10 métiers en lien avec les enfants

0
440

Votre orientation professionnelle tient une place importante dans votre vie. Étant donné que vous passerez une grande partie de votre temps à travailler, il est crucial que votre travail vous permette de vous épanouir pleinement. Dans ce sens, il est judicieux de tenir compte de vos passions ou de vos centres d’intérêt lorsque vous réfléchissez à votre orientation professionnelle. La raison est simple : il est toujours plus aisé et plus gratifiant d’exercer dans un domaine que vous aimez. Ainsi, si vous avez toujours eu un faible pour les bouts de choux que sont les enfants, vous pourriez songer à une carrière qui vous permet de passer plus de temps avec eux. Afin de vous aider à mieux vous orienter, voici 10 métiers en lien avec les enfants. 

Auxiliaire de crèche 


Il existe de nombreux parents qui, contraints par leurs obligations professionnelles, confient leurs enfants à des crèches. Ce sont des établissements spécialisés dans la garde des enfants et qui s’en occupent généralement tout le long de la journée de travail. Bien évidemment, ces établissements sont dotés d’un personnel compétent. L’auxiliaire de crèche en fait partie. 

Il s’agit d’un professionnel qui a pour mission de s’occuper des enfants en bas âge et de veiller à leur bien-être sur différents plans. L’auxiliaire de crèche étant l’un des principaux acteurs de l’éducation de l’enfant se doit d’être de bonne moralité et surtout attentif. Si vous êtes intéressé par un tel métier, alors sachez que ce dernier ne sera pas de tout repos. Les enfants et surtout ceux en bas âge sont très exigeants. C’est ce qui fait la difficulté de cette profession.  

L’auxiliaire de crèche devra : 

  • prêter attention à tous les déplacements des enfants ;
  • veiller à leur hygiène absolue et à leur santé ;
  • prendre en main leur divertissement et les activités cruciales à leur éveil ;
  • assister les enfants de toutes les manières possibles ;
  • et faire de leur sécurité une priorité.

Il paraît donc évident que vos journées seront pleines en tant qu’auxiliaire de crèche. Étant donné l’ampleur de la tâche, il est normal que vous soyez curieux à propos de la rémunération qui y va avec. N’hésitez donc pas à découvrir le salaire sur cette page afin d’avoir réponse à votre question. Il va de soi que vous devez faire preuve de patience et de tact pour exercer ce métier. Avant tout, vous devez avoir un amour inconditionnel pour les enfants. 

Assistante maternelle 

L’assistante maternelle est encore appelée la nourrice ou affectueusement la « nounou » par les enfants. Ses missions sont très similaires à celles de l’auxiliaire de crèche. Autrement dit, l’assistante maternelle a pour rôle de veiller sur les enfants en bas âge (moins de six ans) et de pourvoir à tous leurs besoins en l’absence des parents. La seule différence réside dans le lieu d’exercice de la fonction d’assistante maternelle. 

En effet, l’assistante maternelle accueille les enfants à domicile ou dans une maison d’assistantes maternelles. Une assistante maternelle ne peut pas s’occuper de plus de quatre enfants simultanément. Dans le cas contraire, sa concentration et le temps accordé à chacun sont grandement diminués. Si le métier d’assistante maternelle vous fait rêver, vous devez remplir certaines conditions

La plus importante concerne l’agrément obligatoire que vous devez posséder. Il est délivré par la PMI (Protection Maternelle et Infantile). En dehors de cela, vous devez suivre une formation adéquate. Celle-ci dure généralement 120 jours et est assez digeste.  

Éducateur de jeunes enfants 

L’éducateur de jeunes enfants est un professionnel qui est amené à travailler avec des enfants de moins de six ou sept ans habituellement. Dans la plupart des cas, il s’agit d’enfants déposés à la crèche. Son rôle est d’une importance capitale étant donné qu’il participe à l’apprentissage,  à la socialisation et à l’éveil des enfants

L’éducateur de jeunes enfants (EJE) s’aide pour l’accomplissement de sa mission de jeux et d’activités diverses qu’il coordonne personnellement. Aspirer à une telle fonction vous demandera d’avoir une imagination très fructueuse. Vous devrez contribuer au développement intellectuel des enfants, et ce, de manière ludique. Il vous faudra également un diplôme d’État d’EJE. Il peut être obtenu suite à une formation de trois ans.  

Il faut rappeler que les compétences de l’EJE en font un professionnel sollicité pour l’accompagnement d’enfants ayant des besoins spéciaux. Cela peut être dû à des handicaps ou des difficultés d’apprentissage. 

ATSEM 

L’ATSEM est l’agent territorial spécialisé des écoles maternelles. Il s’agit d’un professionnel qui intervient dans les crèches, les écoles maternelles publiques ou encore les centres de loisirs communaux. Son principal rôle est de garantir la sécurité et le confort des enfants.  

Pour ce faire, il travaille de concert avec d’autres professionnels comme les enseignants et les auxiliaires de crèche. Il apporte une assistance technique et éducative aux enseignants et aux animateurs. L’agent territorial spécialisé des écoles maternelles est à la fois proche des enfants et des parents. Il s’agit donc d’un métier qui vous oblige à développer de bonnes relations avec les parents et savoir mettre les enfants en confiance. 

Animateur périscolaire 

Le métier d’animateur périscolaire vous est accessible avec un brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) ou un certificat de qualification professionnelle (CQP). Ce métier exige de vous la mise en place et l’animation des activités manuelles, ludiques et sportives dans les écoles maternelles et primaires.  

En plus d’aider aux développements physiques et intellectuels des enfants, vous participerez à améliorer leur sens artistique. Pour cela, il vous reviendra d’user des temps périscolaires à bon escient. Il faut préciser que l’animateur périscolaire est un maillon essentiel des systèmes éducatifs des classes de maternelle et primaires. Vous devrez alors faire preuve de dévotion et de sérieux. 

Accompagnant des Élèves en situation de handicap 

Certains enfants en situation de handicap ont besoin d’un accompagnement particulier du fait de leur condition. Cette dernière peut rendre leur quotidien et particulièrement leur apprentissage difficile. C’est à ce niveau qu’intervient l’accompagnant des élèves en situation de handicap (AESH). Il s’assure que les enfants étant dans cette situation bénéficient de l’assistance requise durant leur heure de classe.  

Si vous êtes AESH, vous pourrez être mandaté pour assister un seul enfant ayant besoin d’un accompagnement poussé. De la même manière, vous serez amené à aider plusieurs enfants et même des classes entières. Ce métier requiert de l’empathie, de la patience et surtout une méthode pédagogique adaptée à la situation. Dans le cas contraire, les enfants sont plus brusqués qu’autre chose. 

Pédiatre 

Les enfants ont un système immunitaire qui n’est pas arrivé à maturité. Ce fait couplé à leur hyperactivité et leur envie de tout découvrir les expose particulièrement à des maladies. Ils ont donc souvent besoin d’un médecin spécialiste pour prendre soin de leur santé quand cela s’impose. En tant que pédiatre, c’est le rôle que vous jouerez. Le pédiatre est le médecin des enfants. Il soigne les petits de tous les âges et dispose de connaissances multidisciplinaires

Les vaccinations, les dépistages de pathologies et même le traitement des infirmités relèvent de vos compétences. Vous serez également amené à examiner les nourrissons dès leur naissance. Il s’agit d’une étape importante dont seul le pédiatre peut s’occuper. Elle permet d’attester que le nourrisson est en bonne santé. Dans le cas contraire, cela favorise la détection précoce d’éventuelles sources de maux. En raison de la délicatesse de votre tâche, vous avez besoin de passer par six années de médecine pour envisager d’exercer comme pédiatre. 

Pédopsychiatre 

Comme les adultes, les enfants font parfois face à des traumatismes qui laissent des séquelles psychologiques profondes. Cela est d’autant plus délicat étant donné qu’ils sont encore plus fragiles. Le pédopsychiatre est le professionnel parfaitement indiqué pour intervenir dans ce genre de situations. Il traite les troubles psychiatriques chez l’enfant.  

Les troubles du comportement ou encore les troubles alimentaires prolongés sont également des maux que le pédopsychiatre traite. Si vous êtes pédopsychiatre, vous avez plusieurs possibilités. Vous pouvez travailler dans un hôpital, un centre médico-psychologique ou encore votre cabinet privé. Il vous faudra avant ça suivre un parcours de médecine et vous spécialiser en psychiatrie infantile. 

Enseignant 

Ce métier est idéal si vous avez le goût de la pédagogie et de l’amour pour les enfants. Il vous positionne aux premières loges de leur éducation. Votre rôle sera de les instruire et de les former afin de faire d’eux des personnes cultivées et vives d’esprit. Vous pourrez enseigner différentes disciplines dans les écoles. Avant de prétendre exercer en tant qu’enseignant pour les enfants de la maternelle au CM2, vous aurez besoin d’un master en Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation (MEEF). À cela s’ajoute un concours académique que vous aurez à passer.  

Psychologue de l’Éducation Nationale 

Le métier de psychologue de l’éducation nationale demande de la polyvalence. En effet, vous aurez à endosser plusieurs rôles. Il s’agit en l’occurrence de ceux de conseiller d’orientation, de psychologue scolaire et de directeur de centre d’information et d’orientation (CIO). Quelle que soit la position dans laquelle vous êtes, votre mission, elle, ne change pas. Elle consiste à assurer les enfants dans leur parcours scolaire afin de les orienter vers la réussite. 

Lorsque cela s’impose, vous pouvez prendre des mesures préventives pour éviter l’échec scolaire. Du fait de votre mission, vous aurez à communiquer énormément avec les parents.