185113750_m

25 idées d’activités à faire au cours d’un voyage en Thaïlande

La Thaïlande, encore appelée le «  pays du sourire », est situé au Sud-Est de l’Asie. Elle fait partie des meilleures destinations préférées des étrangers. Difficile de résister à ses plages tropicales, ses îles exotiques et ses temples garnis de statues de Bouddha. Alors, faire un voyage vers cette destination promet de vous faire vivre de nouvelles découvertes et des expériences uniques à travers de multiples activités. Ne réfléchissez donc plus beaucoup, car, cet article répond à votre préoccupation. Découvrez dans les lignes à suivre, 25 idées d’activités à faire au cours d’un voyage en Thaïlande.

25- Jouir des activités nautiques à Koh Ngai

Pour commencer votre visite en Thaïlande, vous devez aller faire la découverte de Ko Ngai, une île tranquille et paisible. Cet endroit est situé dans la région de Trang et fait partie des trois îles qu’elle compte. Si elle est petite par rapport à Koh Mook, elle possède tout de même son charme qui ne laisse personne indifférent.

Koh Mook possède en effet un joli récif situé juste en face d’une plage paradisiaque. C’est donc l’endroit idéal pour faire de la plongée dans les eaux fraîches de la plage. De plus, faites du Snorkeling au Thanya Resort ou encore au Koh Ngai Resort. Louez aussi un canoë pour explorer les alentours. Cependant, si vous avez une préférence pour les randonnées, empruntez les sentiers menant vers la jungle de l’île.

24- Profiter de l’eau claire de Koh Lipe

L’archipel Adang-Rawi situé au sud de la Thaïlande, détient un trésor. Il s’agit de Ko Lipe, une île ayant la forme de croissant de Lune. Elle doit sa renommée à ses plages, notamment Sunrise Beach, Sunset Beach et Pattaya Beach qui ont une particularité. Leurs sables de couleur blanche bordent leurs eaux cristallines d’une clarté énorme à tel point qu’il est possible d’y observer la faune sous-marine.

L’île regorge en effet plus de 20 % des poissons tropicaux du monde de diverses couleurs. Mais pas que ça. Sous ces eaux claires et transparentes, se cachent aussi des récifs de corail et des coquillages. Partez en aventure et adonnez-vous à diverses activités nautiques, précisément la plongée avec masque et tuba sur ces plages bordées de palmiers.

23- Contempler la verdure de Khao Sok

Il s’agit de l’une des régions les plus verdoyantes de la Thaïlande au vu du parc national qu’elle abrite. D’une superficie de 740 km², ce parc est la représentation de la Thaïlande en grandeur nature. Elle porte en son sein une jungle dont l’origine remonte à plus de 150 millions. En explorant le parc, vous découvrirez sa faune exceptionnelle composée de tapirs, de papillons, de cerfs aboyeurs et même de gaurs.

Faites également attention, car, là, vivent aussi des cobras, des sangsues et autres espèces d’animaux dangereux. En ce qui concerne la flore, admirez les arbres géants, mais surtout la plus grande fleur du monde, la rafflésie. Couvrez-vous cependant le nez, parce que l’odeur qui s’y dégage n’est pas du tout plaisant. Ne ratez pas les montagnes et le lac de Chiew Larn.

22- Se détendre à Koh Jum

En quête de lieux de repos loin du bruit de la ville ? Mettez le cap sur Koh Jum, un endroit où la vie nocturne bruyante n’existe pas. L’île se situe entre la région de Krabi et Koh Lanta. C’est le paradis pour les touristes désireux des vacances tranquilles. Mais oui, elle bénéficie, en effet, de sa méconnaissance auprès des voyageurs.

Les quelques-uns qui s’y rendent profitent à fond de leur séjour. Imaginez-vous seul avec des amis sur les magnifiques plages que compte l’île. Elles sont au total au nombre de 9 dont les quatre suivantes sont très conseillées. Il s’agit de Golden Pearl Beach, de Coconut Beach, d’Ao Si Beach et de Magic Beach. Ne ratez pas de savourer également la gastronomie locale.

21- Explorer Koh Yao Noi à scooter

Vous n’êtes pas au bout de votre surprise à Koh Yao Noi. À l’instar de Koh Jum, cette île de la mer d’Andaman assure des vacances paisibles à ses visiteurs. Il revient juste d’en profiter en enchainant la pléiade d’activités qu’elle rend possibles. Ainsi donc, en parlant d’activité, la toute première à mener est la détente sur les belles plages de l’île. Elle en compte une dizaine.

Ensuite vient l’exploration de la région. En raison de sa petite superficie, Koh Yao Noi est facile à visiter en une seule journée. Mais à condition de faire recours à un scooter. Vous bénéficiez non seulement d’une meilleure vue sur le paysage, mais aussi du contact avec l’air frais. Attention à rester sobre et bien se tenir dans les ruelles de cette région majoritairement musulmane.

20- Partir en randonnée à Koh Phi Phi

La mer d’Andaman relie plusieurs îles, mais Koh Phi Phi est l’une des plus connues. Plage de rêve, météo favorable, paysage magnifique, difficile de ne pas rester en admiration devant cette destination. En dehors des plages de sable fin bordées d’une luxuriante végétation, l’île doit aussi sa renommée à son paysage verdoyant propice à des randonnées.

Alors, depuis Ton Sai, marchez donc et admirez les plantes, les arbres, les roches tout au long du chemin. Il y a de la végétation partout, même sur les petites montagnes sur lesquelles vivent des bestioles. Dans les forêts, les singes se balancent de branche en branche. Par ailleurs, marquer des arrêts à certains lieux d’observation pour bénéficier d’une vue panoramique sur toute la région est primordial.

19- Plonger dans les eaux de Similan Islands

Du malais « Sembilan » signifiant 9, Similan Islands constitue le paradis des plongeurs. Cet archipel se trouve à près de 60 mètres de Khao Lak et est composé de 9 ilots. Si le chemin pour rejoindre cette destination parait long, le paysage à l’arrivée vous réconforterait. Il est fait de végétation luxuriante et de plages féeriques surnommées diamants bleus, principales raisons de la visite des touristes.

Et pas des moindres, il s’agit notamment des touristes plongeurs. Bordées de sable blanc, leur fond marin contient la plus grande faune marine de toute la Thaïlande. On y retrouve donc plus de 200 espèces de coraux. Les plongeurs tirent leur plaisir des 30 sites de plongée qui font de la région l’un des meilleurs sites de plongée au monde.

18- Faire la fête à Koh Pha Ngan

Si vous recherchez, en plus des plages, une ambiance de fête, Koh Pha Ngan se révèle la destination parfaite. Chaque mois, prenez part à des soirées de fête. La plus célèbre et prisée de tous les touristes est la Full Moon Party. Elle se déroule en effet au sud de Koh Pha Ngan, précisément à Haad Rin. Cette célébration est censée rendre hommage à la pleine lune.

Cependant, elle va bien au-delà d’un simple hommage en prenant une tournure commerciale. Alors, prenez vos dispositions, car il y aura beaucoup de monde et mettez le cap sur Haad Rin à la pleine lune. Autre célébration qui attire les touristes à Koh Pha Ngan, le Half Moon Festival. Elle se déroule la semaine avant et après Full Moon Party avec la même ambiance.

17- Se promener dans la jungle de l’île de Koh Lanta

Les passionnés de l’émission de télé-réalité française la connaissent surement déjà. L’île de Koh Lanta se situe à plus de 50 mètres de Krabi et est adorée pour ses belles plages et son paysage luxuriant. Elle est propice non seulement à de beaux moments sur les plages de sable blanc, mais aussi pour admirer la nature.

Cela dit, le meilleur endroit pour contempler cette nature est la jungle. La balade au sein de ce vaste espace est passionnante. En effet, elle permet d’abord d’admirer la rivière et ensuite de découvrir la faune qu’elle renferme. Si vous n’aimez pas les bestioles, inutile de vous y aventurer, car vous risquez d’en voir. Alors, observez les caméléons changer de couleur et se fondre dans le paysage et émerveillez-vous devant le spectacle qu’offrent les papillons multicolores.

16- Explorer Koh Samui

Il s’agit de la troisième plus grande île de la Thaïlande en matière de superficie. Évidemment, comme de nombreuses îles du pays, Koh Samui séduit aussi par sa météo agréable et ses plages paradisiaques idéales pour des loisirs. Parmi elles, les plus appréciées des touristes sont le Cheng Mon Beach, la Thong Ta Khiang ou encore la Lamai Beach. Il ne faut pas non plus oublier les plages de Hua Thanon et Bang Kao.

Toutefois, ce serait mal connaitre la région que de la résumer à seulement cela. En effet, Koh Samui, c’est également le lieu de plusieurs découvertes. La première au sud est la visite du marché aux poissons de Ban Hua Thanon. Ensuite, l’observation de la momie conservée dans le temple Wat Khunaram. Par ailleurs, il est aussi agréable de se rendre au Samui Aquarium pour découvrir plusieurs espèces de poissons.

15- Se rendre au temple de Wat Kaw Korawaram à Krabi

La station balnéaire de Krabi située au sud de la Thaïlande a tout de Koh Pha Ngan. Elle est en effet connue pour renfermer des plages agréables et célébrer de nombreuses fêtes. Méconnue de la plupart des visiteurs, la province est aussi une destination idéale pour de nouvelles découvertes intéressantes. Et cela commence par les temples dont notamment celui de Wat Kaw Korawaram

Il se situe au sommet d’une colline et est composé de plusieurs bâtiments dans lesquels règne un silence absolu. Si vous vous demandez donc que ça fait de jouir du silence au sommet d’une montagne, escaladez-la et vous verrez. Poursuivre cette belle expérience par la visite du marché de Maharat suivie de la promenade sur la Walking street parait important.

14- Partir en randonnée et se baigner au parc national d’Erawan

Le parc national d’Erawan représente un havre de paix pour tous ceux qui aiment la nature. En effet, il a été construit en 1975 sur une surface de 550 km² et porte le nom « Erawan ». Ce qui veut dire « éléphant à trois têtes ». Rien d’agréable et de mieux que de s’y rendre pour y mener une randonnée.

Découvrez sa faune constituée de nombreux spécimens animaux dont les singes. Ils attirent à eux seuls les visiteurs par le spectacle qu’ils offrent. Vous les verrez jouer, manger, boire de l’eau près des cascades et voler les effets personnels des baigneurs au pied de la cascade d’Erawan. Celle-ci se révèle l’attraction phare des touristes. En maillot de bain, profitez de la douceur de l’eau qui se déverse de cette merveille naturelle.

13- Découvrir le palais du roi Narai

Au centre de Lopburi se trouve le palais du roi Narai. À la tête du royaume d’Ayutthaya au 17e siècle, il avait désigné comme seconde capitale du royaume la ville Lopburi qui abrite un palais. La construction de celui-ci a débuté en 1665 et a pris fin en 1677. Le roi y résidait quelque temps jusqu’à sa mort en 1688. Il n’aura fallu quelques siècles plus tard pour sa restauration.

Une visite dans ce lieu vous permettra d’apprendre en profondeur l’histoire de Lopburi à travers des expositions. Il faudra aussi beaucoup de temps pour sillonner ses différents bâtiments et appartements. Toutefois, l’immanquable se trouve dans la cour centrale. Elle renferme la salle du trône Dusit Sawan Thanya Maha Prasat. Admirez les nombreux trésors à l’intérieur de cette architecture franco-thaïlandaise. 

12- Marcher sur le pont de la rivière à Kanchanaburi

Mis en avant dans le film « The Bridge on the River Kwai » de David Lean, le pont ferroviaire de Kanchanaburi est à visiter. Il s’agit d’un vestige de la Seconde Guerre mondiale construit au-dessus de la rivière Kwai. En effet, pour relier le Japon à la Birmanie colonisée par les Anglais, le gouvernement nippon a construit un pont ferroviaire long de 415 kilomètres. Aidés par les 100 000 ressortissants d’Asie, 30 000 prisonniers ont été contraints au péril de leur vie à réaliser cette voie achevée en 1943.

Ce qui en résulte sera terrible. 16 000 de ces ouvriers vont mourir suite au traitement inhumain, aux conditions de travail et surtout aux bombardements. Marcher sur ce pont restauré à la fin de la guerre, revient à voir de plus près la souffrance de ces hommes vaillants. Admirez leur bravoure et rendez-leur hommage.

11- Admirer la tête de Bouddha au parc historique d’Ayutthaya

La ville d’Ayutthaya abrite un impressionnant lieu historique inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Loin d’être un parc de découverte de la faune et de la flore, le parc historique est axé sur les temples. Ainsi, la découverte s’annonce intéressante. Encore plus si elle est tournée vers le Wat Mahathat, le plus ancien temple de la région érigé au 14ᵉ siècle.

Cet endroit sacré pour les bouddhistes, constitue l’attraction principale des visiteurs qui en font plusieurs captures en raison de la tête de Bouddha. En effet, la légende raconte que lors de la destruction de la ville par les Birmans, la tête du chef religieux aurait basculé vers un arbre qui ainsi l’a intégré dans son tronc. Vous aussi, prenez-en une photo.

