153140843_m

25 idées d’activités à faire pour un voyage en Hongrie

La Hongrie est une destination fabuleuse. Ce pays d’Europe de l’Est évoque à chaque instant un fort sentiment d’histoire et de tradition. Sa capitale Budapest est comparée à juste titre à des villes telles que Prague et même Paris. En témoignent ses nombreux villages pittoresques et ses paysages fantastiques. Elle est ainsi devenue la principale attraction touristique du pays. Mais les meilleurs endroits à visiter et les meilleures choses à faire en Hongrie ne se trouvent pas seulement dans la capitale. Découvrez-les donc dans la suite de cet article.

25. Visiter l’imposant bâtiment du Parlement hongrois

Le long des rives du Danube à Budapest se trouve l’imposant bâtiment du Parlement hongrois. Situé sur la rive de Pest, il s’agit de l’un des bâtiments les plus grands et les plus impressionnants du monde. Datant des années 1900, il revêt un style néo-gothique autrefois populaire dans l’Empire austro-hongrois. Certes, les années sont passées, mais ce bâtiment vous laissera certainement une impression inoubliable aujourd’hui. 

Avec ses hautes flèches et sa façade complexe, cette sublime conception architecturale abrite l’Assemblée nationale de Hongrie. Même s’il s’agit d’une propriété de l’État, vous pouvez y faire un tour. En effet, des visites guidées sont organisées lorsque l’Assemblée n’est pas en session. L’idéal est donc de vous renseigner à l’avance. Ainsi, au cours de votre visite, contemplez ses centaines de sculptures, de peintures et de fresques. Ces dernières dépeignent les éléments vivants de l’histoire hongroise

24. Prendre le funiculaire jusqu’au sommet de Castle Hill

Budapest est une ville en deux parties. D’un côté du Danube, on retrouve Buda et de l’autre, les quartiers bas de Pest. À Buda, Castle Hill s’élève à 175 mètres au-dessus du niveau de la mer. Alors, souhaitez-vous découvrir l’histoire royale de Buda dans toute sa splendeur ? N’hésitez donc pas à prendre le funiculaire jusqu’au sommet de cette colline. 

De plus, vous pourrez visiter les salles et les pièces majestueuses du palais royal. Soit, assister à la cérémonie de la relève de la garde devant les portes. Pendant que vous êtes au sommet de Castle Hill, n’oubliez pas de visiter le Bastion des Pêcheurs. Ce point de vue orné présente une architecture élaborée. Toutefois, attendez que le soleil se couche. De cette façon, cela vous permettra d’admirer les panoramas flamboyants sur Pest. 

23. Prendre un verre (ou deux) dans les bars à ruines de Budapest

Les Ruin Bars de Budapest font fureur. Oubliez les bars chics et haut de gamme lorsque vous êtes dans la capitale hongroise. En fait, il n’y a rien de tel que de boire une bière dans un bâtiment excentrique, réaménagé et anciennement abandonné ! Les bars en ruine sont uniques à Budapest, et vous les trouverez autour du quartier juif. Ces derniers laissés en ruine furent abandonnés pendant des décennies après la Seconde Guerre mondiale. 

Aujourd’hui, des habitants entreprenants ont repris plusieurs de ces bâtiments abandonnés et les ont transformés en bars très cool. Le premier bar en ruine, Szimpla Kert, a ouvert ses portes en 2001. On y trouve une vieille Trabant communiste, une grande cour centrale pour danser, de la nourriture de rue et des DJ. En outre, le plus grand Ruin Bar est l’Instant-Fogas Complex. Ce bar tentaculaire est installé sur plusieurs étages dans un ancien immeuble d’habitation. 

22. Visiter le lac Balaton 

La Hongrie, pourtant enclavée, ne manque pas d’eau. Et pour cause, il abrite le lac Balaton, le plus grand lac d’eau douce d’Europe centrale. Avec 235 kilomètres de côtes à explorer, vous n’aurez que l’embarras du choix. De plus, le bord du lac est jonché de plusieurs stations historiques et villages, idéales pour des escapades en amoureux. Le plus populaire étant Tihany, un village médiéval datant au moins du 11e siècle. 

Par ailleurs, diverses activités s’offrent à vous pour l’occasion. Entre natation, randonnée et sports nautiques, à vous donc de choisir. De même, pour les passionnés du vin, la visite des vignobles hongrois vous fera certainement plaisir. Après quoi, régalez-vous avec la cuisine locale. Surtout, n’oubliez pas d’explorer le parc national des hautes terres du Balaton. Cependant, si votre voyage figure entre juin et juillet, vous aurez l’opportunité de participer au Balaton Sound. Il s’agit de l’un des plus grands festivals de musique en plein air d’Europe.

21. Explorer l’âge d’or au palais royal de Visegrad

Surplombant un coude du Danube, le magnifique palais royal de Visegrad est une attraction historique impressionnante qui remonte au 14e siècle. Considéré comme l’un des plus importants palais de l’âge d’or de la Hongrie, il voit le jour sur ordre du roi Charles Ier de Hongrie. Malheureusement, au cours du siècle suivant, certains célèbres personnages de l’histoire de l’Europe centrale ont franchi ses portes.

Ainsi, une fois sur les lieux, vous aurez l’opportunité de décortiquer toute l’histoire de ce château. En outre, ce palais royal, ayant retrouvé sa gloire de l’âge d’or depuis sa restauration, agrémentera certainement votre séjour. Pour preuve, son architecture d’inspiration gothique, ses jardins royaux et ses magnifiques fontaines qui ne demandent qu’à être explorés. En plus, depuis le belvédère panoramique, vous aurez des vues spectaculaires sur le Danube.

20. Parcourir le carré des Héros

Au bout de l’avenue Andrássy, se dresse la magnifique place des Héros. Elle abrite les représentations des Sept Chefs des Magyars (des héros censés être ceux qui ont amené les Hongrois d’Asie centrale au bassin des Carpates). Un énorme monument qu’il vaut mieux voir de loin en raison de sa taille. Son pilier central domine le paysage de la place. Au sommet de celui-ci se trouve la statue de l’archange Gabriel, tenant une couronne hongroise. Quant aux deux côtés, figurent différents personnages historiques du passé hongrois. 

Par ailleurs, de chaque côté de la place se trouve le musée des beaux-arts et le palais des arts. De grâce, attention à ne pas vous égarer lorsque vous prenez des photos. La rue étant animée, la circulation se révèle donc très dense. Par contre, si vous souhaitez vous détendre dans le centre-ville, rendez-vous au City Park. L’un des plus beaux endroits tout juste à proximité.

19. Faire la fête sur une île au festival Sziget

Chaque été, généralement au mois d’août, la Hongrie accueille l’un des plus grands festivals de musique d’Europe. Alors si vous aimez faire la fête, le festival Sziget est ce qu’il vous faut ! Datant depuis les années 1990, cette festivité est une véritable occasion de retrouver un nirvana complet. Les raisons ? D’abord, certains des meilleurs groupes de musique du monde défilent tour à tour sur scène durant sept jours. 

Ensuite, l’emplacement du festival ajoute au succès de cet événement. À cette occasion, les principaux groupes se produisent sur l’île de Old Buda. De plus, les prestations varient chaque année. Cependant, des artistes de premier plan dans les domaines du rock, de la pop et de l’électronique peuvent parfois prester tout au long de la semaine. Mais dans tous les cas, vous serez inéluctablement en pâmoison au cours de ce festival. 

18. Boire du vin dans la région viticole de Tokaj

Si vous êtes un amateur de vin, l’une des choses à faire en Hongrie est une dégustation dans la région viticole de Tokaj. Cette région viticole historique est réputée pour son vin doux aszú. Grâce à cette notoriété, toute la région est désormais classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous trouverez Tokaj dans le nord-est de la Hongrie, où la région est techniquement à cheval sur la frontière et s’étend jusqu’en Slovaquie. 

