété des noix et à un prix abordable.

10- Les Vietnamiens sont moins obèses 

D’après une étude de 2014, l’obésité touchait seulement 3,6 % des Vietnamiens. Cependant, le pays possède les taux d’obésité à croissance rapide en Asie du Sud-est. Dans les milieux urbains, on estime que 40 % des enfants sont en surpoids.

11- Le pho est le plat national vietnamien

Si vous demandez une fois au Vietnam la spécialité locale, l’on vous servira une soupe de nouilles appelée pho. C’est la nourriture vietnamienne en matière de spécialité gastronomique locale. En effet, selon les rumeurs, ce plat fait partie intégrante de la culture vietnamienne depuis des milliers d’années.

Alors que les archives relatent que le plat a été créé dans les années 1880 en puisant des composantes à la fois dans la gastronomie chinoise et dans la gastronomie française. Comme exemple, la consommation de viande rouge est devenue populaire avec l’arrivée des Français. 

12- Le secteur agricole constitue le secteur phare en matière d’insertion professionnelle

Au Vietnam, le secteur agricole absorbe la majorité de la population en tant qu’activité lucrative. Selon les derniers recensements, une proportion de 52 % de la population vietnamienne travaille dans le secteur agricole ou dans un domaine connexe à l’agriculture.

D’après les dernières estimations, le taux de chômage est de 2,17 %. Un chiffre incroyablement bas et qui témoigne de la capacité de travail des habitants.

13- Le salaire moyen au Vietnam n’est pas à convoiter

Au Vietnam, le salaire moyen s’élève à 311 dollars par mois. C’est un chiffre tout de même petit et étonnant. Cependant, en le comparant à celui des années 2000, où le salaire moyen par an s’élevait à environ 300 dollars. On peut donc sentir un certain soulagement à présent.

14- La musique vietnamienne répartie drôlement

Un fait aussi intéressant sur le Vietnam est la répartition de sa musique. Une répartition assez particulière qui fait que la musique est classée sous différentes catégories selon les aires géographiques le nord, le centre et le sud.

15- La guerre vietnamienne a laissé de très fortes traces dans la culture du pays

L’industrie des arts au Vietnam possède une longue et très riche histoire. Néanmoins, un constat étonnant a été fait. Il s’agit du fait que les pièces artistiques les plus achetées sont les anciennes affiches de propagande utilisées lors de la guerre vietnamienne.

16- Le vietnamien est une langue à multiples facettes

La langue officielle au Vietnam est le vietnamien. Du nord au sud du pays en passant par le centre, la langue présente 6 tons distincts et 3 différents dialectes. C’est-à-dire le dialecte du nord, le dialecte du centre et le dialecte du sud.

Ce sont des langues mutuellement intelligibles, mais présentant des différences du point de vocabulaire. En effet, le dialecte du nord a été fortement influencé par le chinois tandis que le dialecte du sud présente des traits issus du khmer.

17- Le tourisme vietnamien se porte à merveille

Dans ce pays, le tourisme a connu une expansion formidable. Au cours des années 2000, le pays a accueilli par an un nombre de 4 millions de touristes. Ce chiffre a plus que triplé en 2017 où le pays a accueilli 13 millions de touristes.

Et les estimations font état du fait que ces touristes provenaient majoritairement de la Chine soit environ 32 %. En regardant ces estimations, on peut déduire que ces chiffres semblent importants. Mais ils ne rivalisent pas encore avec la Thaïlande qui a accueilli 38 millions de touristes en 2008.

18- La facette religieuse du Vietnam

Il a été recensé qu’une proportion de 80 % de Vietnamiens est athée. En réalité, il faut souligner que la limite n’est pas très nette en ce qui concerne l’animisme, c’est-à-dire les croyances populaires superstitieuses et la religiosité dans le pays.

19- La mer de l’est ou la mer de Chine méridionale, les Vietnamiens retiennent la mer de l’est

Mondialement, la mer située à l’est du Vietnam est connue sous l’appellation de mer de Chine méridionale. Cependant, les Vietnamiens contestent cette appellation et appellent simplement cette mer, la mer de l’est.

Ceci peut-être à cause d’un passé épais et tumultueux entre le pays et la Chine. Il faut souligner que le pays a été conquis par la Chine pour la première fois dès l’an 111 av. J.-C. et est resté sous cette domination 1000 ans durant. C’est en 1945 que le pays a acquis son indépendance.

20- Au Vietnam, tout le monde vient de la lignée du dragon

En s’appuyant sur un ancien folklore vietnamien, tous les Vietnamiens descendent de la lignée des dragons. La légende raconte qu’il y avait des centaines d’années par le passé, un roi des dragons a épousé une fée.

Les 2 ont mis au monde plus de 100 fils dont l’aîné est devenu le premier roi du Vietnam. Ce qui veut dire techniquement que tous les habitants du pays sont les descendants du roi ou justement des « enfants de dragon ».

Ceci fait qu’à travers tout le pays, il y a des statues, des symboles, des articles et des objets liés au dragon. En dehors du dragon, le pays possède aussi d’autres animaux sacrés comme les licornes, les phénix et les tortues.

21- L’ao dai est la tunique traditionnelle du Vietnam

Associées à des pantalons en soies amples, l’ao dai est une tunique bien colorée faite de soie et qui se fend à la taille. Ces tuniques sont portées par les personnes des 2 sexes, mais le plus souvent par des femmes surtout lors des occasions exceptionnelles.

Une fois au Vietnam, il y a plusieurs endroits où vous pouvez vous commander un ao dai sur mesure. Mais il existe dans la vieille ville de Hanoï de nombreuses boutiques de vente où ces tuniques sont vendues à des prix abordables.

22- Le privilège local de la peau blanche

Dans ce pays, les populations considèrent qu’une peau foncée est due au travail éreintant dans les champs. Alors que la peau blanche est considérée comme un statut de bien-être social. Ce qui a poussé les magasins de produits cosmétiques à remplir les rayons de crèmes blanchissantes. Certains habitants vont jusqu’à suivre des traitements spéciaux de blanchiment de la peau.

23- Le nom de famille Nguyen est une dynastie

Un fait à la fois intéressant et étonnant sur le Vietnam concerne le recensement de la population qui a montré que 40 % de la population vietnamienne porte le nom de famille Nguyen. En réalité, Nguyen est le nom d’une dynastie vietnamienne vénérée.

24- La vo việt nam est l’art martial national vietnamien

Présentant de nombreux points de ressemblances avec les arts martiaux chinois, la vo việt nam est l’art martial national du Vietnam. Contrairement à tout ce que l’on pourrait croire compte tenu des similitudes entre cet art martial et les arts martiaux chinois.

Les Vietnamiens considèrent la vo việt nam comme un art martial distinct. Et vont même jusqu’à dire qu’il date de l’époque de l’ancien peuple de Nam Viet.

25- L’alphabet latin au Vietnam

Contrairement aux idées véhiculées jusque-là, l’alphabet latin n’a pas été introduit au Vietnam par les Français. Mais plutôt par les missionnaires portugais au 17e siècle.

26- La sécurité routière au Vietnam

Les accidents de la voie publique sont récurrents au Vietnam. En 2015, on comptait 26 cas de décès dus aux accidents de la voie publique par jour. Cependant, aujourd’hui les efforts sont faits et le pays sévit contre les mauvais comportements comme la conduite en état d’ivresse.

27- Le Vietnam, une économie en croissance

Le pays dispose d’une économie qui croît à une vitesse fulgurante. Même avec les conséquences de la crise sanitaire liée au coronavirus, les prévisions ont montré que la croissance économique atteindrait 7,5 % en cette année 2022. Ce chiffre vient après des décennies de croissance toutes aussi exceptionnelles.

28- La culture du pourboire dans la société vietnamienne

Ici, la culture du pourboire n’existe pas. En voulant donner un pourboire à un serveur, il suffira de le lui remettre directement plutôt que de le déposer sur la table.

29- La diaspora vietnamienne

Un Vietnamien qui vit à l’étranger est appelé Viet Kieu. Ce qui veut dire en français une personne vietnamienne d’outre-mer. Il faut noter qu’à l’issue de la guerre du Vietnam près de 4,5 millions de Vietnamiens se sont installés à l’étranger.

Et depuis ce temps, la diaspora vietnamienne compte environ 350 000 personnes en France, 300 000 personnes en Australie et 1 800 000 personnes aux États-Unis. Puis précisément aux États-Unis 50 % des Vietnamiens résident au Texas et en Californie.

30- Le choix du cadeau au Vietnam véhicule des significations

En voulant faire un cadeau partant sur une idée de fleur à un Vietnamien, il va falloir choisir avec plus de précautions. Car les chrysanthèmes constituent selon la culture vietnamienne un cadeau funèbre.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands