15 astuces pour manger moins

0
5

L’excès de nourriture est une mauvaise habitude qui peut sévèrement impacter sur notre santé et notre bien-être quotidien. Même si nous en avons conscience, on a du mal à contrôler notre alimentation. Après tout, quand le ventre envoie un signal, impossible de dire non surtout lorsqu’on se retrouve devant un plat appétissant. Mais il faut trouver une solution au risque de se rendre définitivement malade. Il ne s’agit pas de se priver de nourriture, mais simplement d’adopter des comportements sains qui nous permettent de régulariser notre alimentation. Vous souhaitez manger moins ? Voici quelques astuces qui pourraient vous y aider.

01. Privilégier les petits plats pour manger

C’est une méthode bien répandue, et vous saurez vite pourquoi. Lorsqu’on a déjà pris l’habitude de manger de grosses quantités de nourriture, c’est difficile de revenir au régime normal. Mais prendre l’habitude de manger dans de petites assiettes peut bien être utile pour atteindre votre objectif qui est celui d’en finir avec la suralimentation.

Lorsque vous mangez dans de petits plats, vous réduisez la quantité de nourriture que vous consommez d’habitude. Cela vous permet de garder le contrôle sur votre consommation. Les débuts seront difficiles, mais vous vous rendrez vite compte que c’est la bonne méthode. Et rassurez-vous, au fur et à mesure que votre organisme s’habitue à ce changement, vous aurez l’impression de manger toujours la même quantité de nourriture que d’habitude. Au final, rien ne change à part vous qui serez en parfaite santé.

02. Intégrer des crudités dans son alimentation

Les crudités, si vous ne savez pas ce que c’est, sont des aliments frais que vous pouvez manger sans passer par la cuisson. Les crudités sont des aliments extrêmement sains. Elles sont connues pour leur richesse en vitamines, surtout la vitamine C. Elles sont également très riches en glucides, et en fibres, car il n’y a pas de cuisson pour détruire ces nutriments. Elles possèdent des propriétés antioxydantes excellentes pour renforcer le système digestif.

Les crudités sont de véritables coupe-faims. Ce sont des aliments crus qui exigent un processus de mastication plus intense. Et plus vous mâchez la nourriture avant de l’avaler, plus vite le phénomène de satiété se déclenche. Aussi, le fait qu’elles soient riches en fibres, est un véritable avantage pour la satiété. Vous aurez l’impression d’avoir mangé une grosse quantité de nourriture, ce qui n’est pas le cas en réalité. Intégrez-les alors dans votre alimentation, et habituez-vous à commencer vos repas avec un plat de crudités. Cela peut être un mélange de fruits et de légumes frais, assaisonné ou non.

Vous constaterez que plus vous mangez les crudités en début de repas, moins vous aurez faim. Et c’est exactement le but recherché pour garder la ligne et rester en forme.

03. Faire de bonnes heures de sommeil

Bien dormir est indispensable. C’est un bon remède contre la fatigue, et une belle manière de restaurer son énergie et garder son humeur quotidienne. C’est aussi une excellente solution pour renforcer son système immunitaire. Mais le rôle du sommeil sur l’épanouissement et sur la santé va bien au-delà de cela.

C’est bien de dormir, mais c’est encore mieux d’avoir une excellente qualité de sommeil. Il y a un point important que nous ignorons sur le sommeil. Lorsqu’on dort, la leptine, une hormone sécrétée pendant le sommeil, est ce qui agit sur le métabolisme, et nous donne la sensation de satiété à notre réveil. Mais pour que cela arrive, il faut bien évidemment avoir bien dormi.

D’un autre côté, le sommeil est un excellent remède contre l’excès de nourriture, car il élimine le stress qui peut être parfois à la base de la suralimentation. En effet lorsque nous nous stressons, nous avons tendance à utiliser la nourriture pour compenser un manque psychologique, et pour retrouver un semblant de bien-être. C’est surtout le cas lorsque vous êtes affectés de l’hyperphagie. Alors, faites de bonnes heures de sommeil pour vous sentir bien au quotidien et rester en santé.

04. Boire régulièrement d’eau

L’eau est excellente pour garder une bonne santé. C’est un élément essentiel à l’équilibre de l’organisme. Elle garde le corps hydraté, et nous permet de nous débarrasser des toxines. Mais comment peut-on l’utiliser comme coupe-faim ?

En effet, lorsqu’on boit une grande quantité d’eau, cela nous procure très rapidement une sensation de satiété. Elle a un effet drainant très important, et vous permet de manger moins. Avant chaque repas, assurez-vous de boire au minimum un verre d’eau. Cela vous permet de consommer une petite quantité de nourriture sans avoir encore envie d’avaler quoi que ce soit.

L’eau a également un effet bénéfique sur le stress. Boire suffisamment de l’eau permet à votre corps de se détendre, et vous débarrasse de vos angoisses. L’eau avec une grande quantité de magnésium est ce qui est plus conseillé. Vous n’avez donc plus aucune excuse pour vous reposer sur la nourriture. Buvez simplement de l’eau lorsque vous stressez, et vous irez beaucoup mieux.

05. Supprimer ou réduire la consommation de sucres raffinés

Le sucre est indispensable pour l’équilibre de votre organisme. Mais le sucre raffiné surtout en grande quantité est dangereux pour votre santé. C’est l’une des raisons principales du développement du diabète. Lorsque vous consommez une quantité importante de sucre, votre corps ne pourra pas éliminer l’excès naturellement, et bonjour les dégâts sur votre santé.

Lorsque vous mangez beaucoup d’aliments sucrés, vous aurez tout le temps faim. Plus vous mangez le sucre, plus vous développez une addiction pour la nourriture. Si vous avez envie de nourriture sucrée, optez pour des fruits qui sont plus bénéfiques pour la santé. Ce ne sera pas facile de réduire votre consommation de sucre raffiné, mais avec un peu d’effort et de volonté, vous allez tenir. Pensez à pourquoi vous avez pris cette décision, et vous verrez que ça en vaut le coup.

06. S’habituer à prendre le goûter

Le goûter fait partie des repas importants dans une journée. Ce n’est pas un fait qui se vérifie uniquement chez les enfants, mais en tant qu’adulte, vous en avez également besoin. Habituez-vous à prendre des collations une heure de la journée. Il s’agit du troisième repas qui vous permettra de tenir jusqu’au repas du soir. Cela vous évite de faire du grignotage qui vous fera évidemment prendre du poids. C’est également un excellent moyen de réduire la quantité de votre plat pendant le dîner, car vous aurez déjà une sensation de ventre rempli.

Mais il est important de savoir ce qu’il faut prendre comme goûter pour ne pas manger du n’importe quoi. Privilégiez les céréales et les produits laitiers. Cela peut être de la brioche ou une simple tranche de pain avec du fromage et un verre de lait.

07. Manger plus de protéines

Un manque de protéines dans votre organisme peut provoquer un état de fragilité. C’est également un bon moyen pour augmenter le taux de cholestérol dans votre corps. Plus de protéines dans votre corps, c’est plus d’énergies, plus de muscles, et moins de graisses.

Une nourriture avec des aliments protéinés est plus susceptible de vous donner une sensation de satiété très rapidement. Il faut surtout privilégier les protéines au petit déjeuner et au goûter, ainsi vous n’aurez plus faim jusqu’à votre prochain repas. Lorsque vous consommez davantage de protéines, votre estomac aura l’impression d’avoir diminué de volume, et vous ne mangerez que de petites quantités de nourriture au quotidien.

08. Ne pas sauter de repas pour s’affamer

Il est très important de ne pas sauter de repas si on veut éviter la suralimentation. Ça ne servirait à rien de vous affamer, car vous risquez d’aggraver le problème. Lorsque vous vous sautez un repas, vous mangerez davantage au prochain repas, ce qui revient au même. Cela affectera aussi votre rythme de consommation, et vous risquez de manger plus vite, et donc de ne pas pouvoir atteindre la satiété plus tôt.

Ne pas sauter un repas ne veut absolument pas dire manger compulsivement sans avoir faim. Lorsque vous semblez rassasié au moment du repas, inutile de faire du surplus. Alors, prendre un petit déjeuner ou un dîner n’est pas une obligation lorsque vous n’avez pas faim. On vous conseille juste de ne pas vous priver de nourriture sous prétexte que c’est pour réduire votre consommation alimentaire.

09. Consommer davantage de fruits et de légumes

On ne vous l’apprend plus, mais il est toujours bon de rappeler l’importance des fruits et légume dans l’alimentation de l’homme. Leur richesse en fibres est ce qui nous impressionne le plus, car cela leur donne un effet drainant, et leur procure des propriétés antioxydantes. Ce sont des aliments pauvres en calories, et qui aident bien à lutter contre la fringale.

Lorsque vous mangez régulièrement des fruits et légumes, vous aurez moins faim. Prenez l’habitude de consommer des fruits avant et entre les repas. Vous pouvez par exemple pour le petit déjeuner ou le goûter, préparer une assiette de pomme, ananas, banane et fraise à côté. La pomme est réputée pour son effet coupe-faim, à cause de sa substance pectine. Pour les légumes, il suffit de les varier, et surtout les prioriser davantage en cuisine.

10. Prioriser les entrées fraîches au restaurant

Lorsqu’on va manger au restaurant, on a parfois du mal à attendre patiemment ses plats, alors on se jette sur les entrées offertes qui ne sont pas forcément bénéfiques à la santé. Ce sont souvent des assiettes de pains, ou quelques grignotages pas vraiment sains. Ainsi, lorsque le plat arrive, vous le finirez sans toutefois être rassasié. Soyez donc sûr que vous mangerez une grande quantité de nourriture pendant ce repas. Alors, ce qu’il est recommandé de faire, c’est de commander une assiette d’entrées fraîches en attendant que le met principal arrive. Cela peut être un plat de crudité, ou salade fraîches.

11. Éviter au maximum la mauvaise alimentation

Il est préférable de bannir la mauvaise bouffe de votre alimentation. Cela ruinerait toutes vos chances de rétrécir naturellement votre estomac. La malbouffe ne sera jamais une meilleure solution lorsque vous avez faim, au contraire. En effet, le principe est simple. Tant que vous n’apportez pas les substances alimentaires nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme, vous aurez toujours la sensation de faim.

Alors, évitez au maximum les produits industrialisés, car ils n’apportent rien de positif au corps. C’est vrai que les fastfoods et les aliments ultra-transformés sont nos péchés mignons, mais les éliminer de notre alimentation serait nettement bénéfique pour notre santé. Mangez sain, et vous n’aurez plus tout le temps faim.

12. Suivre son besoin calorique quotidien

Suivre son besoin en calorie est également une bonne méthode pour manger moins. Plus vous en saurez sur la quantité quotidienne dont votre organisme a besoin, plus vous aurez le contrôle sur votre alimentation. Il ne s’agit pas de vérifier chaque jour votre quantité de calories, mais juste vous faire une idée. Cela vous permettra de manger à la limite de la quantité de calories, dont votre corps à besoin. Ainsi vous savez quand vous êtes dans l’excès.

13. Faire régulièrement l’étirement pour éviter la fringale

Faire de l’étirement n’est pas simplement bénéfique pour notre physique, mais c’est un excellent moyen pour rester en santé, et se débarrasser du stress. La première des choses à laquelle on pense tout de suite quand on stresse, c’est la nourriture.

Lorsque vous faites régulièrement de l’étirement, vous évitez de devenir un mangeur émotionnel. Alors, vous pouvez vous asseoir à même le sol ou sur une chaise, étirer vos bras vers le haut, et respirer lentement. N’oubliez pas d’enlever vos chaussures avant l’exercice. Vous vous sentirez beaucoup mieux après la séance, et plus besoin de développer cette relation malsaine avec la nourriture.

14. Faire des exercices de respiration

La respiration consciente est une méthode basique et simple, mais qui agit directement sur la sensation de faim. C’est une belle manière de calmer la fringale. Alors, faites des exercices de respiration lorsque vous êtes stressés, ou adoptez simplement cette habitude dans votre vie quotidienne.

Pendant la séance, vous aurez l’impression de vous isoler du monde extérieur. L’exercice est simple. Vous pouvez la pratiquer debout ou assis. Fermez vos yeux, respirez lentement, et concentrez-vous sur votre respiration. Vous êtes plus apaisés à la fin de la séance, et ne pensez plus à rien, même aux délicieux repas.

15. Manger lentement sa nourriture

Apprenez à manger lentement pendant la prise de vos repas. Lorsque vous mangez lentement, vous avez le temps de bien mastiquer les aliments. Cela facilite le processus de digestion, et booste le phénomène de satiété. Votre corps assimile mieux ce que vous mangez lorsque vous le faites calmement, et vous aurez vite l’impression d’être rassasiés, sans pour autant avaler une grosse quantité de nourriture.