Accueil Magazine <strong>25 idées d’activités à faire lors d’un voyage en Inde</strong>

25 idées d’activités à faire lors d’un voyage en Inde

0
<strong>25 idées d’activités à faire lors d’un voyage en Inde</strong>

Pour des vacances ou quelques jours de repos, vous avez envie de vous rendre en Inde ! Cette décision s’avère excellente, car le pays fascine, étonne, déconcerte, captive et surprend. En effet, cette nation d’Asie du Sud possède la deuxième plus grande population au monde après la Chine. Et si vous vous demandez ce qu’il y a à y faire, sachez que les activités sont multiples. Le septième plus grand pays du monde vous offre donc beaucoup de possibilités. Découvrez dans cet article, 25 idées d’activités à faire lors d’un voyage en Inde.

25- Jouer à Bollywood

Véritable industrie cinématographique, Bollywood connait un franc succès depuis les années de sa création. Chaque année, près de 1000 films sont tournés dans les studios de cette industrie. À l’instar de Hollywood, l’industrie du cinéma musical indien se révèle également puissante. En effet, participer au tournage d’un film ou vous mettre dans la peau d’un acteur d’un jour, représente des activités à expérimenter. Il vous revient simplement donc de choisir le type de film dans lequel vous souhaitez jouer un rôle.

 Des films romantiques et séduisants aux films d’action, le choix est énorme. Rendez-vous donc à Mumbai pour réaliser cette expérience qui vous marquera à jamais. De nombreux réalisateurs donnent toujours la possibilité aux Occidentaux de se mettre en valeur. Ne ratez donc pas cette occasion. Danser ou chanter dans un film pourrait faire de vous une star.

24- Visiter le temple de Minaskshi de Madurai

Ce temple très célèbre et prisé par les touristes est un incontournable de votre voyage. Il se situe dans la ville de Madurai. Construit suivant l’architecture dravidienne, ce haut lieu de pèlerinage et de culte permet aux visiteurs de prier Shiva. Il s’agit d’un dieu indien très réputé. Outre cela, aller en pèlerinage dans le temple est également l’occasion d’adresser des louanges et de faire des demandes à la déesse Minaskshi, épouse de Shiva. 

Dans ce lieu composé de deux bâtisses, respectivement dédié à chacune des deux divinités, de magnifiques composants éblouissent. D’abord, la tour sud mesurant près de 60 mètres de haut ne laisse personne insensible. Avec son panorama de couleur constitué de sculptures d’animaux, de dieux et de démons, le temple de Minaskshi représente une splendeur architecturale à ne pas négliger. Du bassin de lotus d’or au sanctuaire de Sundareshvara sans oublier les autres pièces, la découverte ne fait donc que débuter.

23- Participer au festival de couleurs à Mathura

Tous les voyageurs en Inde le témoigneront. Le festival de couleurs à Mathura semble très riche en découvertes et en émotions. En effet, il a lieu lors de la fête de la couleur, communément appelée Holi. Chaque année, cette célébration qui marque l’arrivée du printemps se déroule majestueusement à Mathure. Située dans l’État de l’Uttar Pradesh, cette ville magnifique se trouve à 125 km au sud-est de New Delhi.

Participer au festival signifie votre consentement à laisser les autres participants vous asperger de poudre de couleur. Ainsi donc, au son de la musique, laissez-vous colorier le visage et le reste du corps avec de la poudre colorée mélangée à de l’eau. Mais bien avant, la veille, autour d’un feu de joie allumé, débarrassez-vous de vos douleurs afin de paraitre complètement libre le jour de la célébration.

22- Faire des achats au marché de Bangalore

Découvrir l’Inde nécessite aussi de faire un tour dans les marchés de Bangalore. Ils font partie des plus animés du pays. C’est le lieu idéal pour s’imprégner de l’artisanat sous toutes ses facettes. Exposés en plein air, les différents étals offre des palettes de couleur impressionnante. Vous n’aurez qu’envie de photographier le magnifique panorama. Et comme dans tout marché indien, préparez-vous non seulement au spectacle visuel, mais aussi d’odeurs.

Parmi tous les produits que l’on trouve dans le marché, il convient de se concentrer sur les fleurs. Le marché Krishna Rajendra par exemple, attire de nombreux photographes venus prendre de magnifiques clichés des fleurs déchargées tôt le matin sur les étals. Vous y apprécierez également les épices aux mille couleurs, les produits vivriers ainsi que des objets d’art.

21- Prendre le train

Richement constituée de chemins de fer, l’Inde représente le pays idéal pour vivre l’expérience des voyages en train. D’ailleurs, prendre le train peut permettre de visiter tous les incontournables touristiques du pays. Alors, pour commencer cette expérience, se procurer un billet parait indispensable. Pour cela, de nombreuses structures de voyages continuent de fournir des services de qualité.

Vous aurez donc à choisir entre les structures telles que Palace on Wheels, Golden, Chariot et bien d’autres. Votre billet obtenu, place désormais au voyage. Le périple vous conduira à découvrir de nombreux sites culturels et lieux touristiques célèbres du pays. Assis dans le train, la meilleure chose à faire revient d’admirer les différents paysages qui se laissent contempler. Par ailleurs, voyager dans un transport en commun représente l’une des opportunités de se lier d’amitié avec les locaux.

20- Plonger dans les eaux des îles Andaman

Perdues au milieu de l’océan Indien, les îles Andaman dotent l’Inde de magnifiques plages. Elles se trouvent à 2 h de voyage en avion de Chennai. Elles constituent des sites de plongée pour les amateurs de la plongée. Pour la cause, ceux qui désirent s’adonner à cette activité peuvent même suivre des cours de plongée dans les nombreuses écoles qui s’y trouvent. Véritables coins de paradis, les plages des îles Andaman accueillent des touristes.

 Ceux-ci viennent se baigner dans les eaux turquoise qu’offrent les magnifiques plages bordées de belles mangroves. C’est donc le moment de vous mettre en maillot de bain afin de profiter correctement de ces plages de sable fin blanc. L’endroit, loin d’être encore touristique comme les Maldives ou les Caraïbes, vous réserve tout de même de meilleurs moments. Prenez donc du plaisir dans une atmosphère calme et tranquille.

19- Fêter sur les plages de Goa

En Inde, faire la fête sur une plage est bien possible. Devenue un territoire indien depuis 1961, la région de Goa autrefois colonisée par les Portugais abrite des touristes. Bien évidemment, ces étrangers s’y rendent pour des activités de yoga et de thérapies douces. Toutefois, d’autres encore prennent d’assaut cette destination pour faire la fête.

 À l’inverse des autres états du pays, Goa bénéficie donc d’une législation souple en matière d’alcool. Vous comprenez de ce fait pourquoi elle représente la destination parfaite pour les fêtards. Alors tout comme eux, rejoignez les plages de la région. Elles sont aménagées pour de pareilles circonstances. Par ailleurs, hormis les plages, les clubs d’Anjuna ont également tout ce qu’il faut pour donner de belles fêtes aux touristes.

18- Assister à un spectacle de danse Kathakali à Cochin

Véritable art indien, le Kathakali réunit des milliers de personnes dans des salles de spectacle. Il s’agit d’une combinaison de récits dramatiques et de musique à laquelle s’ajoute de la danse. Il vise en effet à raconter des épopées hindoues. Et pour assister à de telles représentations, la ville de Cochin demeure l’endroit idéal.

 Le Kerala Kathakali centre vous offre en conséquence la chance d’assister à de magnifiques spectacles de Kathakali. En effet, tous les jours de 17 h à 19 h, vivez seulement au prix de 300 Rs, soit 3,36 euros, des spectacles épiques. De même, la salle construite en boiserie avec un petit balcon sert de cadre de 19 h à 20 à des démonstrations de Klalarippayattu. Et si le spectacle comble vos attentes, attendre pour suivre le concert de musique indienne de 20 h à 21 h semble excellent.

17- Visiter l’intérieur du palais de Mysore

Ce célèbre monument architectural fait de granit et de marbre rose est une merveille. Le visiter dans son entièreté semble impossible en raison de la présence de l’héritier des maharadjas de Mysore dans les locaux. Cependant, il est tout à fait possible de voir une partie du bâtiment construit en 1912 par Henry Irwin. Le bâtiment de cinq étages en pierre, résidence impériale, regorge beaucoup de luxe.

Il suffit de traverser son entrée, composée de dômes roses, de marbre et d’une voute, pour être ébahi. À l’intérieur, ses appartements, dont la salle d’audience Ambavilasa, possèdent des portes en ivoire. Par ailleurs, d’autres composants de la pièce renferment de l’or, des mosaïques et des verres. De plus, il n’y a pas que la tour Eiffel qui éclaire. Ceux qui ont visité la demeure témoigneront des centaines de milliers de lumières éclairant sa façade le dimanche soir.

16- Se rendre dans les grottes d’Ajanta

Patrimoine mondial de l’UNESCO, les grottes d’Ajanta sont au nombre de 29. Ce chef-d’œuvre de l’art rupestre se trouve dans l’État du Maharashtra. Deux heures de voiture de la ville d’Aurangabad suffisent pour rejoindre ce site du village d’Ajanta. Il a fallu leur découverte par les soldats anglais en 1819 pour qu’elles soient mises en lumière.

En effet, ce sont les moines qui les ont creusés, de même que la falaise abritant des monastères et des temples. Ce n’est que des années plus tard que des architectes ont achevé le travail déjà fait. Y aller vous fera voir leurs nouvelles constructions. La roche basaltique de nature dure n’a donc pas empêché ces hommes de réaliser cette architecture spectaculaire. La visiter constitue une plus-value sur vos connaissances sur la vie de Buddha, racontée à travers des peintures.

15- Visiter le fort Chittorgarh

Situé à l’ouest du pays, le fort Chittorgarh est le plus grand fort d’Inde. S’étendant sur une surface de 2800 ha, ce monument érigé au 18e siècle habite une colline. Composée de tours de guet, cette réalisation possède une histoire. La gigantesque muraille circulaire qui l’entoure avec 7 portes en témoigne. En effet, le fort renvoie à l’ancien royaume du Mewar et son histoire tragique.

Les Rajputs, un peuple animé par l’esprit Chattari, ont choisi la mort plutôt que de se rendre à l’envahisseur. Ils ont donc fait sortir de terre cette réalisation défensive contre les oppresseurs. Moins équipées, les femmes de ce royaume ont préféré s’immoler par le feu tandis que les hommes choisiront de combattre jusqu’à la mort. Ses murs en pierre de chaux lui conférant son charme et la tour de la victoire de 37 m de haut sont à voir.

14- Naviguer sur le fleuve Gange

C’est l’un des symboles de l’Inde spirituelle. En plus d’être un fleuve, le Gange représente, pour les Indiens, un dieu. Ce fleuve sacré et berceau de la civilisation indienne est le lieu de purification des hindous. À bord d’un bateau de croisière ou d’une embarcation à vapeur, traversez de ce fait cette étendue d’eau et observez les différentes cérémonies qui s’y déroulent.

De nombreuses personnes y font leur ablution. D’autres encore s’adonnent à des rituels pour purifier leur âme afin de trouver le repos éternel. De même, lors de la traversée, admirez, sur le long du rivage, des temples. Par ailleurs, la plaine abrite aussi de multiples champs qui dévoilent l’Inde traditionnelle. Ne soyez pas non plus surpris d’observer des scènes de crémation de corps sur ce fleuve.

13- Participer à la foire aux chameaux de Pushkar

Petite ville sacrée, Pushkar est célèbre dans le monde pour sa foire aux chameaux. De milliers de touristes assistent à cette célébration en hommage au dieu Brahma, créateur de l’hindouisme. En effet, lors de la foire, de nombreux éleveurs de chameaux viennent de partout du pays, pour négocier le bétail et vendre.

Et pour rendre plus spectaculaire l’évènement, des courses de chameaux et des concours de beauté ont lieu. Décorés d’ornements traditionnels coloriés, ces animaux s’offrent en spectacles pour le plus grand plaisir des touristes, mais surtout des éleveurs. Par ailleurs, la spiritualité n’est pas mise de côté tout au long de la foire. En témoignent les centaines de temples que vous y verrez. En 2023, la foire aux chameaux de Pushkar a lieu du 20 au 28 novembre 2023.

12- Déambuler dans la ville rose de Jaipur

Elle fait partie des villes les plus visitées en Inde. Capitale du Rajasthan, Jaipur émerveille et sidère tous ses visiteurs. Qui pourrait résister à ses élégants édifices historiques, dont le palais du vent et le palais de l’eau ? Construite au 18e siècle, un urbaniste du Bengale s’est fait confier la lourde tâche d’organiser la ville suivant les concepts véridiques.

 Elle tient cependant sa couleur rose du Maharadja Ram Singh II, descendant du fondateur Jai Singh II. En effet, lors de la visite du prince de Galles en 1876, le souverain a décidé de repeindre la ville en rose en signe de bienvenue. Votre visite n’y sera pas de tout repos, car de nombreux lieux sont à visiter. De la vieille ville fortifiée avec ses échoppes artisanales au city Place, sans oublier le palais des vents et l’observatoire royal, Jaipur séduit.

11- Contempler le Taj Mahal

Aller en Inde vous donne la possibilité de voir de près le plus grand joyau architectural de l’art indo-islamique. Ce monument emblématique situé à Agra fait partie des sept merveilles du monde. Il est construit entre 1631 et 1653 pour servir de mausolée à Mumtaz Mahal, épouse du Shah Jahan décédée lors de l’accouchement. Sa couleur blanche est due au marbre blanc dont il se compose.

Ce monument grandiose, en plus du mausolée, abrite des jardins, des plans d’eau, des mosquées et une fontaine d’eau très vaste. D’autres éléments composent ce joyau, en tête des monuments les plus visités en Inde. Près de 4 millions de touristes accourent de tous les pays pour le contempler. Soyez donc aussi de la partie.

10- Entrer dans le temple d’or d’Amritsar

Il se trouve dans la ville d’Amritsar au nord-ouest de l’Inde. Il constitue le plus sacré des édifices pour les sikhs, pratiquants de la cinquième religion la plus pratiquée au monde. Ce lieu de prière, construit au XVIIe siècle, attire par sa composition. Il abrite le livre saint des sikhs, le Guru Granth.

Après 10 heures de train depuis Delhi, arrivé à destination, vous vous rendrez compte, le jeu en vaut la chandelle. En effet, appelé temple d’or, il mérite tout son nom. La richesse qui lui sert d’ornement n’est rien d’autre que de l’or. Alors, ne restez pas en marge de cette découverte. Préparez vos affaires et mettez le cap sur Amritsar. Ce sera l’occasion d’en apprendre plus sur cette religion.

9- Aller en pèlerinage à Dharamsala sur les pas du Dalaï-lama

Qui évoque le terme de Dharamsala fait référence au Dalaï-Lama. Et c’est tout à fait légitime. La région doit sa renommée, en effet, au quatorzième Dalaï-Lama qui s’y est réfugié. Depuis 1959, le petit Tibet d’Inde, entouré de part et d’autre d’une dense végétation et de l’Himalaya, abrite l’homme suite à son exil.

 De son vrai nom, Tenzin Gyatso, né en 1935, le chef spirituel du Tibet a fui le Tibet attaqué par la Chine. Avec des moines tibétains, il s’installe à McLeod Ganj, dans le haut de Dharamsala. Vous y verrez de nos jours de nombreux hôtels et restaurants construits. Cela en raison de l’affluence des touristes qui s’y rendent pour voir le prix Nobel de la paix en 1989.

8- Mener un trek en haute montagne dans le Ladakh

Partir en trek en haute montagne dans le Ladakh est devenu une activité célèbre. La raison, la région située dans l’Himalaya réunit les conditions nécessaires pour effectuer une randonnée. Débutants comme amateurs peuvent donc se lancer dans cette aventure dont la période propice se trouve entre mai et octobre.

Si plusieurs parcours existent, le plus recommandé et connu de tous est le trek de la vallée de la Markha. Au départ de Chilling, il permet d’admirer le long du chemin des paysages naturels et montagneux. Aussi, il n’est pas rare d’observer des animaux sauvages ainsi que des champs d’orge. Toutefois, le trek de la vallée de la Nubra de Phyang à Hunder et celui de Rumtse à Tso Moriri sont d’autres possibilités.

7- Aller en safari dans le Madhya Pradesh

Le Madhya Pradesh se compte parmi les endroits naturels pour faire du safari. Cette destination se compose de plusieurs parcs et réserves animaliers propices à des randonnées. Les amateurs de la littérature anglaise se souviennent du « livre de la jungle » écrit par le célèbre auteur Rudyard Kipling. Le parc national de Benhavgar est en effet à l’origine de son inspiration. C’est ailleurs dans ce parc du Madhya Pradesh que l’auteur a écrit son œuvre.

Dans ce parc tout comme dans ceux de Kanha et de Pench, aller en safari n’est que plaisir. En effet, on y découvre diverses espèces de mammifères. Les oiseaux ne font pas exception. Les touristes en admirent de différentes espèces. Ce paradis fait donc le bonheur des photographes qui prennent de très beaux clichés. Par ailleurs, le Madhya compte aussi dans ses habitants, des tigres et le rare Barasingha.

6- Explorer Delhi en tuk-tuk

New Delhi, capitale de l’Inde, abrite en son sein modernité et tradition. La ville regorge ainsi sans surprise d’un nombre impressionnant de monuments. La ville à plus 20 millions de vies mérite alors qu’on y fasse un tour. Et quoi de mieux que le tuk tuk pour explorer les différentes rues et incontournables dont elle regorge ?