10- Pratiquer un massage thaïlandais

Quoi de mieux et de plus relaxant que de pratiquer un massage thaïlandais après une dure journée de randonnée ? À l’origine exercée par les Indiens, cette pratique massothérapeute est semblable au yoga. En effet, elle consiste à subir des étirements exercés par un spécialiste qui prend la posture de méditation sur votre corps. N’ayez aucune crainte, vivez cette expérience unique.

Les mouvements de va-et-vient ne sont pas sans effet. Au contraire, ils permettent d’abord de rendre fluide la circulation sanguine. Ensuite, grâce à ces séances de massage thaïlandais, éliminez les toxines dans votre corps. Par ailleurs, se libérer des tensions musculaires ainsi que des blocages d’énergies dans votre organisme et acquérir la souplesse sont les autres avantages. Rentrez donc chez vous à la fin de votre séjour en étant bien portant.

9- Communiquer avec les singes à Lopburi

Lopburi est surnommé la « ville des singes ». L’ancienne capitale d’Ayutthaya abrite un nombre impressionnant de macaques. Il faut dire qu’ils sont les autres habitants de la ville. Alors, une descente à Lopburi vous conduira forcément au sanctuaire ou temple des singes où vivent plus de 6000 primates. Pour la première fois de votre vie, c’est peut-être le moment de communiquer avec ses animaux en faisant des gestuels.

Il s’agit d’une race réputée très intelligente. Mieux encore, rendez inoubliable ce moment en leur offrant de la nourriture. Toutefois, pour éviter des incidents d’agressivité de ces primates, posez juste leur nourriture en bas du temple au lieu de s’y aventurer. Vous aurez sauvé des êtres vivants indispensables pour la suivie de la race humaine.

8- Apprendre la cuisine thaïe

Généralement basée sur les épices, les légumes et le poisson, la cuisine thaïe ne cesse d’impressionner. Pourquoi donc venir en Thaïlande et repartir sans rien apprendre ? Après avoir gouté à plusieurs reprises la gastronomie thaïlandaise, apprendre à faire la cuisine thaïe devient une belle idée. De ce fait, même rentré dans votre pays d’origine, il serait très facile de continuer à déguster les recettes et mets thaïs.  

Mais pour cela, il faudra se former durant votre séjour dans une école de cuisine. À Chiang Mai se trouvent deux des meilleures et des plus réputées, à savoir « Four Seasons Chiang Mai » ou encore « The Cookery School ». Par contre, il y en existe également dans la capitale, Bangkok comme le « Blue Elephant ». Malgré le retour dans votre pays, gardez toujours votre côté thaïlandais.

7- Toucher du doigt le temple blanc de Chang Rai

Le Wat Rong Khun encore appelé temple blanc, est l’une des attractions touristiques de la ville de Chang Rai. Il ne ressemble à aucun autre temple et tient sa popularité et son charme de son architecture. Chalermchai Kositpipat est le constructeur de ce magnifique bâtiment de couleur blanche symbolisant la pureté du bouddhisme. Le complexe est censé en effet servir de tribut à l’ancien roi Rama IX, décédé.

Ainsi donc, pour rentrer à l’intérieur de l’édifice ayant couté plus de 1 million d’euros, il faudra payer. Puisqu’il est toujours en construction, les fonds recueillis suite aux visites permettront de continuer son financement jusqu’à la finition prévue en 2070. Admirez de l’intérieur et de l’extérieur ce chef-d’œuvre architectural combiné à l’art. Vous serez ébloui.

6- Toucher les éléphants à l’Elephant Jungle Sanctuary près de Chiang Mai

La Thaïlande regorge d’un grand nombre d’éléphants en captivité. Ces pachydermes vivent ainsi de ce fait dans de mauvaises conditions dues au manque d’habitat naturel pour leur réintroduction. Alors, de nombreux sanctuaires d’éléphants ont vu le jour et se sont développés. Grâce aux recettes apportées par la visite des touristes qui désirent toucher ces animaux, ces sanctuaires arrivent à prendre soin de ces géants.

L’Elephant Jungle Sanctuary situé près de Chiang Mai ne fait pas exception. C’est le lieu propice à de rencontres avec les pachydermes. Communiez silencieusement avec eux et observez-les dans leur mode vie. Avez-vous déjà nourri une fois un éléphant ? Eh bien, tentez l’expérience. Par ailleurs, il est formellement interdit de monter sur le dos de ces animaux. Une expérience rare à vivre.

5- Monter sur le plus haut sommet de Thaïlande au parc national de Doi Inthanon

Créé en 1954, le parc national Doi Inthanonn est situé à 70 km au sud-ouest de la région de Chaing Mai. Il comporte de nombreuses attractions dont la cascade Vachirtharn et les pagodes en l’honneur du roi et de sa femme. Mais le saint Graal est le sommet Doi Inthanonn, son attraction phare, le plus grand de toute la Thaïlande. Comme le signifie son nom en français, le Doi Inthanonn est vraiment le « toit de la Thaïlande ».

Elle culmine à 2 565 mètres d’altitude et offre une vue imprenable sur toute la région, mais aussi toute la Thaïlande. Tenté par l’expérience ? Ne résistez pas. Équipez-vous convenablement et empruntez la longue route parsemée de rizières et la forêt recouverte de mousse. L’occasion d’apprécier le paysage des villages à traverser. Au sommet, outre la vue panoramique, découvrez une faune composée d’oiseaux.

4- Vivre le lever du soleil à Chiang Mai depuis une montgolfière

La visite de Chiang Mai en Thaïlande vous fera vivre de très belles expériences, mais celle-ci demeure unique. Il n’est pas permis en effet à tout le monde d’assister au lever du soleil depuis une montgolfière. Cette expérience magique vous réserve des frissons et de belles sensations. Alors, avant l’apparition des premiers rayons de soleil, montez dans ce ballon à la couleur que vous aurez choisie.

Seul ou accompagné d’autres touristes, prenez de la hauteur. Au-dessus des montagnes, loin du sol, assistez au spectacle inoubliable du lever du soleil qui illumine le magnifique paysage verdoyant. Ce sera le meilleur moyen aussi d’avoir une belle vue sur tous les environs. Et pour immortaliser le moment, faites des captures.

3- Dormir dans une cabane dans les arbres

En quête d’une nuit mémorable ? Voici une autre activité à faire en voyage en Thaïlande, principalement à Khao Sok. Cette région située au sud au pays est célèbre pour ses maisons construites dans les arbres de la jungle. Ce sont de simples cabanes aménagées dans les branches des arbres. Bien évidemment, si certaines parmi elles fournissent du confort, d’autres par contre n’en donnent pas.

C’est comme dans les hôtels, tout dépend de la somme déboursée pour louer la chambre. Cependant, confort à l’intérieur ou pas, vous êtes assurés de passer une bonne nuit. Opter pour une cabane confortable vous donne ainsi la possibilité de posséder une salle de bain et un balcon. Un véritable luxe pour profiter de la vue sur toute la jungle.

2- S’initier à la boxe thaïlandaise à Pai

Après la cuisine thaïe, il convient de s’initier aussi à la boxe. Le meilleur endroit pour cela est le camp Charn Chai Muay Thai situé dans un village à 130 mètres de Chiang Mai. On y rencontre plusieurs touristes étrangers, amateurs et professionnels, venus s’initier ou pratiquer de la boxe. Dans une ambiance conviviale, les coachs réputés pour leur professionnalisme et leur bonne carrière apprennent aux nouveaux venus les bases de ce sport.

 Tout est mis en place pour garantir aux combattants d’être dans de meilleures conditions. Simple chambre ventilée ou bungalow aéré avec climatisation, faites votre choix. Mettez alors votre équipement de combat fourni gratuitement et montez sur le ring pour l’entrainement du jour. Les choses sérieuses commencent ! Une expérience à absolument vivre.

1- Faire ses courses au marché flottant de Bangkok

Êtes-vous déjà allé faire des achats dans un marché flottant sur l’eau ? Le marché flottant de Damnoen Saduak à proximité de Bangkok, la capitale, vous reçoit. Il est considéré comme le plus célèbre de la Thaïlande et attire chaque jour de nombreux touristes curieux et en quête de nouvelles expériences. Rejoindre le marché peut se faire de diverses manières. Mais la plus conseillée est d’effectuer une réservation auprès d’une agence touristique.

Ainsi, un guide et un bateau seront mis à votre disposition pour déambuler par les différentes boutiques et bateaux. Des vêtements aux objets d’art en passant par des sucreries et fruits, procurez-vous de bons souvenirs. Par ailleurs, en cas de difficulté d’expression avec les vendeurs, le guide se fera un plaisir de servir d’interprète. Une expérience insolite dans un lieu insolite, ça vaut bien le coup.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands