10 astuces pour apprendre à conduire rapidement

0
10

Savoir conduire est un besoin indispensable qui s’impose à tout un chacun. La liberté de se déplacer permet non seulement de bien faire ses courses, mais également de gagner du temps. Cependant, l’apprentissage de la conduite nécessite beaucoup de temps et de dépenses. Pour rapidement maîtriser le volant, il existe plusieurs astuces qu’on pourrait appliquer. En voici donc 10.

10. Avoir une longueur d’avance

Il est avantageux de connaître les bases avant de s’inscrire dans une auto-école. Cela vous permettra de maîtriser rapidement et facilement les leçons de la conduite.

Il y a de fortes chances qu’un de vos proches possède une voiture, alors demandez-lui de vous montrer les éléments clés avant votre première leçon. Ainsi, vous allez facilement assimiler et appliquer les leçons que vous allez recevoir.

9. Choisir la bonne transmission

Entre une voiture manuelle et une voiture automatique laquelle choisiriez-vous ? Il est préférable d’apprendre à conduire dans une voiture manuelle. Mais, beaucoup de gens choisissent maintenant d’apprendre à conduire dans une voiture automatique. Ce type de véhicule est plus pratique et encore plus économe en carburant que les voitures manuelles.

Mais sachez que si vous obtenez un permis de conduire automatique, vous ne serez pas autorisé à conduire une voiture manuelle.

8. Réservation en bloc des cours de conduite

Aucun nombre minimum de leçons n’est requis pour réussir votre examen. De même, il n’y a pas de délai fixe pour apprendre à conduire. La plupart des gens étalent leurs cours de conduite sur plusieurs mois, mais vous pouvez également suivre un cours de conduite intensif si votre budget le permet.

Si vous décidez d’étaler vos leçons, nous vous suggérons de les réserver en bloc. C’est-à-dire programmer au moins une ou deux leçons par semaine. Il ne faudrait pas avoir des semaines de repos. De cette façon, vous vous souviendrez plus facilement de chaque leçon et vous n’aurez pas à vous soucier de la disponibilité de votre instructeur.

7. Chercher un bon instructeur

Choisir le bon instructeur est crucial pour la rapidité avec laquelle vous apprendrez. Ne vous contentez pas d’aller avec le premier instructeur que vous trouvez. Faites le tour des grandes auto-écoles et des moniteurs de conduite agréés locaux. Vous devez avoir une idée claire sur leurs tarifs, leurs qualifications, leur expérience et leurs antécédents. Le bouche-à-oreille de personnes en qui vous avez confiance est généralement un bon moyen de choisir un instructeur.

Mais si vous n’êtes vraiment pas satisfait de votre instructeur, n’ayez pas peur de changer. Cela pourrait vous faire économiser du temps et de l’argent à long terme.

6. Écouter votre instructeur

Les instructeurs de conduite professionnels savent exactement ce que les examinateurs recherchent lors d’un examen pratique de conduite. Par conséquent, leurs conseils et leurs méthodes sur des aspects tels que les contrôles des rétroviseurs et la vitesse sont à ne pas négliger. Même si leurs conseils seront probablement différents de ce que vous avez observé en tant que passager des autres conducteurs, ils savent de quoi vous avez besoin pour avoir votre permis.

5. Acheter sa propre voiture pour s’entraîner

L’achat d’une voiture d’occasion pour vous entraîner entre les leçons peut vous aider à apprendre et à réussir votre examen de conduite plus rapidement. Mais, il est important de noter que jusqu’à ce que vous réussissiez votre examen de conduite, vous devez être accompagné d’une personne de plus de 21 ans qui possède un permis de conduire complet depuis au moins trois ans. De plus, il est crucial que vous mettiez exactement en pratique toutes les leçons que vous enseigne votre instructeur. Cela vous permettra d’éviter de prendre de mauvaises habitudes.

Assurez-vous également de rechercher les meilleures offres d’assurance automobile pour apprenti conducteur.

4. Étudier la théorie dès le début

Les apprentis conducteurs ne peuvent pas passer leur examen pratique de conduite tant qu’ils n’ont pas réussi leur examen théorique de conduite. Votre instructeur devrait vous donner des ressources d’apprentissage théorique une fois que vous aurez compris les bases de la conduite. Mais, il existe de nombreux excellents documents supplémentaires auxquels vous pouvez accéder quand vous le souhaitez. Il existe également en ligne un test théorique pratique basé sur la réalité.

Cela ne fera pas de mal d’apprendre la théorie dès le début à votre rythme. Cela ne peut que profiter à votre connaissance de la route et à vos chances de dépassement.

3. Apprendre de ses erreurs

Les erreurs sont inévitables, mais il ne faut pas s’y attarder. Qu’il s’agisse de caler le véhicule sous pression ou de se tromper de manœuvre, il est important de rester calme dans ces situations et de ne pas se soucier de ce que pensent les autres conducteurs. Tout comme vous, ils ont été exactement dans la même situation et devraient être entièrement compatissants.

Certaines erreurs resteront également impunies lors des tests de conduite à condition que vous les rectifiiez et que vous réagissiez de manière sûre et appropriée.

2. Persévérance

Ne vous culpabilisez pas si vous échouez une fois ou même plusieurs fois. Prenez en compte tous les commentaires afin de ne pas commettre la même erreur la prochaine fois.

Réservez également votre prochain test dès maintenant. Si vous laissez trop de temps entre les tests, vous risquez d’oublier certaines notions.

1. Utiliser ce que vous avez appris après la réussite

Lorsque vous réussissez votre test, l’apprentissage se poursuit. Vous serez constamment confronté à de nouvelles situations, telles que les autoroutes, la conduite en centre-ville et le stationnement étroit. Par conséquent, il est important de ne pas rejeter tout ce que vous avez appris. Abordez chaque nouvelle situation avec la même réflexion et la même exécution prudente enseignée par votre instructeur.

Conduire une voiture est une question de pratique. Apprendre à conduire rapidement avec un cours accéléré peut vous permettre d’obtenir votre permis plus tôt. Mais, cela ne vous offrira pas les mêmes compétences et la même expérience que les cours continus.

Il n’y a aucune pression pour être le conducteur parfait dans les unes ou deux semaines suivant un test imminent. Vous pouvez apprendre à votre rythme et assimiler davantage de connaissances en cours de route.

Avez-vous le besoin d’apprendre à conduire ? Pour rapidement satisfaire votre attente, veuillez appliquer les quelques astuces mentionnées ci-dessus.