 Ces tricycles motorisés au fil des années sont devenus le moyen de transport le moins couteux et le plus prisé dans la ville. Alors, après avoir appelé un chauffeur de tuk tuk, négociez avec lui. Après avoir trouvé un accord, montez dans le moyen de transport et partez en découverte. Du fort rouge au Raj Ghat, en passant par le temple Akshardham, la capitale a tant à vous montrer.

5- Aller dans le désert de Jaisalmer

Dans l’État du Rajasthan, le Rajasthan est un grenier d’architectures. En déambulant dans ses ruelles, les différents bâtiments attireront votre attention. Construits sur le sable du désert, ces bâtiments en grès sont l’une des raisons de l’intérêt des touristes pour la région. Ainsi donc, préparez-vous à contempler des passerelles exquises ainsi que des bastions anciens.

 De même, vous ne resterez pas indifférent au fort de Jaisalmer. Encore appelée Sonar Qila, cette réalisation du 12e siècle possède une hauteur impressionnante. Elle culmine à 76 m de haut et surplombe la colline de Trikuta. On y trouve temples et habitations. Toutefois, bien avant ses monuments, la principale activité à mener à Jaisalmer est le safari à dos de chameau. Sur les dunes, partez découvrir le paysage désertique indien.

4- Découvrir l’art du textile à Jaipur

En plus de son charme dû à ses infrastructures, la ville rose de Jaipur offre l’opportunité aux touristes de s’imprégner de l’art du textile. Et pour la circonstance, faire un saut au musée « Anokhi Museum of Hand Printing » parait indispensable. En effet, cette visite vous permet de comprendre les techniques de réalisation des habits et textiles flamboyants. Concentrez-vous donc et observez le spécialiste réaliser des coloris obtenus à base de teintures naturelles issues des plantes.

 Ensuite, suivez minutieusement ses mouvements pour créer différents motifs. Tout ceci, à la main, l’artisan réalise des motifs sous forme de fleurs et de figures géométriques. Le tissu obtenu vous laissera sans voix. Encore aujourd’hui, avec la modernité, de nombreux artisans réalisent ses tissus à la main.

3- Dormir dans un palais

Venir en Inde et repartir avec des souvenirs exige de vous de passer une nuit dans un palais. Demeures de riches marchands, les Haveli accueillent des touristes désireux vivre cette expérience. On les retrouve dans les villes de Jodhpur, Udaipur, Bundi et Jaipur. Très célèbre, le Lake Place situé à Udaipur permet à ses clients de se mettre dans la peau de riches marchands indiens. Et donc, de passer une nuit dans un palais.

Cet hôtel était en réalité une ancienne résidence des souverains indiens. Sa construction remonte en 1754 sous les ordres d’un prince indien. Il abritera donc jusqu’en 1971 des souverains avant de devenir un hôtel. Tout comme de nombreuses célébrités, rendez-vous sur son site web et réservez votre palais.

2- Suivre un cours de cuisine à Udaipur

Avant de repartir d’Inde, prendre un cours de cuisine semble approprié. Pour cela, à Udaipur, l’hôtel Krishna Niwas représente l’endroit idéal où apprendre à préparer des spécialités indiennes. Dans une cuisine moderne, propre et bien équipée, en compagnie d’un chef, portez votre tablier et soyez prêts à apprendre.

Riche et variée, la cuisine indienne offre du plaisir à tout le monde. Végétarien comme non végétarien, chacun en trouve pour son compte. Avez-vous un penchant pour le tali ? Ou bien adorez-vous plutôt le samoussa au Pendjab ? Le cours de cuisine constitue donc la parfaite occasion pour apprendre les techniques de préparation de ces mets. Une belle façon de ramener chez vous une partie de l’Inde. Votre voyage n’aura pas été inutile.

1- Passer d’agréables moments au Jatayu Earth’s Center

Le Jatayu Earth’s Center vous accueille pour des moments de plaisir. Ce parc d’attractions se localise dans l’État du Kerala. Son nom renvoie à la géante sculpture rocheuse d’oiseau qu’elle abrite. Elle mesure 61 mètres de long, 21 de hauteur et 46 mètres de large. Ce qui en fait la plus grande statue d’oiseau au monde. En effet, appelé Jayatu, cet oiseau mythique possède une histoire.

 Il est considéré comme un demi-dieu et est l’attraction principale du parc. Un téléphérique permet de l’atteindre. À première vue, il ne s’agit que d’une simple sculpture. Mais à vrai dire, à l’intérieur de ça se trouvent un musée et un théâtre 6 D. Par ailleurs, le parc propose de nombreux autres jeux comme les rondins de bois, les ponts birmans et l’escalade de cheminées. Chaque jour, profitez de 10 h à 17 h des instants de loisir.