15 astuces pour bien digérer

0
15

La digestion est importante, car c’est grâce à elle que les aliments sont répartis convenablement dans les cellules. La digestion difficile est malheureusement très récurrente, et c’est en partie à cause de notre hygiène alimentaire qui impacte sur notre système digestif. Nous consommons tout ce qui nous passe par la main sans faire attention, et sans accompagner notre alimentation d’exercices physiques. Mais parfois, la mauvaise digestion peut-être causée par le stress ou le manque de sommeil. Peu importe les facteurs ou les causes de ce mal, le fait est que c’est assez gênant lorsqu’on en souffre. Entre les douleurs au niveau de l’estomac, les ballonnements, et les gaz intestinaux, notre bien-être en prend un sacré coup. Ces astuces peuvent vous aider à prévenir et à vous guérir définitivement de la mauvaise digestion.

01. Prendre le temps de mastiquer

Prendre le temps de bien mâcher les aliments lorsqu’on mange est très important. La mastication influe énormément sur le processus de digestion. C’est une étape nécessaire, car c’est elle qui permet de faciliter la digestion une fois que la nourriture est avalée. Mastiquer l’aliment, c’est utiliser ses dents pour le découper morceau par morceau, le broyer afin de le rendre le plus fin possible et faciliter sa circulation. La salive également, joue un rôle primordial à cette étape, car c’est elle qui va permettre la dégradation de la masse alimentaire. En science de la physiologie humaine, on parle de la digestion mécanique lorsqu’il s’agit des dents, et de la digestion chimique quand il est question de la salive.

Lorsque vous mastiquez bien les aliments, vous évitez les problèmes de transit et de ballonnement, car cela facilite la digestion. Respecter ce processus, c’est permettre une meilleure absorption des substances alimentaires dans l’estomac. En dehors du fait que le processus de mastication favorise la réduction de la taille des aliments, il donne également le temps au cerveau de faire un parfait enregistrement de toutes les compositions. Les sucs digestifs sont aussi libérés plus rapidement et permettent à l’estomac de faire efficacement son travail.

02. Boire une quantité suffisante d’eau par jour

L’eau est la seule boisson dont l’être humain ne peut se passer. Il est recommandé d’en boire au minimum 1,5 à 2 litres par jour pour rester hydraté. Nous connaissons l’importance de bien s’hydrater, mais savons-nous pourquoi il est important de boire suffisamment de l’eau pour faciliter la digestion ?

En effet, l’eau favorise le transit des aliments, c’est pour cette raison qu’il est conseillé d’en boire avant et après le repas. Les enzymes étant importantes pour la digestion, il est interdit de boire l’eau pendant le repas, ou vous risquez de les détruire. Mais par contre, lorsque vous buvez avant votre repas, elle facilite le maintien du niveau de salive qui favorise l’absorption des aliments. Lorsque vous buvez après le repas, l’eau va faciliter l’activité digestive dans vos intestins, car elle permet à l’appareil digestif de dissoudre les aliments avec plus de rapidité.

03. Supprimer le tabac de sa vie

Le fait que le tabac soit nuisible pour l’être humain n’est plus un débat depuis des années. Il détruit l’organisme à divers niveaux, et est à l’origine de plusieurs pathologies. Les troubles digestifs représentent l’un des effets secondaires du tabac même si on n’en parle pas souvent. Lorsque vous êtes un fumeur, vous affaiblissez votre système digestif, car la fumée que vous inhalez continuellement modifie le transit intestinal. Et les troubles digestifs que vous aurez fréquemment peuvent bien être des symptômes de pathologie ulcéreuse ou pire, du cancer de l’estomac.

Il est important de savoir que la nicotine contenue dans la cigarette booste le mouvement des intestins, ce qui à long terme, dérègle entièrement votre système digestif. Le principe est que plus vous prenez le tabac, plus vous rendez dépendant l’intestin à la nicotine, et vous l’endommagez par la même occasion. Il est donc temps d’arrêter le tabac pour votre propre bien-être. Ce ne sera certainement pas facile, surtout si vous êtes un gros fumeur et que vous en êtes dépendant depuis un long moment. Mais n’hésitez pas à demander de l’aide, il en va de votre santé.

04. Limiter la consommation de certains aliments

Certains aliments ont la capacité de réduire la performance de votre système digestif. Vous ne le savez pas forcément, mais ils représentent de véritables tueurs silencieux, car votre organisme est détruit à petit feu. Les aliments très riches en protéines et en glucides sont généralement responsables de la mauvaise digestion. Et si vous êtes habitués à les consommer régulièrement, l’absorption des nutriments dans l’estomac sera de plus en plus difficile, et votre système digestif en sera sévèrement impacté.

L’excès du sucre raffiné et des édulcorants artificiels est également la cause de la digestion difficile. Ces substances nocives se retrouvent la plupart du temps dans les aliments industrialisés, les sodas, les jus de fruits et d’autres sucreries. La caféine étant un stimulant, elle est aussi mauvaise pour la digestion, car elle vous déshydrate, et détruit les enzymes responsables de la digestion. Le pain par exemple n’est pas mauvais en soi, mais lorsqu’il s’agit de la baguette fraîche, il vaut mieux ne pas vous y habituer, car elle est assez lourde pour la digestion, puisque très riche en gluten. Il faut donc éviter ces aliments si vous souhaitez réparer votre système digestif.

05. Réduire sa consommation d’alcool

L’alcool et ses effets néfastes sur la santé de l’homme ne sont plus à prouver. Ces effets peuvent être parfois immédiats, mais d’autres peuvent se manifester sur le long terme. L’alcool a une grande teneur en calories, et rien que pour ça, il ne facilite pas la digestion, car plus la quantité de calories est importante, plus l’absorption est difficile. Aussi, la mobilité de l’estomac est grandement réduite, ce qui rend difficile le transit des aliments. À la longue, votre foie également sera impacté, car chaque fois que la digestion est lente, la charge du travail du foie augmente.

Les parois intestinales sont attaquées lorsqu’on abuse de l’alcool, et cela va jusqu’à provoquer la diarrhée. Par ailleurs, l’alcool fait partie des aliments qui ne subissent aucune modification une fois dans le corps. Il est donc difficile à l’organisme d’enclencher le processus d’absorption. Sa consommation empêche la production de gastrine, une hormone responsable de la motricité du tube digestif. Alors, si vous ne pouvez pas arrêter complètement d’en boire, il faut tout de même réduire grandement sa consommation.

06. Réduire sa consommation de boissons pétillantes

Les boissons gazeuses envahissent notre quotidien. Leur consommation est devenue tellement banale qu’on en oublie les effets néfastes sur la santé. Ces boissons sont de véritables bombes à retardement pour l’organisme. La plupart contiennent de grandes quantités de sucres transformés qui chargent le foie de substances gras, ce qui augmente immédiatement sa charge de travail. Alors, si vous avez un transit fragile, il est préférable d’éviter ces boissons.

Les boissons pétillantes contiennent une grande quantité de gaz, et même si l’estomac est capable d’éliminer le surplus de gaz, à force, il perdra ses capacités. Alors si vous consommez régulièrement des sodas, le gaz sera bloqué dans votre tube digestif. Vous aurez souvent une sensation de trop-plein, et rencontrerez fréquemment des problèmes de ventre gonflé. Buvez donc le moins possible ces boissons si vous ne vous sentez pas capable de supprimer leur consommation.

07. Établir une routine sportive

Il est important de normaliser le fait qu’une routine sportive est nécessaire pour maintenir le bien-être. Il faut prendre l’habitude de faire régulièrement des activités physiques pour garder la ligne, mais aussi pour prévenir plusieurs pathologies. Les troubles digestifs font partie des maladies que vous pouvez facilement éviter si vous avez l’habitude de faire du sport.

Faire une activité sportive est une manière efficace de renforcer son système digestif. Lorsque vous faites des séances d’exercices physiques, les substances alimentaires sont bien assimilées dans votre organisme, car les muscles intestinaux arrivent à maintenir leur performance. Par ailleurs, vos abdominaux seront assez sollicités pendant l’effort physique, ce qui vous permet d’évacuer plus facilement les selles. Votre corps est détendu après le sport, et vous vous mettez ainsi à l’abri du stress qui est l’un des facteurs de la mauvaise digestion. Il urge donc de décider d’une routine sportive qui vous fera bouger chaque jour.

08. Manger dans le calme

Les scientifiques se sont mis d’accord sur le fait que manger dans le calme est bénéfique pour la santé. Il s’agit en effet d’une manière saine de prendre ses repas. Selon plusieurs scientifiques, manger sans aucune distraction permettrait de réduire sa quantité de calories, ce qui est sans doute bénéfique pour le système digestif qui n’aura pas trop de difficultés à absorber les nutriments.

Lorsque vous mangez loin de tout bruit, votre organisme assimile toutes les compositions de votre nourriture, et vous avez plus rapidement la sensation de satiété. Le fait est que moins vous mangez, plus vite vous digérez. Cette forme de méditation vous fait manger avec tous vos sens, et vous permet de cette manière de déguster pleinement vos repas. Alors, désormais avant de manger, assurez-vous de vous éloigner de toute distraction.

09. Intégrer des légumes frais dans son alimentation

Les légumes frais doivent prendre plus de place dans votre alimentation. Ils sont pleins de fibres, de vitamines et de minéraux, ce qui est très bénéfique pour la santé. Ils sont assez pauvres en calories, et apportent de multiples micronutriments nécessaires à l’équilibre de l’organisme. Leur apport en fibres est ce qui favorise majoritairement la digestion.

Lorsque vous consommez régulièrement de légumes frais, vous avez beaucoup plus de facilité à aller aux selles. Ils facilitent aussi le transit des aliments en stimulant efficacement la motricité du tube digestif. Puisque leur teneur en calories est faible, vous pouvez les consommer suffisamment en une journée. Pour diversifier un peu, vous pouvez de temps en temps opter pour les légumes secs. Ils sont également excellents pour la digestion.

10. Consommer la camomille et la verveine

La camomille et la verveine sont un duo gagnant pour le renforcement du système digestif. Ces deux plantes possèdent de multiples vertus médicinales. Si vous rencontrez des problèmes de digestion, c’est l’une des meilleures tisanes que vous pouvez prendre pour aller mieux. Ils ont un goût légèrement citronné, et dégagent un doux parfum de vanille et d’orange, donc vous n’aurez pas du mal pour avaler l’infusion.

D’une part, le fait d’inhaler l’odeur de l’infusion de la verveine vous permet de vous libérer du stress. Si vous avez donc des troubles de sommeil qui sont aussi à la base des difficultés de digestion, vous vous sentirez mieux en consommant cette tisane. La camomille a des effets similaires sur le système digestif. Le parfum vanille présent dans les deux plantes permet de vous détendre au maximum et de faciliter en même temps votre sommeil et votre digestion.

11. Consommer du charbon

Le charbon végétal a de multiples effets bénéfiques sur la santé. Il est obtenu à partir du processus de calcination de coquille de la noix de coco ou du bois. La poudre qu’on obtient après ce procédé contient une grande quantité de micropores qui permet d’absorber facilement le gaz. On le retrouve généralement à la pharmacie.

Il s’agit d’un actif naturel qui possède de grandes capacités d’absorption. Il est souvent recommandé lorsque vous rencontrez des problèmes de ballonnements, et de gaz intestinaux. Le charbon activé est beaucoup plus efficace que le classique, et le super-activé naturellement plus que les deux autres réunis.

12. Manger suffisamment de fruits

Il faut manger suffisamment de fruits au quotidien. Il est même conseillé d’en consommer au moins 4 à 5 par jour, mais ce n’est pas une obligation. S’ils sont tant recommandés, c’est parce qu’ils possèdent une palette de nutriments indispensables à l’organisme. Tout comme les légumes, ils sont riches en vitamines, en antioxydants, et en minéraux. Ils sont également bourrés de fibres et de potassium.

Mais pour sentir les bénéfices des fruits, il faut savoir quand les consommer. Dernièrement, beaucoup de scientifiques affirment que manger des fruits avant le repas favorise la digestion des aliments. Donc environ une heure avant de manger, consommez au moins un fruit. Il est cependant déconseillé de prendre des fruits pendant ou après le repas, car vous aurez du mal pour la digestion.

13. Consommer du radis noir et du citron

Une cure de radis noir et de citron est excellente pour réparer son système digestif ou éviter les gastro-intestinaux. Ils possèdent de nombreuses propriétés antibactériennes. Le radis noir est un diurétique qui régule en même temps la sécrétion, mais aussi l’excrétion biliaire. Il est faible en calories, ce qui fait qu’il favorise la digestion. En l’associant avec le citron, vous obtenez un combo parfait pour éliminer vos problèmes digestifs.

En effet, l’acide citrique du citron favorise la production de sucs gastriques. Il agit donc parfaitement contre les ballonnements et les gaz intestinaux. Vous pouvez prendre le radis et le citron en infusion, ou préparer régulièrement des salades avec ces deux produits d’origine végétale.

14. Manger régulièrement, mais en petite quantité

Pour favoriser la digestion, il est conseillé de manger de petites quantités de nourritures à chaque repas. Il faut donc vous efforcer de ne sauter aucun repas, mais manger le moins possible. La fraction de repas laisse le temps de bien digérer les aliments, car vous avez les apports nécessaires à votre organisme, qui n’aura plus à avoir une énorme charge de travail pendant le processus de digestion.

Cette manière de s’alimenter est surtout bénéfique aux personnes d’âges avancés, car leur système digestif n’est forcément plus assez performant. Pour vous aider, vous pouvez manger dans de petites assiettes. Par ailleurs, la mastication vous aidera aussi à déclencher facilement le phénomène de satiété.

15. Se coucher à la bonne heure

Le manque de sommeil ou une mauvaise qualité de sommeil est capable d’impacter votre santé. Il est donc important de vous coucher de bonne heure régulièrement. En effet, lorsque vous vous couchez assez tôt, votre corps a le temps de poursuivre le processus de digestion pendant votre sommeil. Ainsi, vous vous réveillez le matin en bonne forme. Mais attention, il est déconseillé de se coucher automatiquement après le repas. Il faut d’abord laisser le temps à votre organisme pour qu’il déclenche le processus de digestion.

Par ailleurs, il y a aussi des positions de couchage qui favorisent la digestion lorsque vous dormez. Selon plusieurs médecins, il est préférable de dormir sur le côté gauche. Cela favoriserait le transit des aliments.