12 solutions pour faire des économies d’énergies

0
13

Faire des économies d’énergie est non seulement bien pour votre portefeuille, mais aussi pour l’environnement en général. Cependant, il ne suffit pas de diminuer uniquement votre consommation électrique pour y arriver. Vous devez diminuer votre consommation en eau et réduire aussi l’utilisation des combustibles fossiles. De même, vous devez savoir comment utiliser l’énergie et prévenir les pertes énergétiques. Voici 12 solutions pour faire des économies d’énergies.

1- Remplacer les ampoules à incandescence

Les ampoules à incandescence sont très énergivores. Selon leur mode de fonctionnement, elles transforment l’énergie reçue en chaleur au lieu de produire de la lumière. Ce qui les rend inefficaces. Ainsi pour réduire la quantité d’énergie que vous consommez, il est important de remplacer ces ampoules par des lampes fluorescentes ou des lampes à diodes. Un simple geste qui peut aider le gouvernement dans sa lutte pour abaisser les taxes énergétiques en 2022.

Les lampes fluorescentes ont un rendu énergétique plus efficace. Elles utilisent environ un quart de l’énergie qu’utilisent les ampoules à incandescence. Cependant, bien qu’elles soient plus chères que les ampoules à incandescences, elles sont beaucoup plus économiques à long terme. En effet, les lampes fluocompactes peuvent vous faire économiser une trentaine d’euros en coût énergétique tout au long de leur durée de vie.

Par ailleurs, les lampes fluocompactes durent 8 à 12 fois plus longtemps que les ampoules à incandescence. Toutefois, elles contiennent une petite quantité de mercure, du coup il est conseillé de les jeter au bon endroit une fois qu’elles ne sont plus utilisables.

2- Améliorer l’isolation de la maison

Une bonne isolation vous aidera à garder votre maison à une température confortable sans que votre climatiseur ou votre chaudière ne soient pas constamment fonctionnels. Il est donc important de vérifier l’épaisseur des couches isolantes de votre maison, en particulier au sous-sol et dans le grenier.

Ainsi vous vous assurez de maintenir l’air extérieur à l’extérieur et l’air intérieur à l’intérieur. Si par endroit vous constatez une isolation à moins de 30 cm d’épaisseur, il faudra ajouter des matelas isolants pour réduire les fuites et courants d’air.

Sachez que vous économiserez de l’énergie en gardant l’air chaud ou frais à l’intérieur, selon la saison. Ne laissez donc pas les fenêtres ouvertes, car ceci sollicitera plus d’énergie afin d’alimenter votre système d’air conditionné ou votre chauffage central.

Autres conseils :

  • Sollicitez le service des professionnels pour déterminer si vous avez besoin d’une meilleure isolation au niveau des fondations, du grenier ou à d’autres endroits ;
  • Pendant l’hiver, recouvrez vos fenêtres de feuilles de plastique pour protéger votre domicile des courants d’air. Aussi, optez pour le joint ou du mastic pour boucher les fissures autour des portes et des fenêtres de votre logement ;
  • Préférez l’isolation par soufflage pour obtenir une couche d’isolant beaucoup plus uniforme ;
  • Renforcez l’isolation du plafond, des combles ou du mur, car celle-ci participe à la diminution du courant d’air et aux pertes pendant l’hiver.

3- Choisir des appareils écoénergétiques

Avec l’évolution de la technologie, il existe de nouveaux appareils qui sont conçus en vue d’économiser de l’énergie. Les vieux appareils n’ont pas toujours été conçus en vue d’optimiser la consommation énergétique. Sur ce, si vous disposez de vieux lave-vaisselle, de vieux réfrigérateurs, un ancien four ou sèche-linge, pensez à les remplacer.

Au moment de les faire changer, privilégiez ceux qui ont une certification écoénergétique. Ceux-ci utilisent jusqu’à 50 % d’énergie et d’eau en moins que leurs homologues traditionnels. Même si les tarifs de l’arenh profitent au consommateur final en lui permettant de débourser moins d’argent qu’avant pour avoir accès à l’électricité, une utilisation d’appareils moins énergivores reste la meilleure solution pour un maximum d’économie.

Les nouveaux modèles d’appareils sont plus économes en énergie. Essayer les :

  • machines à laver à chargement par l’avant qui sont plus économe que ceux à chargement par le haut ;
  • cuisinières à induction en céramique qui sont plus économes en énergie que les cuisinières traditionnelles ;
  • chauffe-eau sans réservoir qui sont moins énergivores que les chauffe-eau à réservoir.

4- Installer des fenêtres écoénergétiques

Si vous choisissez des fenêtres beaucoup plus efficaces sur le plan énergétique, vous pouvez réduire votre consommation d’énergie. En effet, une grande quantité d’énergie peut être perdue à cause des portes et fenêtres inadaptées. Certaines fenêtres et portes laissent souvent passer les courants d’air.

Ainsi votre chaudière et votre climatiseur sont appelés à travailler deux fois plus afin de réchauffer ou refroidir votre maison. Ce qui implique une consommation énergétique importante. Alors, il convient de prendre des modèles de fenêtres à double ou multiple vitrage rempli de gaz argon et donc très isolant. En effet, l’argon renforce le pouvoir isolant des fenêtres.

Vous pourriez remplacer les fenêtres en aluminium, car elles sont peu isolantes. Choisissez des fenêtres en polychlorure de vinyle (PVC), car ces dernières isolent beaucoup mieux votre maison. Vous pourriez aussi teinter vos fenêtres, si cela ne vous dérange pas sur le plan esthétique.

5- Prioriser la lumière naturelle

Vous pouvez faire des économies d’énergie en misant sur la lumière naturelle. Déjà, vous pourrez profiter des beaux rayons solaires pour illuminer votre maison pendant la journée. Donc cette première source de lumière n’est pas à négliger dans la lutte contre la grande consommation énergétique.

Pour cela, ouvrez les rideaux ou les volets et laissez la lumière jaillir plutôt que d’utiliser les lampes électriques le jour. Essayez de créer une pièce claire à domicile.

Si vous travaillez dans un bureau, veuillez l’aménager de telle sorte à jouir de la lumière du soleil pour ne pas avoir à utiliser une lampe de bureau ou les néons.

6- Boucher les fuites et les courants d’air

En vue d’isoler votre domicile, vous devez sceller les fuites et les courants d’air. Afin de maintenir votre maison à une température confortable, vous devez empêcher l’air extérieur d’entrer dans votre chambre. Ainsi, vous évitez de faire sortir l’air conditionné et vous utilisez par conséquent moins d’énergie pour chauffer ou refroidir votre intérieur. Alors, il faut donc :

  • Sceller les fentes à lettres qui ne sont plus utilisables ;
  • Installer des coupe-froids sur les portes ;
  • Sceller les fissures dans le toit ou les ouvertures sur les murs et autour des tuyaux ou prises électriques ;
  • Boucher les gros trous avec un produit en mousse ;
  • Utilisez les rideaux épais pour bloquer les courants d’air.

7- Prendre des habitudes d’économie d’énergie

Vous pouvez faire moins de consommation en énergie si vous changez les mauvaises habitudes d’utilisation des appareils électroménagers. Quand il s’agit de préparer un repas complet, vous pouvez idéalement utiliser votre four. Mais, il n’est pas bienséant de vous faire rôtir quelques légumes ou préparer du pain grillé ou faire de petit repas avec le four.

Penser à utiliser des appareils adaptés qui consomment moins d’énergie pour ces genres de manœuvres. Pour cela, choisissez :

  • Un grille-pain pour faire du pain grillé ou pour cuire, rôtir ou faire de petites préparations ;
  • Un cuiseur à vapeur pour cuire à la vapeur les légumes et le riz ;
  • Une poêle à frire pour faire frire ou sauter les aliments au lieu de les rôtir ou les cuire ;
  • Une microonde pour cuire à la vapeur ou faire bouillir toutes sortes d’aliments.

Une autre manière d’économiser indirectement de l’énergie est de faire un usage conscient d’eaux à la maison. Il faut reconnaître que la production d’eau potable nécessite une grande consommation en énergie. Dès lors, vous pouvez apporter votre pierre à l’édifice de l’héritage énergétique en :

  • Prenant des douches plus courtes ;
  • Éteignant les robinets du moment où vous vous savonnez sur la douche ;
  • Retenant la condensation provenant des appareils de climatisation afin de l’utiliser pour l’arrosage des plantes ;
  • Garder l’eau de la cuisine pour le jardin.

8- Éteindre les appareils et les luminaires que vous n’utilisez pas

Dans une installation électrique à domicile, les télévisions, les ordinateurs, les lumières et les autres appareils électroniques et électroménagers consomment beaucoup d’énergie. Dès lors, pour faire des économies en matière d’énergie consommée, vous devez commencer par éteindre les lumières une fois que vous quittez une pièce.

Veuillez éteindre aussi la télévision quand vous finissez de regarder et la radio quand vous finissez de l’écouter. Mettez les ordinateurs en mode veille ou en mode hibernation puis débranchez-les après utilisation.

Quand vous partez en vacances ou pour une nuit, n’oubliez pas de débrancher les appareils électroniques et électroménagers. N’oubliez pas les petits appareils ménagers comme les machines à café, les sèche-cheveux. En effet, ces derniers consomment de l’énergie bien qu’ils ne soient pas allumés. Par la même occasion, débranchez également les chargeurs de téléphone et tous autres appareils après utilisation.

Pour rendre la tâche facile, optez pour des blocs multiprises à interrupteur pour les appareils qui sont utilisés au quotidien. Alors, au moment de sortir vous n’avez qu’à éteindre le bloc multiprise en un seul clic et le débranchez. L’objectif est de réduire les charges fantômes. Donc, assurez-vous de ne plus gaspiller d’énergie et d’argent en débranchant vos appareils ou en éteignant la prise de courant du branchement.

9- Réguler la température de manière optimale

Il est nécessaire de faire parfois quelques sacrifices si vous envisagez de réduire la consommation d’énergie. Donc vous devez éteindre de temps à autre la clim. En la gardant allumée toute la journée, vous consommez assez d’énergie et la conséquence directe est que vous faites grimper votre facture d’électricité.

Par exemple, lorsque vous n’êtes pas chez vous, la clim doit rester éteinte. Il n’y a aucune raison de garder votre chambre au frais pendant votre absence. Utiliser l’air conditionné dans les pièces où vous passez le plus de temps.

Aussi, sortez des sentiers battus en allant chercher d’autres manières de vous rafraîchir. Une douche fraîche pendant qu’il fait chaud ou un bain à la piscine ne fera que vous fortifier davantage. Reposez-vous par moment sous un arbre.

Pendant l’hiver, vous pourrez baisser la température de votre chaudière de quelques degrés. Le chauffage d’une maison est un autre gouffre à énergie. Donc diminuer la température du thermostat pendant l’hiver est aussi une habitude à prendre pour réduire les coûts de la facture d’électricité. Mettre des couvertures chaudes et douillettes pour se tenir au chaud sans l’usage du chauffage interne est tout aussi astucieux.

10- Revoir les habitudes de lessives

Votre machine à laver est aussi un appareil très énergivore. Donc vous pouvez réduire la consommation énergétique en lavant vos vêtements à l’eau froide. Lorsque vous faites tourner une charge à chaud, votre machine à laver utilise environ 90 % de l’énergie consommée afin de chauffer l’eau. Ainsi, le lavage à froid est très bénéfique en matière d’énergie.

En plus, vous pouvez faire usage uniquement des cycles d’eau chaude pour les linges extrêmement sales. Toutefois, utilisez de l’eau froide pour le cycle de rinçage.

Le sèche-linge est aussi énergivore tout comme la machine à laver. Alors vous pouvez faire des économies en suspendant vos vêtements sur une corde à l’extérieur. Il n’y a rien de mal à sécher vos vêtements sur un étendoir à l’air libre. Particulièrement, vous faites un gain d’énergie, mais aussi vous profitez d’une odeur d’air propre et frais sur vos habits. 

11- Opter pour les nouveaux thermostats et climatiseurs high-tech

Avec l’avancée technologique, il existe des thermostats programmables qui vous permettent d’économiser un maximum d’énergie. C’est vrai qu’ils vont paraître un peu chers, mais l’investissement sera amorti en raison de la diminution de vos factures d’électricité.

Ceux-ci, en fonction de la température, bascule en mode chaudière ou climatiseur au besoin. Par la même occasion, elle s’éteint quand l’ambiance est bonne. Une manière considérable d’économiser de l’énergie.

Par la même occasion, on distingue aussi des climatiseurs avec des horloges programmables. Grâce à des interrupteurs intelligents dotés d’une minuterie, ces derniers s’éteignent et s’allument à des horaires programmables. Vous pouvez le configurer de telle sorte à couper l’alimentation électrique jusqu’au prochain refroidissement.

12- Utiliser de l’énergie renouvelable

Les énergies renouvelables sont indispensables pour diminuer l’utilisation des énergies nucléaires et fossiles. Une installation des panneaux photovoltaïques pour produire une partie de l’énergie consommable peut réduire davantage votre consommation en énergie électrique. À titre illustratif, vous pouvez transformer votre maison en une maison à énergie positive. Un réel avantage pour économiser de l’énergie.

Au-delà des solutions énumérées ci-dessus pour faire des économies d’énergie, il est aussi possible de :

  • Profiter des réductions fiscales et des aides gouvernementales pour rendre votre logement plus économe en énergie ;
  • Financer les travaux d’isolation avec un emprunt pour ensuite le rembourser ;
  • Utiliser les dispositifs de contrôle d’éclairage comme les variateurs d’intensité afin de fournir la bonne quantité de lumière à l’endroit idéal, etc.