Egypte, Assouan, temple de Philae

10 faits insolites sur le Nil 

Le Nil est un fleuve majestueux qui a traversé les millénaires. Il fait encore rêver de nombreux amoureux de l’histoire par ses secrets et ses légendes impressionnantes. Il a été l’une des sources de richesse de l’Égypte antique. Cette grande rivière cache encore d’innombrables anecdotes amusantes et fascinantes. Venez découvrir 10 faits insolites sur le Nil dans la suite de ce billet.

1. Le Nil est le plus long fleuve au monde 

Le Nil est considéré comme la rivière la plus longue du monde. Avec ses 6 695 km de longueur, il devance de loin le torrent de l’Amazonie et le fleuve sud-américain. Géographiquement, il coule vers le Nord et à travers une grande partie de l’Afrique du Nord-Est. Avec une superficie de 1 293 000 milles carrés, le Nil représente un excellent axe de commerce.

Plus précisément, le plus grand fleuve du monde passe par 11 nations. Vous avez l’Égypte, le Soudan, le Soudan du Sud, la Tanzanie, l’Ouganda, la République Démocratique du Congo, le Rwanda, le Burundi, l’Éthiopie, le Kenya et l’Érythrée. Le Nil constitue cependant l’unique réseau d’eau de l’Égypte et du Soudan.

2. Il existe en réalité deux Nil 

On emploie habituellement le Nil au singulier, mais à mal. La plus grande source d’eau du monde est en vérité composée de deux torrents : le Nil Blanc et le Nil Bleu. Les deux affluents se rencontrent à Khartoum, au Soudan, pour constituer le Nil qui poursuit son chemin vers l’Égypte. Géographiquement, le Nil Blanc commence à proximité du lac Victoria et représente le plus grand et constant ruisseau du Nil.

Le Nil Bleu quant à lui s’établit en Éthiopie. Généralement  à la saison sèche, il devient une grande source d’eau à la période des pluies. Et c’est précisément grâce à la combinaison entre le milieu et le paysage riche de l’Éthiopie que le Nil Bleu fournit plus d’eau (près de 60 %) au bassin de l’Égypte.

3. Le Nil est une source de vie pour le Sahara 

Le Sahara est le plus grand désert sur terre. Son périmètre s’étend sur des milliers de kilomètres. Son climat est réputé comme l’un des plus hostiles au monde. Pourtant, la vie peut régner dans cette région du Maroc.

Et le mérite revient inévitablement au Nil. Cette rivière constitue depuis des siècles une source de vie inépuisable pour les habitants de la zone. Plus précisément, le Nil crée une véritable oasis au centre du Sahara.

Chaque année, le plus grand cours d’eau du monde réalise un virage de 300 km approximativement dans le désert. Dans son passage, il apporte de l’eau, de la boue et plusieurs autres richesses. Il effectue dès lors un véritable déséquilibre avec l’aridité du reste du désert.

4. Le Nil est l’élément principal de la richesse de l’Égypte antique 

Aujourd’hui, tout le monde connait la renommée et la grande puissance de l’Égypte des pharaons. C’est l’une des civilisations qui se place au carrefour du développement du monde. Mais ce que beaucoup ne connaissent pas, la grande histoire et les richesses de l’Égypte Antique sont directement liés au Nil.

Cette rivière légendaire a été le cœur de cette grande civilisation. Elle apportait au peuple une multitude de richesses halieutiques comme le limon noir. Ce torrent rendait le sol fertile et apte à l’agriculture. Ainsi, l’Égypte pouvait cultiver de grandes espaces et garantir d’immenses rendements agricoles.

Ce n’est pas pour rien que les Égyptiens de l’Antiquité surnommaient le Nil « Père de la vie » et l’adoraient comme un dieu. Aujourd’hui encore, 95 % des Égyptiens résident à proximité de cette source de vie.

5. Le Nil est le berceau de l’histoire

Comparé aux autres rivières du monde, le Nil est considéré comme la plus noble création de la nature. Cette dernière est une source de vie pour les êtres vivants à travers toute l’Afrique de l’Est. Grâce à sa richesse exceptionnelle, de nombreuses civilisations historiques ont vu le jour et ont inscrit leur nom dans l’histoire du monde.

L’illustration parfaite vient de l’Égypte des pharaons. Le Nil constitue également un pont entre le continent africain et le monde méditerranéen. Pour les archéologues, ce dernier est l’un des nombreux passages probables des premiers hommes. Le bassin du Nil a également permis la création de nombreux royaumes de la chrétienté et du premier État historique.

6. Le Nil est une force vitale pour les animaux 

Les êtres humains ne sont pas les seuls à profiter des bienfaits du Nil. Cette grande rivière représente également une force vitale très importante pour la faune et la flore des régions de l’Afrique du Nord.

Pour certaines zones, il constitue le seul cours d’eau et avec sa grande richesse en minéraux, il attire une très grande variété de créatures même quelques animaux endémiques (hippopotames, crocodiles, etc.).

Le Nil est également l’un des plus grands passages de migration aviaire sur la planète. Les oiseaux de toute sorte viennent faire une halte dans les eaux riches de ce torrent avant de continuer leur voyage.

Au niveau de la flore, cette rivière apporte une très grande diversité de paysage dans l’environnement extrêmement infertile du Sahara. C’est surtout grâce au Nil, que l’on peut trouver dans le plus grand désert monde des arbres comme les bananiers, les bambous et du papyrus.

7. Le Nil est une rivière vieille comme le monde 

L’origine du Nil est l’une des questions les plus disputées par les scientifiques au monde. Selon les observations des spécialistes, le plus grand fleuve du monde serait né d’une grande entaille dans la Terre.

L’hypothèse soutient que c’est le chevauchement des plaques tectoniques (cause des déchirures dans la terre) qui est à l’origine des grands plateaux de l’Afrique et de leurs grands bassins. Et c’est de là que de nombreux points d’eau se sont dégagés pour aller former les eaux du Nil. Selon les scientifiques, ces évènements remontent à près de 30 millions d’années.

8. Le Nil est encore constitué d’une multitude de mystères

Malgré les nombreuses expéditions faites sur le Nil, les spécialistes sont d’accord pour dire que cette grande rivière dissimule encore plusieurs secrets. À titre illustratif, la source de cette source de vie reste encore très controversée. Il en est de même pour le Nil Blanc dont l’origine est encore méconnue. Des mystères qui ont contribué à la création de plusieurs mythes dans l’antiquité.

9. Une rivière divine pour les Égyptiens de l’Antiquité 

Dans l’Antiquité, le Nil représentait une divinité protectrice pour les Égyptiens. La cause aux nombreux mystères autour de l’origine et de l’abondance richesse de cette grande rivière. Pour cette grande civilisation le Nil était un cours d’eau béni par les dieux comme Hapi, Sobek, Osiris, Ra.

10. Un fleuve géographiquement disputé 

Au fil des années, le Nil s’est constitué une place importante dans l’histoire. Aujourd’hui encore, le Nil est célébré pendant deux semaines par la population de l’Égypte. Mais cette oasis est de nos jours source de véritables tensions. En plus de son utilité pour l’agriculture, le Nil est aujourd’hui une source d’électricité importante.

Ce qui pousse les pays à concevoir des barrages à l’instar du barrage d’Aswan. D’autres constructions devraient voir le jour, mais ont des conséquences non négligeables sur les apports d’eau de l’Égypte. Une situation très tendue est dès lors présente autour de cette source de vie mystérieuse et légendaire. En somme, Le Nil est depuis l’antiquité à nos jours la principale source de vie des régions de l’Afrique du Nord-Est. Il a été à l’origine de la grande puissance de l’Égypte ancienne. Sa situation du plus grand fleuve du monde lui permet de couvrir une très grande distance et d’apporter la vie dans les régions les plus hostiles.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands