15 avantages du cloud computing

0
6

Encore appelé informatique en nuage, le cloud computing désigne des services hébergés fournis par un prestataire et accessibles via internet. Existant depuis plus d’une décennie, il est utilisé par bon nombre d’entreprises dans le monde. Pourquoi ? Plusieurs raisons qu’on peut appeler « avantages » peuvent l’expliquer. Elles pourraient vous motiver à opter pour ce procédé. Découvrez ci-dessous ces avantages.

1. Réductions des dépenses initiales

En créant votre entreprise, vous ne pouvez avoir aucune idée du nombre de clients que vous aurez. Vous ne pouvez pas aussi savoir à quelle vitesse vous les obtiendrez. Mais, vous pouvez deviner le nombre de serveurs, de même que le niveau des autres ressources que vous devez acheter avant la création.

Au lieu d’investir beaucoup d’argent dans des serveurs et centres de données, vous pouvez procéder autrement. Il vous suffira de profiter des ressources du cloud computing. Grâce au cloud computing, vous n’effectuez plus les dépenses d’investissement initiales liées à l’achat de matériel informatique. Vous dépenserez uniquement pour le niveau de ressources informatiques que vous aurez à consommer. Cela vous permettra de réduire au maximum les coûts initiaux.

2. La fiabilité

Même si votre entreprise dispose des meilleurs informaticiens, il n’est pas totalement sûr qu’ils puissent assurer la fiabilité des serveurs. Les fournisseurs cloud quant à eux, peuvent le faire. Ils vous fourniront non seulement la fiabilité, mais aussi la disponibilité des serveurs.

En effet, la majorité des fournisseurs cloud font en sorte que les serveurs soient disponibles à plus de 99,9 %. Ils ont des accords de niveau de service et vous donnent des crédits lorsque leur pourcentage de disponibilité mensuel diminue sous certains seuils. Si un serveur tombe en panne, les applications hébergées sur celui-ci peuvent être transférées facilement vers un autre serveur disponible.

3. Capacité de flexibilité

L’idéal serait que lors de la création de votre entreprise ou du lancement d’une application, vous gagnez plusieurs clients ou utilisateurs. Dans une telle situation, lorsque vous assurez la gestion des serveurs, vous risquez d’être en manque de capacité. L’afflux du trafic en serait la principale cause.

Pour bien gérer tout ce trafic et ne pas faire fuir les clients, vous pouvez utiliser le cloud computing. Grâce au procédé, vous pouvez avancer et déployer rapidement des serveurs supplémentaires afin de gérer le trafic inattendu. Vous aurez alors beaucoup d’utilisateurs satisfaits.

S’il arrive que vous ayez moins d’utilisateurs que prévu, vous pouvez aussi réduire la capacité de votre serveur. Le cloud computing vous donne une flexibilité et une élasticité afin de mettre à l’échelle ou réduire les ressources en fonction de vos besoins. Et tout ça se fait de façon rapide.

4. Structure de paiement flexible

Les fournisseurs du cloud font usage du modèle de paiement à l’utilisation tout comme votre compagnie d’électricité locale. À chaque fois que vous élevez ou diminuez la capacité de votre serveur, vous payez exactement pour ce que vous utilisez. Vous ne payez rien en plus ni en moins.

Vous avez la possibilité de configurer la capacité de votre infrastructure cloud. Ainsi, vous pouvez l’augmenter durant les périodes de pointe et la diminuer lorsque le trafic est faible. Cela vous permettra de ne rien payer pour les heures d’inactivité du serveur.

Par contre, en utilisant les serveurs traditionnels, vous serez contraints d’acheter suffisamment de capacité pour bien gérer le trafic lors des heures de pointe. Mais, elles resteraient inactives au cours des heures de faibles trafics.

La structure de paiement flexible générée par le cloud computing vous aide à utiliser plus rationnellement votre argent. Vous utiliserez ce dernier de manière efficace et sans le gaspiller sur des serveurs inactifs.

5. Économie sur le long terme

En utilisant le cloud computing, vous partagez ses ressources avec des milliers de sociétés. Plus les entreprises se procurent ces ressources et les utilisent, plus les coûts peuvent bénéficier d’amortissements dans chacune d’elles. Cela vous permettra de payer moins à l’utilisation. Vous économiserez non seulement de l’argent à l’utilisation, mais aussi sur le long terme.

6. Économie sur les dépenses liées à la gestion du serveur

Le cloud computing vous permet de réaliser une économie sur les frais de gestion du serveur ainsi que sur le centre de données. Si vous procédez vous-même à la gestion de vos serveurs, vous serez obligés d’embaucher des ingénieurs. Leur rôle sera de surveiller et d’entretenir ces serveurs. Vous devrez aussi procéder à l’achat d’un logiciel de gestion de ces derniers.

Il y a également des coûts cachés comme la sécurité physique, l’alimentation ainsi que le CVC. De plus, il y a aussi quelques inquiétudes qui arriveront si vous gérez vos serveurs vous-mêmes. Par contre, le fait d’investir dans le cloud computing vous permettra d’externaliser ces tâches. Vous êtes ainsi libérés du stress lié à la gestion des serveurs.

7. Le cloud computing offre une agilité

Autrefois, créer une application et la mettre sur le marché prenaient beaucoup de temps. Un temps considérable était affecté pour l’approvisionnement des ressources informatiques sur lesquelles exécuter l’application. Ce temps a un impact sur le développement de votre produit et de votre entreprise.

Grâce au cloud computing, vous pouvez vous acheter des ressources informatiques à un coût très réduit et dans un court délai. Cela permet de réduire considérablement le temps nécessaire pour mettre un produit sur le marché.

Au lieu de provisionner des serveurs, vous pouvez juste :                 

  • Vous concentrer sur vos clients ;
  • Déployer des applications critiques ;
  • Satisfaire vos clients.

Vous garderez ainsi une longueur d’avance sur vos concurrents. L’agilité donnée par le cloud computing vous sera d’une grande utilité dans votre entreprise.

8. Une garantie de sécurité

En effet, lorsque vous passez au cloud, votre sécurité informatique est encore plus renforcée. La sécurité constituait une des principales raisons pour lesquelles les entreprises restent avec des serveurs sur site. Malgré que cela reste une préoccupation, la sécurité des fournisseurs de cloud computing s’est nettement améliorée. Elle a, de ce fait, diminué les craintes et rassuré bon nombre de professionnels de l’informatique.

Les fournisseurs de cloud computing sont garants de la sécurité des milliers de données appartenant aux clients. En cas de violation, ils ont donc beaucoup à perdre. De ce fait, leurs experts en sécurité sont constamment à jour concernant les conduites à tenir en cas de menaces. Ils doivent également se conformer aux normes de sécurité.

La société AWS (Amazon Web Services) en est un exemple. Elle priorise la sécurité de ces données. Elle a, de ce fait, consacré d’importantes ressources pour maintenir la sécurité. AWS fournit ainsi de nombreux outils tels que la gestion des accès aux identités (IAM), Cloud HSM (module de sécurité matérielle) et CloudTrail. Tous ces outils aident et concourent à la sécurisation des données. La sécurité informatique constitue une responsabilité partagée entre votre entreprise et votre fournisseur cloud.

9. La polyvalence du cloud computing

Les hébergeurs de cloud computing possèdent toutes sortes de ressources informatiques. Ces dernières sont capables de s’appliquer à toutes les solutions technologiques que vous désirez lancer.

Les fournisseurs cloud disposent de tous les outils nécessaires pour créer toute la technologie dont vous avez besoin. À cet effet, AWS propose et offre une vaste gamme de produits comme :

  • Les ressources informatiques ;
  • Le stockage ;
  • La livraison de contenu ;
  • Les bases de données ;
  • Les outils d’analyse de données ;
  • Les outils de gestion, etc.

Tous ces produits sont disponibles facilement et à tout moment. Cela vous permet donc d’économiser du temps, de l’argent et vous préserve des gros maux de tête.

10. Capacité de mondialisation rapide

Chaque jour, il est important pour les entreprises de servir leurs clients dans le monde. Grâce au cloud computing, vous pouvez déployer toute une application en quelques minutes et procéder à son exécution avec moins de latence. Pour cela, vous provisionnez des serveurs physiquement plus proches de vos clients.

En ce sens, AWS vous propose de choisir les régions ainsi que les zones de disponibilité les plus proches de vos clients. Cela contribue à optimiser la latence, à minimiser les coûts et à protéger votre application contre les défaillances.

AWS possède des emplacements périphériques avec leur réseau diffusant du contenu cloudfront. Ce dernier procède à la distribution de contenu dynamique, statique et en streaming plus rapidement et plus efficacement.

11. Grosse mobilité

La mobilité constitue un avantage clé du cloud computing. Elle génère plus de productivité de la part des employés. Par le passé, les développeurs d’applications devaient se connecter à des serveurs locaux spécifiques pour accéder aux données ainsi qu’à d’autres ressources.

Les développeurs peuvent à présent accéder facilement à tous leurs outils de développement logiciel grâce à un navigateur Web. Cela facilite une plus grande collaboration et rend le processus de développement logiciel beaucoup plus facile et plus rapide.

12. Facilitation des fusions et des acquisitions

C’est généralement bon si vous achetez une entreprise ou si vous êtes acquis par une autre entreprise. Mais votre équipe informatique peut ne pas être en phase si les données des deux sociétés se trouvent sur des serveurs sur site.

En général, la migration des données n’est généralement pas un gros problème lorsqu’il s’agit de fusions et acquisitions. Cependant, cela peut devenir un réel problème lorsque les entreprises commencent à s’intégrer les unes aux autres.

Le transfert de données et des enregistrements de serveurs d’une entreprise à une autre peut prendre des mois et même des années. Dans la plupart des cas, le travail est colossal.

L’utilisation d’une infrastructure cloud peut faciliter le transfert de données ainsi que l’intégration des systèmes après l’approbation d’une fusion ou d’une acquisition. Les serveurs peuvent être rapidement accélérés. Il n’est pas nécessaire de consolider les centres de données. Les processus de transfert de données peuvent bénéficier d’une automatisation. Tout cela permet aux entreprises fusionnées de créer rapidement plus de valeur.

13. Le caractère écologique du cloud computing

Il est important de noter que toutes les entreprises doivent respecter l’environnement. Le cloud computing contribue à rendre votre entreprise plus écologique. Généralement, l’utilisation du serveur interne se situe entre 60 % et 70 %, avec une utilisation très minime pour les petites entreprises. Par conséquent, les ressources inutilisées du centre de données continuent de consommer de l’énergie et de nuire à l’environnement.

Lawrence Berkeley National Lab a réalisé une étude qui a modélisé les économies d’énergie qui peuvent être réalisées grâce à la technologie cloud. Il en est arrivé à la conclusion que le cloud peut réduire la consommation d’énergie de 87 % tous les 12 mois. Cela pourrait suffire à l’alimentation de toute la ville de Los Angeles pendant un an. Le cloud computing aide non seulement votre service client et permet d’économiser de l’argent, mais réduit également votre empreinte carbone et profite à l’environnement.

14. Facilité de reprise après sinistre

Il est important pour chaque entreprise d’avoir un plan de reprise après sinistre et de sauvegarder toutes les données hors site. Si une catastrophe naturelle se produit à proximité de l’une de vos fermes de serveurs, elle pourrait supprimer vos données professionnelles. La plupart des grandes entreprises disposent d’un plan de reprise après sinistre. Cependant, certaines petites entreprises n’ont pas les fonds ou l’expertise nécessaires pour assurer la continuité des activités en cas de sinistre.

Dans ce cas de figure, le cloud computing est la meilleure option. Il facilite la sauvegarde des données de votre entreprise. Il permet une reprise après sinistre plus rapide pour les systèmes informatiques critiques. Vous n’avez donc pas à payer des coûts élevés pour plusieurs centres de données et pour une infrastructure accrue.

Les fournisseurs cloud peuvent sauvegarder n’importe quelle quantité de données. Ils peuvent aussi répliquer des serveurs sur un site distant, fournir un stockage rapide et récupérer des fichiers. Cela vous donne également la tranquillité d’esprit tout en économisant de l’argent.

15. Gain de temps grâce à l’autonomisation

La plupart des tâches manuelles et de routine du centre de données peuvent désormais être automatisées grâce à la technologie cloud. Les entreprises peuvent ainsi économiser beaucoup de temps et d’argent. Les entreprises dans le cloud peuvent simplifier la gestion des ressources de calcul, de stockage et de réseau. Elles peuvent efficacement augmenter la capacité lorsque le besoin est réel.

Plusieurs serveurs peuvent être installés à tout moment sans configuration manuelle. L’infrastructure des applications logicielles peut être configurée une fois, puis facilement déployée pour plusieurs applications. Le cloud a ainsi facilité la tâche du personnel informatique. L’automatisation du cloud a aidé les entreprises à mettre en œuvre leur vision technologique plus facilement et plus efficacement.

Vous connaissez désormais 15 avantages du cloud computing. De la réduction des dépenses initiales au gain de temps, elles sont nombreuses et pertinentes. N’hésitez donc pas à opter pour le cloud computing dans votre entreprise.