On dit que cette région viticole fertile produit des raisins depuis le 12e siècle de notre ère. Fait intéressant, les vins de Tokaj ont été les préférés de la royauté et des célébrités tout au long de l’histoire. Le roi Louis XV l’appelait le roi des vins et le vin des rois. De plus, la région viticole de Tokaj compte 28 villages viticoles officiels, qui sont tous ouverts aux dégustations et aux visites. Le vin de Tokaj est particulièrement doux. Il est recommandé de l’accompagner avec la cuisine locale lors de votre séjour ! Le résultat est époustouflant

17. Émerveillez-vous devant la basilique d’Esztergom

La ville d’Esztergom se trouve à la frontière nord de la Hongrie avec la Slovaquie. Elle occupe une place impressionnante dans l’histoire de la Hongrie depuis des millénaires. La ville se trouve sur la rive hongroise du Danube, et si vous vous rendez au bord de l’eau, vous pourrez littéralement voir un autre pays. C’est une expérience intéressante, mais la véritable attraction d’Esztergom est sa basilique. Esztergom est le siège officiel de l’Église catholique en Hongrie, et la basilique est le plus grand édifice religieux du pays. 

Elle a ouvert ses portes en 1869, après plusieurs décennies de travaux de construction. Elle domine la ville et, avec une hauteur totale de 118 mètres, c’est l’un des plus hauts bâtiments de Hongrie. La façade néoclassique, avec sa belle architecture et ses colonnes classiques, est un spectacle à couper le souffle. Mais pénétrez l’intérieur et vous serez tout aussi impressionnés par son aspect. Au-dessus de l’autel, vous trouverez la plus grande œuvre d’art sur une seule toile au monde ! De même, le thème religieux se poursuit dans le Musée chrétien, rempli d’œuvres d’art. 

16. Profiter d’une croisière sur le Danube

Le Danube est le plus long fleuve d’Europe centrale. Il coule sur des kilomètres depuis la Forêt-Noire en Allemagne et traverse d’innombrables pays avant d’atteindre la mer Noire. En chemin, il traverse la Hongrie du nord au sud. Ainsi, il crée l’une des attractions naturelles les plus pittoresques et géographiquement importantes du pays. Et cela signifie que l’une des meilleures choses à faire en Hongrie est une croisière sur le Danube ! Si vous êtes à Budapest, vous pouvez participer à de courtes visites touristiques ou à des dîners-croisières le long du fleuve. 

Vous pouvez même faire des excursions d’une journée vers le nord pour visiter des villes riveraines comme Szentendre et Visegrad. Si vous voulez vraiment découvrir le Danube, vous pouvez participer à des excursions de plusieurs jours pour explorer le fleuve. De nombreux voyagistes proposent de vastes itinéraires de croisière au départ et à destination de Budapest. D’autres aventures transfrontalières vous emmènent dans les principales capitales européennes comme Budapest, Bratislava et Vienne.

15. Savourer les délices hongrois

Si vous voyagez en Hongrie, vous allez faire un voyage gastronomique, car les Hongrois sont à juste titre fiers de leur cuisine nationale. Vous devrez cependant vous habituer au paprika. En effet, cette épice rouge et forte est présente dans presque tous les plats. La cuisine hongroise est similaire à celle de l’Europe centrale, mais s’en distingue à bien des égards. Vous trouverez de grandes quantités de goulasch, avec de la viande tendre et des légumes de saison, servis dans des bols de pain géants

Parallèlement, vous dégusterez aussi des plats typiquement hongrois, comme la fameuse soupe du pêcheur de Budapest (un mélange de presque tout !). D’autres plats nationaux favoris comme le poulet paprikas, et des pâtes maison servies dans une sauce au paprika crémeuse et décadente vous attendent. Et si vous êtes accueilli dans une maison hongroise pour dîner, il est inévitable que vous goûterez à la pálinka. Il s’agit de l’alcool local ardent sur lequel de nombreux toasts sont portés ! 

14. Pratiquer la randonnée dans le parc national du Bukk

Les montagnes du nord de la Hongrie sont spectaculaires. Si vous êtes un grand amateur de plein air, vous allez adorer faire de la randonnée dans le parc national de Bükk. Il s’agit du plus grand parc national de Hongrie, qui protège de vastes étendues des montagnes de Bukk. Vous pouvez utiliser la ville comme base. Cependant, pour une expérience immersive et fabuleuse, nous vous recommandons de sortir et de rester à la campagne. Cela pour vraiment découvrir la nature sauvage du parc national de Bükk. 

Dans les montagnes, vous trouverez de charmants villages hongrois avec des maisons d’hôtes et des hôtels spa. L’un des endroits prisés est le village de Szilvásvárad, d’où vous pourrez randonner jusqu’à des chutes d’eau et explorer la vallée de Szalajka. Un autre village merveilleux est Lillafüred. Il se trouve à proximité de grottes, de chutes d’eau, de forêts et de lacs. La beauté est tout simplement stupéfiante, et vous pouvez même rejoindre Lillafüred depuis Miskolc grâce au pittoresque « train de la forêt ».

13. Visiter le village ethnographique de Holloko

Caché dans les basses montagnes de Cserhát, dans le nord de la Hongrie, vous trouverez, l’intriguant village ethnographique de Holloko. Abritant quelques centaines de personnes, le village et la campagne environnante sont protégés en tant que site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ceci, depuis les années 1990. Visiter Holloko, c’est faire un bond dans le temps. Et en flânant dans les rues historiques, vous comprendrez vite pourquoi la ville est sur la liste de l’UNESCO. Les maisons traditionnelles abondamment en bois datent du XXe siècle, lorsque le village a été reconstruit après qu’un incendie l’ait ravagé. 

Cependant, elles ont continué à reproduire le style d’antan, dans un village qui remonte au moins aux années 1700. Cela fait d’Holloko l’un des meilleurs exemples de village préservé en Hongrie. En outre, vous allez adorer vous plonger dans le folklore et les traditions qui vous attendent dans ce musée vivant. Vous découvrirez également le groupe ethnique Palóc, une minorité de Hongrois traditionnels qui s’accrochent encore à leur ancien mode de vie.

12. Découvrir la culture et les rues pavées de Szentendre

Suivez le Danube au nord de Budapest, et vous vous retrouverez bientôt parmi les maisons colorées et les rues pavées de Szentendre. Szentendre jouit d’un emplacement enviable surplombant la rivière, et cette ville médiévale est considérée comme l’une des destinations les plus culturelles de Hongrie. Sa belle architecture, sa position pittoresque et sa longue histoire ont fait de Szentendre un havre pour les artistes et les bohémiens. Aujourd’hui encore, vous trouverez une collection dense de galeries et d’ateliers à travers la ville. Dès votre arrivée, dirigez-vous vers la place principale, où vous trouverez des restaurants et des cafés éparpillés sur les pavés. 

Outre les galeries, la ville est connue pour ses excellents musées. Vous pouvez par exemple visiter le musée du massepain, un musée consacré à l’artiste hongroise Margit Kovacs. La colline du château, d’où vous aurez une vue imprenable sur le Danube, est également un incontournable. Mais le meilleur de tous est le musée hongrois en plein air. De là, vous pourrez vous promener dans une magnifique collection ethnographique de maisons et de fermes traditionnelles hongroises.

11. Visiter Debrecen 

Budapest est peut-être la ville la plus célèbre de Hongrie. Mais à Debrecen, vous trouverez tout autant d’histoires, mais sans la foule. Située au nord-est, près des plaines hongroises, Debrecen est l’un des meilleurs endroits à visiter en Hongrie. À différents moments de l’histoire de la Hongrie, Debrecen a été la capitale de la nation. Debrecen regorge de choses à faire, et vous pouvez commencer votre visite de la ville par la grande Église réformée. En fait, ce magnifique point de repère se dresse dans le centre de Debrecen. 

Ensuite, rendez-vous au musée Déri, une institution nationale réputée pour sa collection d’objets culturels et historiques de la région. Plongez dans l’histoire hongroise, puis faites un saut au centre MODEM pour les arts modernes et contemporains. Là, vous verrez les merveilleuses œuvres d’art moderne d’artistes hongrois et internationaux qui sont exposées. En outre, il y a des parcs publics, des jardins botaniques, des boutiques d’artisanat et bien d’autres choses à visiter. 

10. Visiter le château de Buda

Dès que vous poserez les yeux sur le spectaculaire château de Buda (Budavári Palota) dans la capitale hongroise, vous serez éberlué. De plus, vous comprendrez pourquoi tant de gens considèrent la ville comme le « Paris de l’Est ». Ce monument historique spectaculaire est désormais inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ainsi, il se classe au même rang que Versailles en France en termes de proportions majestueuses et de conception magnifique. Construite sur le site d’un palais détruit pendant le siège de l’Empire ottoman en 1686, la nouvelle structure a été reconstruite au XVIIIe siècle. 

Elle appartient à la monarchie des Habsbourg et comprend plus de 200 pièces. Sa disposition symétrique se concentre sur le joli dôme central de 61 mètres de haut qui fait face au Danube. De là, l’on peut avoir une vue imprenable sur le château et les autres bâtiments de Castle Hill. Certaines parties du bâtiment médiéval d’origine ont été soigneusement reconstruites, notamment la tour Buzogány et l’impressionnante tour sud du XVe siècle.

09. Parcourir quelques villes thermales historiques

Si vous êtes à la recherche de vacances qui combinent le repos et une riche expérience culturelle, la Hongrie est certainement à la hauteur. Il existe de nombreuses villes et installations thermales historiques dans tout le pays, qui offrent tout. Du simple bain dans des eaux régénératrices aux séjours plus longs dans de charmantes stations thermales ! La réputation de la Hongrie pour ses sources d’eau chaude n’est plus à refaire. En effet, ces bains dans les eaux thermales hongroises ont une profusion d’effets curatifs

Au total, plus de 1 000 sources fournissent de l’eau médicinale et thermale aux stations thermales naturelles et médicales. L’une des plus populaires est le lac Hévíz, dont la température de l’eau atteint 25 degrés Celsius en moyenne annuelle. Cet endroit magnifique est en fait le plus grand lac thermal biologiquement actif d’Europe. Pour ceux qui séjournent à Budapest, d’excellents forfaits spa sont disponibles dans les charmants bains thermaux de nombreux endroits de la ville. 

08. Explorer le charmant village médiéval de Tihany

Tihany est situé sur une petite péninsule surplombant le lac. Vous adorerez la façon dont la ville est construite autour d’un lac intérieur et d’un lac extérieur. La ville est d’une beauté indéniable, et ce, avant même d’avoir flâné dans les rues médiévales et devant les maisons colorées. Tihany occupe une place particulière dans l’histoire hongroise et même dans l’identité nationale de la Hongrie. Dans le village, le site le plus important à visiter est l’abbaye de Tihany, un monastère bénédictin qui date de 1055. 

On dit que c’est à l’abbaye de Tihany que la langue hongroise a été écrite pour la première fois. De même, l’abbaye elle-même a joué un rôle important dans l’histoire de la Hongrie. Il y a beaucoup plus d’histoire à explorer à Tihany. Par exemple, vous pouvez visiter la colline de l’écho pour entendre de première main, pourquoi le village est également célèbre pour ses « échos ». Il y a aussi un château, des geysers naturels et de nombreux restaurants locaux à visiter !

07. Accédez aux grottes de Lillafüred

Lillafüred, dans les montagnes de Bükk, est une destination thermale très populaire en Hongrie. Elle est également célèbre pour ses nombreuses grottes spectaculaires, toutes situées à proximité de la ville. Ces grottes bénéficient d’un engouement sans pareil en raison du paysage atypique qu’elles offrent. Parmi les plus intéressantes à explorer, citons la grotte d’István. Elle est spécialement réputée pour ses fantastiques formations de stalactites. De même, la grotte de Petofi reste célèbre dans le monde entier pour les empreintes d’espèces végétales disparues laissées dans ses parois calcaires. 

Pour une randonnée plus aventureuse, prenez le sentier menant à la grotte de Szeleta. Vous y verrez une fascinante collection de reliques datant de l’ère glaciaire, notamment des flèches et des lances habilement fabriquées. Lorsque vous aurez fini de tout explorer, faites un tour sur l’ancien chemin de fer à voie étroite. Il traverse l’une des parties les plus accidentées des montagnes et la vue offerte est imprenable.

06. Aller au parc national de Hortobágy

Situé dans l’est du pays, le parc national de Hortobágy (Hortobágyi Nemzeti Park) est ce qu’on pourrait appeler la quintessence de la Hongrie. Ici, vous pouvez explorer une variété de superbes attractions et de choses amusantes à faire. De même, vous allez vous imprégner de la riche culture des habitants du pays et de leurs traditions. Créé en 1973, le parc fait partie de la Grande Plaine de Hongrie, une zone protégée comme la plus grande prairie naturelle d’Europe. Les points forts d’une visite sont d’apercevoir la diversité de la vie animale, qui va de l’abondance d’oiseaux aux troupeaux de chevaux. 

Il est également amusant de passer une soirée dans sa réserve de ciel noir. Cette activité offre d’incroyables possibilités d’observation des étoiles sans la distraction des lumières de la ville. En plus de cela, vous découvrirez son centre d’accueil informatif et sa collection de faunes indigène à observer de près. Vous pouvez également explorer les nombreux sentiers de randonnée et les pistes cyclables de la région. Mieux, vous pouvez vous lancer dans une petite aventure équestre

05. Visiter le musée hongrois en plein air

Un autre bon moyen de découvrir les activités culturelles traditionnelles hongroises est de visiter le musée hongrois en plein air (Szentendrei Szabadtéri Néprajzi Múzeum). Il est créé il y a plus de 50 ans et se situe à seulement 23 kilomètres du centre-ville de Budapest. De nos jours, il est devenu l’une des attractions touristiques les plus importantes du pays. Offrant aux visiteurs un aperçu de la vie traditionnelle à travers les âges, ce musée de premier ordre est divisé en huit sections. 

Fait intéressant, celles-ci reflètent les évolutions du pays à différentes régions et périodes. Chacune de ces sections est reliée par de nombreux sentiers de promenade agréables. Ainsi, vous pouvez vous attendre à beaucoup marcher. De plus, dans ce panthéon architectural, vous pourrez notamment découvrir des écuries et des granges en activité. De même, des ateliers, dont un atelier de forgeron, sont présents sur les lieux. Pour les enfants, il y a aussi un vieux train à vapeur authentique qui propose des promenades amusantes.

04. Embrasser le romantisme de Sopron

Situé près de la frontière autrichienne, Sopron est un carrefour culturel, où les nations européennes se rencontrent. Vous verrez une pléthore d’influences austro-hongroises en parcourant la vieille ville de Sopron. Vous vous émerveillerez de son architecture ornée et de son patrimoine culturel vieux de plusieurs siècles. Sopron compte un nombre impressionnant de 240 bâtiments protégés, dont 115 sont des monuments officiellement classés. Ce qui en fait l’une des plus grandes collections de ce type en Europe. 

Les romantiques, les couples et les amateurs de vin voudront inclure la ville de Sopron, au nord-ouest du pays, dans leur itinéraire de voyage en Hongrie. En effet, l’attrait de la ville provient autant de son environnement attrayant que de ses nombreux bâtiments médiévaux et baroques bien préservés. Ne manquez pas de visiter la magnifique « Tour de feu » et la « Porte de la loyauté ». Par ailleurs, le romantisme est palpable dans la vieille ville, et vous serez heureux de savoir que la campagne environnante est tout aussi belle

03. Visiter la cathédrale de Pecs

Situé dans l’angle nord-ouest de la vieille ville fortifiée de Pecs, le pittoresque basilique de la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul vous attend. Le plus souvent appelée simplement cathédrale de Pecs, elle a été construite sur le site d’une ancienne chapelle funéraire romaine. De plus, la cathédrale, comme tant d’autres attractions historiques en Hongrie, montre des influences de nombreuses cultures différentes. Fondée en 1009, l’église d’origine a duré jusqu’au XIIe siècle, a été reconstruite, puis a subi des dommages en raison des attaques mongoles

Après des années d’abandon, l’église a été entièrement reconstruite en 1891. Ainsi s’est créée la splendide structure que vous voyez aujourd’hui. Et cela vaut la peine de prendre le temps de l’explorer. À l’intérieur, de nombreux objets religieux uniques provenant de toute l’histoire de la Hongrie ont été rassemblés et sont exposés. Vous y verrez aussi un certain nombre de tombes du cimetière paléochrétien. Pour finir, promenez-vous jusqu’à la mosquée voisine de Yakovali Hassan Pasha, avec son minaret de 22 mètres de haut et son musée. 

02. Pénétrer le parc national et les grottes d’Aggtelek

Le parc national d’Aggtelek dans le nord de la Hongrie, à la frontière slovaque, est à environ 2,5 heures de route de Budapest. Il couvre près de 200 kilomètres carrés, dont une grande partie est également protégée comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le parc est populaire auprès des randonneurs et des marcheurs de toute l’Europe. Ces aventuriers suivent son réseau de sentiers bien balisés. En outre, la principale attraction de ce parc reste la grotte de Baradla. Elle s’étend sur plus de 25 kilomètres, avec un tunnel principal de sept kilomètres de long. 

Ses passages se sont formés au cours de milliers d’années lorsque la pluie et la fonte des neiges ont érodé le calcaire. Ainsi, l’eau riche en minéraux a pu former les stalactites et les stalagmites géantes aux formes fantastiques et aux couleurs étranges. Les fouilles montrent que la grotte a servi d’abri aux humains pendant plus de 7 000 ans. En revanche, trois autres grottes ont récemment été ouvertes aux visiteurs : la grotte Imre Vass, la grotte Béke et la grotte Rákóczi. Enfin, le parc propose des visites écologiques, zoologiques et botaniques.

01. Pratiquer une visite à pied de Budapest

L’une des choses les plus instructives et les plus amusantes à faire en Hongrie est une visite à pied de Budapest. La capitale hongroise est une ville fascinante à explorer à pied. En fait, elle offre une architecture magnifique bordant de grandes rues du XIXe siècle et des vues magnifiques sur les rives du Danube. Vous pouvez participer à des visites guidées à pied qui partent régulièrement de la place principale, du côté de Pest. Si c’est votre première visite à Budapest, vous voudrez vous joindre à un itinéraire classique de visite à pied. Celui-ci vous donnera un aperçu de l’histoire de la ville, de l’époque médiévale à nos jours. 

Si vous aimez l’histoire et que vous souhaitez vous plonger dans le passé de Budapest, vous pouvez participer à des circuits pédestres spécialisés. C’est ici le cas de la visite du quartier juif ou un circuit pédestre axé sur le communisme. Enfin, si vous êtes un grand gourmand, ne manquez pas la visite du marché central de Budapest. Vous pourrez vous y promener et manger dans les meilleurs restaurants locaux de la capitale.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands