20 astuces pour ne plus avoir mal au ventre

0
5

Les maux de ventre sont douloureux, et peuvent être une source d’épuisement et de mal-être. Plusieurs facteurs sont à la base de cette pathologie. Elle peut-être induite par le stress, la mauvaise alimentation, l’excès de nourriture, ou traduire des effets de maladies intestinales. Le fait est qu’on en souffre, et que ça peut vite tourner au drame si l’on ne soigne pas rapidement. Alors, voici quelques astuces pour soulager votre mal de ventre, et aussi le prévenir.

01. Consommation du radis noir

Le radis noir, encore connu sous l’appellation de radis d’hiver ou radis d’Espagne, est une plante avec des vertus médicinales. On en fait généralement usage dans la phytothérapie, ou dans l’alimentation humaine. Cette plante d’origine asiatique est très bénéfique pour la santé. Elle est connue pour ses apports nutritifs, et ses capacités à détoxifier. C’est une plante excellente pour le foie et qui est généralement recommandée pour le soin des troubles digestifs.

Vous pouvez consommer le radis noir cru, ou après préparation. Il est également possible d’utiliser sa poudre dans les repas, ou l’avoir en jus. C’est un anti ballonnement à consommer régulièrement pour stimuler l’appétit, booster le processus digestif, et éviter ainsi les maux de ventre. Le radis noir fait beaucoup plus office de remède préventif.

02. Consommation de la réglisse

La réglisse est une plante très utilisée en médecine traditionnelle à cause de ses nombreuses propriétés curatives. Il s’agit d’une plante qui appartient à la famille des Fabacées, et qui est cultivée sur le continent européen et asiatique. Elle a des effets très bénéfiques sur la santé, et peut être consommée de différentes manières.

C’est en effet la racine de la réglisse qu’on utilise pour les soins. Le sucre noir, comme on le surnomme, est peut-être amer. Mais, il a un côté doux qui permet de le consommer plus facilement. Vous pouvez en faire une infusion et prendre comme boisson 3 fois par jour, ou simplement consommer la tige toute crue. On en fait généralement usage pour calmer des brûlures d’estomac, ou des douleurs de l’abdomen.

03. Utilisation de fenouil

Le fenouil est souvent utilisé en cuisine pour la préparation de délicieux mets. Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est qu’il possède des substances antioxydantes qui favorisent la prévention de plusieurs pathologies comme évidemment les maux de ventre. Ce légume est assez riche en vitamine C et est une excellente solution pour favoriser la digestion à cause de ses substances fibres.

Pour un effet immédiat, il est conseillé de faire l’infusion du fenouil. Préparez votre tisane pendant une dizaine de minutes, et buvez après le repas. Il est en même temps utilisé pour prévenir les maux de ventre, que comme traitement curatif contre votre mal de ventre.

04. Consommation du thym

De son nom scientifique thymus, le Thym est très populaire en Europe occidentale. Il s’agit d’une plante aromatique qui possède des propriétés médicinales. Cette plante de la famille des lamiacées est souvent reconnaissable grâce à son parfum doux et ses fleurs roses ou blanchâtres. La région de la Méditerranée est l’endroit où elle est beaucoup plus présente.

Encore appelé farigoule, le thym est particulièrement stimulant et détoxifiant. Le thym est consommable dans sa nature fraiche ou séchée. Vous pouvez l’utiliser comme huile essentielle dans vos diverses préparations, l’ajouter à vos desserts ou simplement en faire une tisane. Infusez deux cuillères à café de la poudre du thym pendant environ 5 minutes, et buvez après le repas. Cela vous aidera à lutter contre les problèmes digestifs, et aussi la diarrhée.

05. Consommation de l’origan

La marjolaine sauvage plus connue sous le nom d’origan est une plante qui appartient à la famille des lamiacées. L’odeur de l’origan est un mélange du parfum de thym et celui de la menthe. Elle est très aromatique et très agréable à consommer. L’origan est utilisé en cuisine, mais aussi pour la prévention et le traitement de plusieurs maladies.

L’utilisation de l’origan était déjà très répandue dans l’antiquité. Les Grecques utilisaient cette plante sauvage comme épice d’assaisonnement de poisson. Mais aujourd’hui, ses bienfaits vont bien au-delà de l’aspect nutritif. L’infusion de l’origan permet de traiter les symptômes des troubles digestifs. C’est également un remède parfait pour soulager les règles douloureuses.

06. Consommation du serpolet

Le serpolet, bien que provenant de la même famille que le thym, est bien différent de cette plante. Ce sous-arbrisseau fait partie également des plantes qui poussent dans le Bassin méditerranéen, et qui étaient utilisées dans l’antiquité dans la cuisine grecque. Cette herbe sauvage possède également des bienfaits pour la santé.

Utiliser régulièrement le serpolet pour la préparation de vos plats renforce votre système digestif et vous prévient de plusieurs pathologies. Mais l’infusion est efficace pour le traitement des douleurs intestinales. Il est préférable de le boire chaque fois après vos repas pour un résultat escompté. Mais attention, il n’est pas recommandé pour les femmes enceintes.

07. Infusion en fin repas

Il est recommandé de prendre une infusion post-festin pour prévenir tous troubles digestifs. C’est un stimulant qui possède de nombreuses substances antioxydantes. Mais il faut savoir choisir quelle plante végétale utilisée, car chaque plante a ses propriétés. Prendre une infusion à la fin de chaque repas doit devenir une habitude pour vous. Il ne faut pas attendre les douleurs avant d’y recourir. Vous pouvez utiliser le citron, le gingembre, le romarin, ou l’une des plantes citées plus haut.

08. Automassage du ventre

Le ventre est considéré comme le foyer des émotions, c’est pour cela que lorsque nous sommes stressés, angoissés, tristes ou en colère, nous sentons des douleurs au ventre. L’automassage du ventre est l’une des techniques recommandées pour soulager son mal de ventre. L’un des facteurs qui impactent sur le processus de digestion est bien évidemment le stress. Alors pour aller mieux, il vous faut appliquer l’automassage.

Avant de commencer, vous pouvez prendre une huile de massage à la pharmacie, ou simplement faire votre préparation à base de remède de grand-mère. Utilisez cette huile pour faire votre massage, et vous vous sentirez beaucoup mieux après quelques minutes. Réitérer l’action plusieurs fois dans la semaine vous aidera à guérir définitivement les douleurs au ventre. Vous serez soulagés pendant un très bon moment. Et surtout, évitez de stresser à nouveau.

09. Remède au charbon

Le charbon actif est un remède naturel très efficace contre les maux de ventre. Il possède une grande capacité d’absorption, et loge dans le système digestif pour éliminer les gaz qui sont à l’origine des ballonnements, et favorise également l’élimination des bactéries responsables des troubles digestifs. Après consommation, vous aurez plus de facilité à aller aux selles pour vous libérer de toutes toxines.

L’utilisation du charbon se fait fans de nombreux cas. Il peut être utile comme détoxifiant afin de lutter contre les problèmes d’indigestion et d’intoxication. Si vous avez des brûlures au niveau de l’estomac, vous pouvez vous en servir pour soulager vos doleurs. C’est un remède qui fonctionne aussi bien dans le traitement des éructations et aérophagies que dans la régulation de transit si vous faites de la diarrhée.

10. Alimentation saine

Lorsque vous avez une mauvaise hygiène alimentaire, vous êtes plus enclin de contracter des maladies qui risquent de vous faire énormément souffrir aussi psychiquement que physiquement. Les organes du ventre sont les plus prédisposés à souffrir, c’est pour cette raison que vous ressentez directement des douleurs ou des ballonnements lorsque vous faites de l’abus, ou que vous êtes habitués à avaler tout et n’importe quoi. Si vous faites régulièrement de la diarrhée, il est peut-être temps de contrôler ce que vous mangez.

Bien s’alimenter, c’est manger des nourritures capables de nous apporter les nutriments dont nous avons besoin pour le bon fonctionnement de notre organisme, sans pour autant rentrer dans l’excès. Alors, il faut arrêter avec les grignotages, et l’excès de nourriture pour éviter les maux de ventre.

11. Alimentation adaptée

Si on vous a diagnostiqué des pathologies digestives, vous devez vous assurer de manger uniquement des aliments qui sont bons pour votre santé. Il ne s’agit pas à ce niveau uniquement d’hygiène alimentaire, mais aussi d’habituer son corps à des aliments susceptibles de lui faire du bien et non le contraire. C’est le cas par exemple des ulcéreux qui doivent réduire la consommation d’alcool, et éviter des repas épicés et acides, et aussi les lactoses. Donc plus vous avez une alimentation adaptée, moins vous vous exposez.

12. Consommation d’aliments préventifs

N’a-t-on pas dit qu’il vaut mieux prévenir que guérir ? Il est alors indispensable de privilégier certains aliments qui vous aideront à garder la bonne santé. Prenez l’habitude d’utiliser le gingembre pour l’assaisonnement de vos plats. Cette épice asiatique favorise excellemment la digestion, et vous évite ainsi les troubles digestifs. Si vous n’aimez pas trop sa saveur dans les plats, faites-en une tisane ou mangez-le simplement cru.

Certains légumes verts ont également des propriétés antioxydantes. C’est le cas par exemple des haricots verts et les épinards. La pomme de terre et le curcuma sont aussi très bénéfiques pour la santé digestive. Ces aliments que nous venons de mentionner ne font effectivement pas la moitié de la liste, mais ils font office d’exemples.

13. Vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre a des propriétés très bénéfiques pour vous soulager des troubles digestifs. Il est de base, conçu pour être utilisé dans la préparation de mets, mais depuis qu’on lui a découvert des capacités curatives, ce vinaigre est devenu plus populaire. Il s’agit d’un antibiotique naturel fait à base de la fermentation de jus de pomme. Il est utilisé en cas de constipation, favorise le dégonflement et apaise les douleurs au ventre.

14. Consommation régulière de l’eau

L’eau est sans aucune hésitation la meilleure boisson de tous les temps. Cette substance naturelle nettoie l’organisme de toutes les toxines qui s’y trouvent, laissant le corps hydraté. Il est recommandé de boire une grande quantité d’eau chaque jour afin de débarrasser le corps de toutes les impuretés, mais aussi pour rester frais toute la journée. Essayez d’en boire au moins 1,5 litre par jour, et vous ne souffrirez d’aucun problème de constipation.

15. Consommation de l’alcool de menthe

L’alcool de menthe est réputé pour ses multiples bienfaits sur la santé. Il s’agit d’un complément alimentaire fabriqué avec de la menthe et utilisé comme huile essentielle. On l’utilise généralement pour calmer la nausée, et le mal de ventre. Il y a plusieurs manières de l’utiliser, mais un mélange avec de l’eau est plus conseillé. Il suffit d’ajouter une goutte dans un verre d’eau, remuer pour que la solution se mélange, et avaler. Il faut réitérer l’action sur une dizaine de jours pour satisfaction complète.

16. Consommation faible du sel

Le chlorure de sodium en grande quantité dans l’organisme déshydrate le corps, et est souvent une source de maladies cardiovasculaires. Les crampes stomacales font partie des symptômes de ces pathologies, et on sait comment les crampes peuvent être douloureuses. Il est donc important de consommer le sel le moins possible si l’on veut être à l’abri de la mauvaise santé.

17. Sophrologie

La sophrologie regroupe l’ensemble des exercices de relaxation pour détendre les muscles du corps, et permettre à l’organisme de retrouver son équilibre via l’hypnose, mouvements corporels, etc. La sophrologie peut agir de deux façons. C’est un excellent moyen pour combattre le stress. Ainsi, si c’est la cause de votre mal de ventre, vous vous sentirez mieux après une séance de sophrologie. Elle peut également agir directement sur les douleurs abdominales à travers des exercices de respiration.

18. Eau argileuse

L’argile verte est réputée pour ses vertus sur la santé. C’est un remède peu couteux, mais très efficace pour se débarrasser des troubles digestifs, et les douleurs stomacales. Si vous avez souvent du mal à digérer vos repas, ou rencontrez souvent des problèmes de diarrhée, vous pouvez utiliser l’argile verte pour vous soigner. L’utilisation de l’argile se fait par voie orale. Mélangez l’argile avec de l’eau dans un verre d’eau, et laissez la solution reposée jusqu’au petit matin. Il est recommandé de boire le mélange à jeun le matin pour plus d’efficacité.

19. Fruits et légumes

Les fruits et légumes sont les meilleures solutions à vos problèmes de santé. Privilégiez les fruits et légumes dans votre alimentation. Cela permet d’alimenter votre organisme en eau, donc de l’hydrater comme il faut. Ce sont des aliments avec une grande quantité de fibres, ce qui fait qu’ils jouent le rôle d’antioxydants et de coupes faim. Lorsque vous prenez l’habitude de consommer régulièrement des fruits et légumes, vous êtes moins stressés, et vous vous mettez également à l’abri des troubles digestifs.

20. Activités sportives

Le sport est excellent pour vous maintenir en forme et vous garder en parfaite santé. Si vous n’étiez pas habitué à pratiquer une activité sportive, vous devez vous y mettre le plus tôt possible. Il ne s’agit nullement de courir comme le marathon, ou de faire des séances intenses, mais de choisir un sport qui s’adapte le plus à votre corps, et de garder votre rythme. Faire des exercices comme la natation ou la marche est particulièrement idéale pour lutter contre les troubles intestinaux.