189896167_m

25 idées d’activités à faire au cours d’un voyage au Royaume-Uni

Une histoire riche et complexe, des centaines de kilomètres de côtes et de campagnes, et une multitude de trésors font du Royaume-Uni une destination fascinante. L’engouement pour cette destination ne cesse de s’accroître. Vous avez envie d’y faire un tour ? Que vous cheminiez avec un guide ou que vous exploriez l’histoire du Royaume-Uni tout seul, il ne fait nul doute que vous prendrez du plaisir. Découvrez, pour l’occasion, les activités soigneusement sélectionnées qui vous permettront de mieux profiter de votre séjour au Royaume-Uni

25. Visiter la ville d’Édimbourg

Dominée par un imposant château et réputée pour son mélange de haute culture et de fraîcheur cosmopolite, Édimbourg est la capitale historique de l’Écosse. Elle est dotée d’une architecture raffinée dans sa vieille ville médiévale et sa nouvelle ville géorgienne. À cela, s’ajoutent une collection de grands musées et une foule de restaurants et de bars animés. Mais la ville est suffisamment compacte pour que vous puissiez l’explorer à pied. Elle offre des bâtiments historiques bordant de jolies rues. Cela est une preuve de ses liens étroits avec de nombreux géants de la littérature. 

En dépit de ses augustes références, la ville a un caractère dynamique et jeune, avec une réputation de grande vie nocturne et un air sophistiqué, mais terre-à-terre. La géographie inhabituelle d’Édimbourg est le résultat d’une activité volcanique précoce suivie de longues périodes de glaciation. Les bâtiments de la ville s’élèvent comme des escaliers sur des affleurements de basalte. Ceux-ci constituaient des points de vue stratégiques et des positions défensives naturelles pour les premiers colons. Enfin, Édimbourg offre plus qu’une architecture frappante.  

24. Découvrez la Cathédrale et nécropole de Glasgow

Exemple d’architecture gothique, la cathédrale de Glasgow est un lieu de culte depuis plus de 800 ans. Ses murs de pierre, d’un gris intense, évoquent une puissance médiévale que vous ne verrez nulle part ailleurs en Écosse continentale. Pour les friands d’histoire, il faut rappeler que c’est la seule cathédrale à avoir survécu à la Réforme. Elle possède également une collection éclectique d’objets d’art, allant du verre peint du XIXe siècle à une série moderne réalisée par John K Clark. La cathédrale se dresse sur le site d’une église du Ve siècle et d’une communauté monastique établie par Kentigern. Il s’agit d’un missionnaire qui est devenu l’un des fondateurs de Glasgow. 

Vous pouvez voir sa tombe parmi une forêt de piliers dans l’église inférieure. Après avoir visité la cathédrale, vous pourrez traverser le pont des Soupirs sur le ravin de Molendinar pour rejoindre la nécropole. Cet immense cimetière victorien abrite un peu plus de 50 000 sépultures, disposées en rangées bien ordonnées. Les pierres tombales et les monuments varient en style. Ils vont d’une croix celtique, art nouveau élaboré, conçue par Charles Rennie Mackintosh, à un enclos de simples pierres tombales juives

23. Déambulez dans les marchés célèbres de Londres

Si vous voulez découvrir l’incroyable diversité de Londres, ses marchés sont un bon point de départ. Vous y trouverez des fruits, des légumes et des poissons vendus en gros sous des auvents en fonte par des marchands de brouettes de l’East End. Des stands de rue branchés vendant des viandes biologiques et des vêtements issus du commerce équitable sont également visibles. L’un des marchés les plus intéressants est celui de Portobello Road. Il propose des antiquités et de la mode vintage de bonne qualité. 

Mais le Camden Market se révèle plus animé, avec une profusion de vêtements, d’artisanat, de céramiques et de nourriture du monde entier. Brick Lane, bruyante, animée et nerveuse, offre tout, des bibelots aux vêtements d’occasion en passant par les articles ménagers. On y trouve également certains des meilleurs restaurants de curry de la ville. Le vieux marché de Spitalfields propose de son côté des aliments biologiques, des vêtements et de l’artisanat. Pour une rencontre avec la véritable culture cockney, essayez le marché aux fleurs de Columbia Road dans l’East End. Des marchés, il y en a pour tous les goûts. 

22. Imprégnez-vous du Loch Lomond

Porte d’entrée des Highlands écossais, le Loch Lomond est le plus grand lac de Grande-Bretagne. Il s’étend de la ville animée de Balloch à Ardlui, un minuscule hameau situé à 39 km (24 miles) au nord. À son extrémité sud, des îles jonchent l’eau et des prairies de plaine bordent les rives. En allant vers le nord, le lac se rétrécit considérablement, pour finalement entrer dans un profond ravin creusé par les glaciers et flanqué de montagnes aux parois abruptes. De nombreux points de vue offrent des panoramas spectaculaires. 

Les sentiers forestiers et les chemins de montagne constituent d’excellents itinéraires de randonnée et de VTT. Les croisières, le kayak, la planche à voile et le canoë vous permettent de sortir sur l’eau et sur les îles tranquilles. Le lac et les montagnes environnantes, les vallons boisés et les lochs tranquilles sont sous la protection du parc national de Loch Lomond & The Trossachs. Ce dernier est facilement accessible depuis Glasgow. Le lac a tout pour plaire et en vous y éloignant, vous découvrirez des paysages captivants. 

21. Faites un tour à l’Université de Cambridge

Le cœur de Cambridge est sa prestigieuse université, la deuxième plus ancienne du monde anglophone. Il n’y a pas de campus central, mais l’université comprend 31 collèges répartis dans la ville. Chaque collège offre quelque chose de différent à voir, mais il y a quelques exceptions. On reconnait la Parker Library du Corpus Christi College, avec ses spectaculaires plafonds voûtés, pour sa collection de livres et de manuscrits rares. La chapelle du King’s College quant à elle, date du XVe siècle et est considérée comme l’un des plus beaux exemples d’architecture gothique perpendiculaire. 

Elle offre des lignes droites, des vitraux massifs et le plus grand plafond à voûte en éventail du monde. Vous pouvez également visiter le Jardin botanique de l’université de Cambridge, qui abrite plus de 8 000 espèces de plantes du monde entier pour faciliter la recherche et l’apprentissage. Vous y trouverez aussi un pommier qui serait le descendant de l’arbre qui a donné naissance à la théorie de la gravitation d’Isaac Newton. Il est un ancien étudiant de l’université de Cambridge.

20. Découvrez la cathédrale Saint-Paul 

Dominant de toutes parts l’horizon du centre de Londres, la cathédrale Saint-Paul est le chef-d’œuvre de Sir Christopher Wren. Elle a été construite entre 1675 et 1711 après la destruction de son prédécesseur lors du grand incendie. Aujourd’hui, elle abrite les magnifiques fresques et mosaïques, les monuments aux militaires, aux artistes et aux architectes, l’énorme crypte et les trois galeries du dôme colossal. Il est préférable d’explorer Saint-Paul avec un guide qui peut vous indiquer des détails intéressants. 

S’affranchissant du style architectural des cathédrales historiques anglaises, Wren a opté pour un style baroque utilisant la pierre de Portland et un minimum de vitraux. Cette conception permet à la lumière naturelle de se refléter sur la pierre crème et d’inonder la cathédrale de lumière du jour. À l’intérieur, l’ampleur de la cathédrale devient immédiatement évidente. Avec votre guide, vous pourrez gravir les 528 marches jusqu’au sommet du dôme, qui offre une vue spectaculaire sur le centre de Londres. Le reste de la cathédrale vous enchantera et vous pourrez descendre déjeuner à proximité avant de continuer. 

19. Explorez les lacs du nord au Lake District

Des lacs au reflet de la mer aux montagnes aux pentes verdoyantes, une excursion d’une journée complète, vous permettra d’explorer le nord-ouest du Lake District. Votre guide privé, qui fait également office de chauffeur, adaptera votre itinéraire à vos intérêts particuliers et à la météo. Vous pouvez ajouter plusieurs promenades en cours de route, ainsi que de nombreux arrêts à des points de vue pour prendre des photos. Vous passerez par Derwentwater pour rejoindre les vallées de Borrowdale et Buttermere, considérées par beaucoup comme la plus belle région du Lake District. 

Si les conditions météorologiques le permettent, vous pouvez emprunter Hopebeck Road. Cette route étroite, fermée par des barrières, offre des panoramas sur les murs de pierres sèches recouverts de mousse caractéristiques de la région. Elle rejoint le Whinlatter Pass, qui vous ramène à Keswick et au cercle de pierres de Castlerigg. Contrairement à Stonehenge et Avebury, ce cercle mégalithique vieux de 5 000 ans aurait été autrefois un marché. Au-delà de Castlerigg, vous pouvez vous arrêter à l’impressionnante chute d’eau d’Aira Force. Vous emprunterez l’agréable sentier qui descend et tourne autour pour obtenir différentes perspectives sur l’eau.

18. Suivez une représentation théâtrale au Shakespeare’s Globe

Réplique fidèle du théâtre bien-aimé du Barde, le Shakespeare’s Globe est un lieu de spectacle moderne qui plonge le public dans le XVIe siècle. L’acteur et metteur en scène américaine Sam Wanamaker a travaillé sans relâche pendant 20 ans pour mener à bien ce projet d’envergure. Son équipe s’est penchée sur les preuves académiques de la conception et de la construction des théâtres à l’époque élisabéthaine. Elle a rassemblé autant de preuves que possible de ce à quoi aurait pu ressembler le théâtre original de Shakespeare. Le résultat est stupéfiant. 

Assister à une représentation ici permet de comprendre comment les pièces de Shakespeare auraient été regardées et reçues par un public de ses contemporains. Proche du Millennium Bridge de Londres et de la Tate Modern, le bâtiment rond à colombages s’élève entre des structures contemporaines de la Tamise. Le site de la réplique du théâtre est entièrement construit en chêne anglais selon les méthodes de construction traditionnelles de l’époque. Bien que vous deviez rester debout pendant toute la durée du spectacle, vous aurez un aperçu authentique d’un spectacle historique en direct.  

17. Faites une promenade en barque dans la ville d’Oxford 

Façon typique de passer une journée d’été dans la verdoyante ville d’Oxford, la promenade en barque est une tradition séculaire dans cette ville universitaire. Cependant, elle demande une certaine habileté pour être parfaite. Une promenade en barque avec chauffeur est le moyen idéal d’éviter l’embarras de naviguer directement dans les buissons. Ceci vous permet de vous asseoir et de vous imprégner du paysage, de déguster un pique-nique ou un verre de mousseux et d’admirer l’architecture. 

En passant par les bâtiments historiques des collèges et les jardins entretenus, vous aurez un aperçu complet de la ville. Votre promenade en barque avec chauffeur commence généralement au Magdalen Bridge Boathouse. En naviguant doucement le long de la tranquille rivière Cherwell, vous passez devant de majestueux bâtiments d’écoles et d’universités et leurs vastes terrains. Un trajet typique se dirige vers le sud à partir de l’abri à bateaux, le long des jardins botaniques historiques. Vous pourrez y admirer des arbres imposants, de magnifiques serres et des bordures fleuries

16. Prenez le thé de l’après-midi à Londres

La terminologie entourant le rituel du thé est un peu confuse en dehors du Royaume-Uni. Le thé de l’après-midi est un repas élégant servi dans de nombreux hôtels et salons de thé de qualité. L’expression fait référence à un répit raffiné en milieu d’après-midi au cours duquel des sandwichs sans croûte et des pâtisseries exquises sont proposés. À Londres, le « high tea » est quelque chose de tout à fait différent. Bien que l’on puisse prendre le thé l’après-midi presque partout en Grande-Bretagne, les gens préfèrent la créativité des options disponibles à Londres

Quelque chose dans ce repas inspire le côté fantaisiste des chefs pâtissiers de la ville. Tout le repas est un délice, avec des scones fourrés à la confiture et des sandwichs aux œufs et au cresson. Le plateau à trois étages, habituellement servi, est couronné d’un chapeau haut de couleur violet et d’un dessert. De nombreux salons de thé londoniens ont également commencé à proposer une version plus adulte du thé de l’après-midi. Celle-ci intègre des mimosas, du champagne ou du prosecco servi à côté de l’habituel Earl Grey.

15. Séjournez au Canterbury Cathedral Lodge 

Situé dans l’enceinte de la cathédrale de Canterbury, le Canterbury Cathedral Lodge bénéficie d’une situation enviable. Une fois les portes de l’enceinte fermées, seuls les clients de l’hôtel peuvent entrer et explorer le parc. Ce qui confère un caractère exclusif à la propriété, située à l’ombre de la vaste cathédrale. L’hôtel lui-même est une propriété assez simple et moderne, qui accueille des clients de loisirs ainsi que des groupes religieux et des conférences. Chacune des 35 chambres est identique et décorée dans un style sobre et contemporain

Les fenêtres offrent des vues sur le jardin ou la cathédrale et toutes les chambres disposent d’une salle de bains privative. Le petit déjeuner est servi dans le restaurant Réfectoire, un espace ouvert et lumineux avec des murs en briques apparentes et des sols en bois. Vous pourrez également vous détendre dans le jardin verdoyant du Campanile, juste en face de la cathédrale, ou dans le salon de la bibliothèque.

14. Dégustez des fruits de mer à Édimbourg

Il n’y a pas que le poisson et les frites pour apprécier les fruits de mer locaux. Comme il sied à une nation entourée d’eau, la plupart des restaurants gastronomiques proposent un large éventail de fruits de mer frais. Grâce à la culture bien établie des restaurants, vous pouvez trouver la générosité de l’océan préparée dans un certain nombre de styles intéressants. Les restaurants à Édimbourg ont un menu éclectique proposant du poisson. On trouve aussi des moules, des palourdes, des coquilles Saint-Jacques, des coques, des crevettes et du homard, tous fraîchement pêchés. 

Le menu change au fil des saisons et les plats peuvent être inspirés de la cuisine italienne, française, indienne ou asiatique. Servi dans une assiette blanche à larges bords sur de tendres papardelles, le homard est particulièrement délicat et doux. Les gros morceaux sont nappés d’une sauce au beurre soyeuse agrémentée d’un filet de citron. Le sommelier, très serviable, pourrait suggérer un sauvignon blanc de Nouvelle-Zélande. Cette boisson fournira assurément un complément sublime au repas.

13. Aventurez-vous dans le Portobello Road au Notting Hill

De nombreux Londoniens aiment passer le samedi à flâner sur les étals du marché de Portobello, dans le quartier gentrifié et avant-gardiste de Notting Hill. Ce marché englobe en fait plusieurs marchés. Il comporte des sections consacrées aux produits du terroir, aux produits d’occasion, aux vêtements et à la mode vintage. Mais l’événement principal est le marché des antiquités du samedi. Des centaines de marchands proposent une véritable caverne d’Aladin : argenterie, horloges, pièces de monnaie, albums vinyles, meubles, objets d’art, porcelaine, cristal, appareils photo. 

La liste est longue et s’étend sur un demi-mile d’étals et d’arcades serrés. Les acheteurs occasionnels et les collectionneurs sérieux se pressent sur le marché. Il est conseillé d’arriver tôt pour éviter la cohue. En outre, il est plus facile d’admirer le quartier sans les étals du marché et la foule. Les rues sont bordées de maisons de ville londoniennes classiques. Vous apprécierez les porches à piliers, les façades en stuc et les balcons en fer forgé. Souvent peints dans de jolis tons pastel, ces détails attribuent au quartier un air bohème

12. Laissez-vous charmer par le Ronnie Scott’s Jazz Club à Soho

Bourdonnant de vie nocturne et d’énergie, Soho est l’endroit idéal pour se divertir en soirée. Les dernières tendances alimentaires britanniques naissent ici dans des centaines de restaurants, pubs et bars, proposant des cuisines du monde entier. Les restaurants montent et descendent au gré des marées de la mode. Alors, si vous voulez visiter un endroit à la mode, réservez tôt ou attendez-vous à faire la queue. Les chevronnés préfèrent ne pas chercher le dernier cri et se dirigent directement vers les charmes rétro du Ronnie Scott’s

Au rez-de-chaussée se trouve l’un des plus anciens clubs de jazz du monde, qui accueille une brochette d’artistes de classe mondiale. Les aficionados du jazz qui veulent s’y rendre doivent s’assurer d’acheter des billets bien à l’avance. Pour les soirées spontanées, préférez Upstairs @ Ronnie’s. Ce bar atmosphérique a une ambiance de bar clandestin vintage et vous pouvez compter sur une excellente musique live tous les soirs, sans réservation.

11. Contemplez le musée de Sir John Soane

Londres est parsemée de petits musées de toutes sortes et vous en trouverez probablement un qui correspond à votre intérêt particulier. Mais nous vous recommandons le Sir John Soane’s Museum. Soane était un architecte du XIXe siècle qui a passé sa vie d’adulte à collectionner un assortiment d’objets du monde entier. Il s’agit notamment des peintures, des livres, des sculptures, des bustes en bronze, le sarcophage en albâtre du pharaon Sethi Ier. Il a rempli sa maison de ses trésors, disposés selon ses goûts éclectiques

Fait intéressant, cette maison est restée telle qu’il l’a laissée à sa mort. Seuls 90 visiteurs sont admis à tout moment. Ceci vous laisse l’espace nécessaire pour apprécier ce musée excentrique consacré à l’œuvre de la vie d’un homme excentrique. Une fois par mois, le premier mardi, le musée est éclairé à la bougie et ouvre ses portes en soirée aux deux-cents premiers visiteurs. Mais l’entrée se fait selon le principe du « premier arrivé, premier servi ».

10. Découvrez Hampstead Heath à Londres

Hampstead Heath, que les habitants appellent simplement « la lande », se trouve à quelques minutes en métro du centre de Londres. Ce parc tentaculaire a plus de 1 000 ans. Ses collines ondulantes et ses arbres vénérables donnent une impression de sauvagerie par rapport aux pelouses manucurées des autres parcs de la ville. L’ascension de la colline du Parlement vous offre une vue panoramique de la ville, que les Londoniens apprécient depuis des siècles. 

Dans la lande, on trouve trois étangs de baignade, ainsi que des cafés, des terrains de jeu et un zoo. À proximité se trouve Hampstead Village, un quartier connu pour son humanisme libéral, son patrimoine artistique. De nos jours, il est également réputé pour son nombre exceptionnel de millionnaires. Si vous avez faim, vous pouvez vous arrêter dans l’un des pubs très traditionnels. Après le déjeuner, vous êtes à proximité pour visiter Keats House, un musée consacré à la vie du poète romantique.

09. Visitez Bloomsbury et la British Library

À Bloomsbury, les squares, avec leurs demeures seigneuriales, offrent un répit dans la frénésie urbaine de Londres. Vous serez surpris par la quantité d’espaces verts dans l’ensemble de la ville et à Bloomsbury en particulier. Ces parcs soignés, sillonnés de sentiers, consistent en des pelouses bien entretenues, parsemées d’arbres et d’une statue occasionnelle. Ils offrent un cadre tranquille pour un pique-nique, l’observation des gens ou simplement une diversion sur votre chemin. Si vous êtes féru de littérature, nous vous recommandons une visite de la British Library

Elle est la bibliothèque nationale du Royaume-Uni et la deuxième plus grande bibliothèque du monde. Elle est exceptionnellement peu attrayante de l’extérieur. Mais à l’intérieur, l’exposition permanente de la salle des trésors Sir John Ritblat est l’un des secrets les mieux gardés de Londres. La collection est d’une ampleur prodigieuse et comprend un exemplaire original de la Magna Carta, des croquis de Vinci. Elle comprend aussi des paroles écrites à la main par John Lennon et des pages abîmées et tachées du manuscrit enluminé de Beowulf.

08. Séjournez au 2 Blackburne Terrace 

Calme, mais conçu avec amour, le 2 Blackburne Terrace est discrètement niché dans une rue pavée et bordée d’arbres du quartier géorgien de Liverpool. Les propriétaires, Sarah et Glenn, sont des résidents et ils vous accueillent avec une hospitalité chaleureuse. Leur expérience en matière de design et leur niveau élevé de détail sont remarquables. Vous les lirez dans le soin porté aux logements et aux clients, mais surtout dans le décor méticuleusement choisi. Ce dernier combine avec art, des meubles audacieux, des antiquités traditionnelles et de l’art moderne

Les petites touches personnelles sont visibles partout, des coussins monogrammes aux chocolats locaux dans votre chambre, en passant par le petit déjeuner atypique. Les hauts plafonds et la lumière naturelle donnent une impression de légèreté aux quatre chambres décorées individuellement. Toutes sont grandes et lumineuses, avec des tapis épais, des lits surdimensionnés et des salles de bains en marbre avec des baignoires victoriennes sur pied. Le petit déjeuner est bien élaboré, préparé sur commande et servi autour de la grande table de la salle à manger. Un séjour dans cet hôtel sera sûrement inoubliable

07. Faites une visite guidée de Brighton

Vibrante, dynamique et avant-gardiste, Brighton est la ville balnéaire la plus branchée de Grande-Bretagne. Au cours de son histoire, elle est passée d’un petit village de pêcheurs à une retraite thermale royale, puis à une enclave bohème. Cette visite privée d’une demi-journée se penche sur son évolution. Elle vous permet de comprendre comment et pourquoi Brighton a un caractère et une réputation si distincts. Vous explorerez les rues étroites et les ruelles de la vieille ville. Vous verrez les grandes terrasses géorgiennes qui subsistent de son apogée en tant que station balnéaire huppée. 

Enfin, vous vous promènerez le long du front de mer animé au cours de cette visite diversifiée. Au cours de votre exploration, votre guide vous parlera de l’histoire de Brighton. La façon dont la ville est passée d’un pauvre village de pêcheurs à une station thermale populaire de bord de mer sera aussi abordée. À la fin de votre visite, votre guide pourra vous raccompagner à la gare. Il vous recommandera probablement d’autres lieux à visiter ou vous suggérera des endroits où manger ou faire du shopping dans la ville.

06. Allez au palais de Hampton Court

Ce majestueux amas de briques ocre de l’époque Tudor se prélasse au bord de la Tamise. Il est à quelques minutes en voiture ou en métro de la gare de Waterloo. C’est ici, au milieu des salles tapissées et des tours crénelées, que s’est déroulé le sommet du feuilleton monarchique anglais. Nous faisons allusion à Henri VIII et ses six épouses. Depuis son apogée, Tudor, des propriétaires successifs ont ajouté des jardins ornementaux en contrebas, une énorme vigne et un labyrinthe du XVIIIe siècle. 

Le simple fait de se promener dans le palais vous donne une impression immédiate de la vie à la cour des Tudor. Les pièces sont comme des portails temporels. Vous voyez des tables de salle à manger entièrement dressées pour le dîner. Certains jours, des interprètes costumés qualifiés parcourent le palais en jouant des personnages de l’entourage d’Henry. Pour profiter au maximum de l’expérience, il est recommandé de visiter avec un guide. Il vous indiquera les détails architecturaux et décoratifs que vous auriez autrement ignorés. 

05. Découvrez les points forts de l’histoire d’Oxford

À environ une heure de train de Londres, cette ville érudite semble conçue pour les promenades à pied ou à vélo. Le tracé de ses rues est bien antérieur à l’invention de la voiture. C’est une masse décousue de bâtiments en pierre fauve avec de nombreuses rues pavées réservées aux piétons. Elles rayonnent autour de ce qui paraît être le cœur universitaire de facto. Il s’agit du Radcliffe Square, devant lequel se trouve la bibliothèque médiévale Bodleian, semblable à une forteresse, avec sa rotonde classique. C’est également un lieu qui a été témoin de l’histoire royale. 

En effet, pendant la guerre civile anglaise, Charles Ier a choisi la Bodleian comme lieu de réunion pour sa cour. Pourtant, malgré son apparence auguste, Oxford est un mélange exubérant de styles architecturaux. On y trouve de tout, des vestiges des tours saxonnes en pierre de taille qui défendaient les frontières de la ville aux grands édifices néo-gothiques. Citons aussi des créations plus modernes comme le Saint Catherine’s College. En outre, la ligne d’horizon fantaisiste d’Oxford, faite de flèches, de clochers, de dômes et de coupoles patinées, est très appréciée et poétisée. Vous profiterez bien plus de votre visite si vous l’explorez avec un guide. 

04. Visitez le palais de Blenheim

Blenheim, une grandiose maison de campagne baroque située dans un grand parc, est l’un des plus grands sites historiques d’Angleterre. Lieu de naissance et ancienne résidence de Winston Churchill, son vaste domaine comprend une grande exposition permanente. Celle-ci met l’accent sur la vie du leader de la guerre et de ses ancêtres, dont le tout premier duc de Marlborough et sa femme. Armé de curiosité, vous explorerez les salons dorés de la maison, la bibliothèque, la chapelle et les jardins. 

Là encore, un guide privé est un atout pour vous permettre d’avancer à votre propre rythme et vous indiquer les détails pertinents. De plus, les visites guidées du palais se font parfois en groupes tellement importants qu’il est parfois difficile d’entendre ce que dit le guide. Nous vous suggérons de déjeuner dans le salon de thé qui donne sur les terrasses, sur l’eau et de vous promener suffisamment dans le parc. Des roseraies, des colonnades, des statues et des cascades font partie du décor. 

03. Visitez le Lake District

Offrez-vous un aperçu de la vie rurale dans le Lake District et une chance d’en apprendre davantage sur les méthodes agricoles locales. Ceci, grâce à la visite sur mesure dans une ferme traditionnelle. Le Lake District est réputé pour ses magnifiques paysages de montagne qui ont inspiré des légions d’écrivains et d’artistes au fil des ans. Mais c’est l’élevage traditionnel de moutons qui donne à la région son caractère distinctif. Lors de cette expérience à la ferme, rencontrez une famille passionnée par l’élevage en fosse, spécifique aux zones montagneuses d’Angleterre. Passez du temps dans leur ferme au cœur du parc national. 

Le paysage environnant, composé de champs luxuriants et de montagnes, en fait un endroit magnifique à visiter. Pendant votre séjour à la ferme, vous serez initié à l’agriculture extensive et à la région du Lake District. Vous apprendrez comment l’agriculture a façonné la terre ici. Vous pouvez choisir d’apprendre les méthodes traditionnelles de construction de ces murs et pourquoi ils sont si importants. Si vous souhaitez une introduction plus pratique, vous pouvez demander à rencontrer les moutons Herdwick locaux. Cette race indigène de moutons de montagne robustes est parfaitement adaptée à cet environnement et est prisée par les éleveurs de tout le pays. 

02. Explorez le nord des Cotswolds

Découvrez les collines luxuriantes, les jolis villages et la riche histoire du nord des Cotswolds lors d’une excursion privée d’une journée complète. Avec l’aide d’un guide local expert, vous découvrirez ce qui rend la région si spéciale. Découvrez un lieu où les cottages au toit de chaume, les aumôneries et les vieilles demeures et églises gracieuses bordent les rues étroites et sinueuses. La visite comprend un grand nombre de lieux bien connus et typiques des Cotswolds, comme Burford. 

Ce village situé le long d’une colline escarpée descend vers la rivière Windrush dans un tourbillon de bâtiments à colombages et en pierre. Vous visiterez également Stow-on-the-Wold, une vieille ville de marché remplie de boutiques d’antiquités et de souvenirs. Après avoir flâné dans les villes principales, continuez vers un certain nombre de petits villages et de points de vue. L’excursion explore ces villages de contes de fées remplis de cottages bien rangés, de belles églises et de manoirs élaborés. Vous obtiendrez une vue d’ensemble plus complète de la région. 

01.Visitez l’île de Skye, Écosse

Sauvage, accidentée et romantique, Skye est la plus grande île d’Écosse et, sans doute, la plus photogénique. Des chutes d’eau plongeant dans des bassins cristallins, des lacs d’acier et des landes désolées sont encadrées par des montagnes imposantes. Les plages de corail blanc sont baignées par une mer turquoise. Terre de crêtes enneigées, de formations rocheuses spectaculaires et de lochs aux eaux noires et vitreuses, l’île de Skye est une destination saisissante. Grâce aux pluies fréquentes, son paysage reste d’un vert éclatant tout au long de l’année, même s’il varie beaucoup sur ses 80 km de long.

Les plus célèbres de toutes les collines de Skye sont les formidables Cuillin Mountains, connues comme les plus pittoresques de Grande-Bretagne. Les pics déchiquetés et rocheux, les vallées escarpées et les falaises abruptes en font un refuge pour les grimpeurs et les alpinistes. À d’autres endroits, ces puissantes collines cèdent la place à des promontoires, des plages de corail et de larges rivages sablonneux. Elles sont même creusées par des chutes d’eau. Vous serez gâté par les fruits de mer, le whisky local et la chaleur authentique des gens d’ici.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands